Tag Info

New answers tagged

0

Infonuagique me semble horrible comme terme, même s'il semble être accepté par la majorité des gens. Je préfère personnellement informatique en nuage. C'est assez descriptif, et bien plus poétique.


0

Au lieux d’infonuagique je serais plutôt tenté par infonimbique de nimbus (-ī).


0

As a developer, I often use "parse", "analyser" or even "convertir".


0

Parsing = Analyse grammaticale ou/et analyses syntactique/lexicale. C'est analyser la fonction de chaque mot dans une phrase/clause. Parse = Faire de l'analyse grammaticale etc. Is this what you needed? Leda


0

Maintenant, plusieurs utilisent nuagique au Québec pour cloud computing. Si encore inusité en France pourquoi ne pas utiliser nuagique avec l'anglais entre parenthèses?


0

Je dirais le Nuage, méritant une majuscule, comme la Terre et la Toile, vu leur immensité. Et de là il sera simple d'arriver à en/au Nuage pour traduire cloud-based. Par exemple service en/au Nuage. Rien n'est plus laid que infonuagique et autres créations de ce genre.


0

It’s dated and probably more “cowardly” and less funny than you wanted, but the “faux-ami,” “Capon/(caponne)” (without the “H” in "chapon"), works as both an adjective and a noun to communicate the idea of “a chicken/poulet (the animal) being afraid” in one word.


0

Moi, pour combattre cet anglicisme, j'utilise « Nuagel ». En effet, n'est-il pas logique d'associer nuage à électronique ?


0

I noticed that recentely more and more people (me included) started to use the word " canard " ( = duck ) exactly like english people use "chicken" , to mean that someone is not very brave in funny slang.


1

Le terme (L')achat précoce est peut-être plutôt pour réserver un produit ou service en avance pour assurer de l’avoir quand on veut, mais on peut aussi en profiter pour avoir les tarifs plus abordables. (C'était pas votre question, mais pour early-bird special(s) en general, j'ai vu Les [bonnes] affaires précoces et, surtout pour le restauration (et suivant ...


2

An important (English-language) science fiction novel called Snow Crash used the term "gargoyle": Stephenson also describes a sub-culture of people choosing to remain continuously connected to the Metaverse [i.e. the internet] by wearing portable terminals, goggles and other equipment; they are given the sobriquet "gargoyles" due to their grotesque ...



Top 50 recent answers are included