Tag Info

Hot answers tagged

20

Alors qu'il n'apparait pas dans le dictionnaire de l'Académie, un article Wikipédia y est consacré. La partie étymologie est intéressante (voir l'article pour la version complète) : Le terme addiction est d'étymologie latine, ad-dicere « dire à ». Dans la civilisation romaine, les esclaves n'avaient pas de nom propre et étaient dits à leur Pater ...


14

J'utilise en général : ça rame. Le wiktionnaire confirme : ramer : Être lent en parlant d’un ordinateur.


13

En français offshore est rarement employé en dehors du contexte pétrolier. En langage courant on dit « situé à l'étranger ». Pour être plus rigoureux on dira : « extraterritorial », pour une banque ou le siège d'une entreprise par exemple, voir plusieurs exemples dans le GTD. Pour un emploi on dit plutôt « délocalisé ».


12

Je dirais qu'il n'y a pas de mot plus français que "sandwich" pour désigner un sandwich. Etant donné que : le terme est issu d'éponyme (anglo-saxon, certes, mais on ne "traduit" pas les noms propres) le terme n'avait pas de synonyme plus ancien (je veux dire qu'on avait évidemment pas inventé le terme avant d'inventer l'objet qu'il désigne) il a acquis un ...


12

Je vois / j'utilise plus souvent débogage ( et en plus, ça a l'air d'être la traduction officielle) DÉBOGAGE, n. m. Domaine : informatique. Définition : action d'éliminer les bogues Anglais : debugging. Source : arrêté du 30 décembre 1983 (J.O. du 19 février 1984). On trouve aussi des orthographes moins courantes comme débuggage, ...


12

L'expression No man's land, apparue en anglais au moyen-âge pour désigner un lieu d'exécution au nord de Londres a ensuite été utilisée pour désigner un terrain vague non habité. Le terme est apparu en anglais dans son sens militaire actuel en 1908 dans une œuvre de fiction anglaise sur la guerre*, et a commencé à être utilisé en relation avec la situation ...


11

Bien qu'il ne soit pas encore dans le neuvième de l'Académie du CNRTL, week-end est l'usage courant en Français et est très bien attesté par le TLF. C'est donc un mot français, aussi loin que je suis concerné. Week-end, subst. masc. A. − Fin de semaine (du samedi matin ou midi au dimanche soir) chômée et considérée comme une période de repos, de ...


11

Cette expression ressemble à une litotewiki. Derrière une apparente modestie (l'emploi du mot « juste ») se cache en réalité l'intention du locuteur d'augmenter le sens de ce qui va suivre.


11

Un book est utilisé dans les différents milieux utilisant l'infographie ou la photographie. Son but est de représenter les différentes création d'un auteur. Il est généralement utilisé pour promouvoir son auteur et montrer sa façon d'appréhender le domaine dans lequel il évolue. Les exemples de domaine où le book est le plus utilisé sont : La mode, que ...


10

Dans l'hypothèse où il existe des mathématiciens spécialistes de combinatoire, j'aurais plutôt tendance à les appeller analystes combinatoires, spécialistes de la combinatoire ou si je dois l'employer souvent combinatoristes. Pour ce qui est des fondements linguistiques, d'après ce tableau (non sourcé), on a -ien : profession, habitant -iste : ...


10

Bar Les anglais ont pris l'ancien français barre au XIIe siècle sous la forme bar. Le mot y a d'abord désigné une barrière, puis le comptoir de taverne qui servait de séparation entre l'endroit où on servait les boissons de celui où on les buvait. Au XVe siècle le mot a désigné la taverne elle-même et il est revenu en France au XIXe siècle pour désigner ...


9

D'après le Journal Officiel du 16 octobre 2011, l'équivalent officiel pour cliffhanger est "suspens" : suspens, n.m. Domaine : Audiovisuel-Littérature. Définition : Effet dramatique visant à tenir le lecteur ou le spectateur en haleine, notamment à la fin d'un chapitre, d'un épisode ou d'une séquence. Équivalent étranger : cliffhanger.


9

Ce délai entre une action et ses conséquences est la latence (quoi qu'en dise le TLFi, ce sens est utilisé ailleurs qu'en psychologie), mais je ne connais pas de nom informel. (Note l'anglais plus technique utilise latency.)


8

Efficient en anglais a une notion de moyen proportionné aux résultats qu'efficace en français n'a pas (son sens est un de ceux d'effective en anglais, il ne considère que le résultat). L'utilisation d'efficient en français est d'après les lexicographes (et un exemple comme celui de la citation de Camus dans le TLFi montre qu'ils ont des raisons de le ...


8

Studio est répertorié dans le GDT dans le sens de local pour la photographie, pour le cinéma ou pour la prise de son, d'agence publicitaire, d'entreprise de production cinéma, ainsi que de logement d'une pièce, etc. Le mot existe bel et bien en français québecois. (Au passage, il a les mêmes sens en France.) Le mot vient de l'anglais (d'où il a été importé ...


