New answers tagged

2

Le verbe se séparer peut prendre comme sujet aussi bien l'objet qui est coupé en morceaux que les morceaux. Voir le Trésor de la langue française, 2e Section (emploi pronominal) I.A. qui donne entre autres citations : [La cire] est tenace et cassante; elle se sépare en morceaux lorsqu'on la frappe (Kapeler, Caventou) Les éléments du liquide que ...


-1

Pourquoi pas un marquage typographique ? "Le Vautour" se sont séparés. Le Vautour se sont séparés.


0

Il n'y a pas de solution avec les contraintes imposées. Si on garde "Le Vautour" comme sujet. On se sépare de quelque chose, ici ce sont les membres du groupe qui se séparent, pas le groupe lui-même. Le groupe éclate, se disperse, se dissous, comme écrit par jlliagre. Se séparer est un verbe transitif indirect, il y a nécessairement un complément qui le ...


0

Suivant la vitesse de la séparation, j'écrirais: Le Vautour éclate. ou Le Vautour se dissout. S'il faut garder séparer : Le Vautour, séparation ! voire Le Vautour s'est séparé. exactement comme on peut dire: Le couple s'est séparé. mais Le Vautour se sont séparés comme Le couple se sont séparés sont impossibles.


0

Plus courant / more current Chérie, qu'est-ce que ça peut faire si je te mens ? or to emphasize on irrelevance : Chérie, qu'est-ce que ça peut bien faire si je te mens ?


0

I would go with Quelle importance que je te/vous mente, mon amour ? "importe + si" feels awkward imho


8

You can say :  Quelle importance si je te/vous mens, mon amour ? or  Qu'importe si je te/vous mens, mon amour ?



Top 50 recent answers are included