7

Le sandwich fait certainement partie de ces derniers échanges linguistiques incessants que la longue histoire franco-britannique a connue ; il représente, en France, une demi baguette de pain tranchée sur sa longueur dans laquelle on peut disposer une grande variété d'aliments. Les aïeux adeptes du béret, de la baguette sous le bras et de la bouteille de ...


7

En terme de langue, il n'y a pas d'autorité 100%, parce que la langue n'est pas un objet mécanique, c'est plutôt un espèce d'écosystème ou de nouvelles interactions, espèces etc. apparaissent et disparaissent constamment. La limite entre «anglicisme» et «emprunt» est difficile à démarquer précisément. Personnellement je crois qu'il est raisonnable de parler ...


7

Le sens, et donc la traduction, dépendent du contexte. Le mot est apparu en français pour désigner l'espace entre 2 tranchées. Dans ce contexte, utiliser un autre terme serait du snobisme. Wikipédia ne donne d'ailleurs pas de traduction. De nos jours, la plupart des usages sont des hyperboles. Il suffit donc de démétaphoriser. Selon le contexte c'est : ...


6

Les séries d'épisodes sont plus vieilles que la télévision. Le principe était déjà décrit dans les 1001 Nuits, mais je ne connais pas de terme courant pour désigner le procédé employé par Shéhérazade. Il a été popularisé au XIXe siècle par les romans-feuilletons. Gustave Vapereau en parle en ces termes dans L'année littéraire et dramatique en 1861 : ...


6

Je rejoins les deux réponses déjà formulées : même dans une situation formelle, on dira week-end. Par exemple, même Légifrance (portail de la législation et réglementation française) trouve un grand nombre de textes réglementaires qui comportent l'expression. Une recherche avec Google ngram révèle que, pour l'usage écrit, l'expression a décollé dans le ...


6

Hors abus de langage (type "technospeak managerial"), je pense que traduire "efficient" par "efficace" est une erreur, voire un contresens. Anglicisme ou pas, le concept technique d'efficience est différent de l'efficacité. L'anglais "computationally efficient", par exemple ne saurait mettre en cause "l'efficacité" du-dit algorithme/programme, mais ...


6

En français "Ouah!" se prononce ou diphtongue a : il est aussi à la mode d'utiliser le W anglais pour labialiser le ou en wou, mais pas l'anglais "Ooah!" : O diphtongue a peut s'entendre parfois, mais n'est pas d'un usage courant. Le wow ([w]ou diphtongue o, parfois wo) est un héritage des séries et usages américains, et doit être considéré comme un ...


6

Je ne sais pas si c'est "courant" dans l'ensemble de la population, mais je crois que le terme est relativement connu au moins comme un terme de l'industrie de la mode. C'est définitivement européen à première vue. Je ne l'ai jamais entendu ici au Québec, mais la mode est loin d'être un domaine qui me soit familier. En ce qui concerne le "quand", le 2e ...


5

Le terme « expatrié » est fréquemment employé en France pour décrire un poste basé à l'étranger, notamment dans un contexte de ressources humaines.


5

Le terme offshore est aussi traduit par à l'étranger en ce qui concerne les comptes bancaires. Un compte est généralement qualifié de « compte offshore » s'il est situé dans un pays considéré comme étant un « paradis fiscal ». (Alain Saint-Etienne l'indique en commentaire, et cela me semble effectivement important à préciser !)


4

Efficace indique que cela permet d'atteindre le résultat souhaité. C'est un état binaire, au sens ou quelque chose est efficace ou pas. Efficient indique qu'en plus d'être efficace, les ressources ont été bien utilisées (c'est subjectif, je sais.) C'est un attribut graduel, au sens ou quelque chose peut être plus, ou moins, efficient. Exemple : Planter un ...


4

En l’occurrence (tout en étant effectivement une litote, comme le note Stamm), je crois que c'est essentiellement une forme plus courte de "C'est tout simplement...".


4

In general, we'll use format d'image, or if context is clear, only format. For example: Écran de résolution 1600 x 900 et de format 16:9. If you want to emphasize that it's a ratio, you can also use rapport d'aspect or rapport de l'image.


4

Je dirais que "c'est lent" ou que "ça réponds pas". Voir que "la connexion est pourrie/foireuse".


4

Dans un contexte familier, je dirais bien ça traîne. Cette formulation calque vaguement l'anglais (lag behind = traîner derrière). Contrairement à être lent ou ramer, il y a une connotation associée plus à la latence qu'à la vitesse d'exécution. Attention, ce n'est pas un choix de formulation courante. S'il faut un nom, je préfère délai. Retard que tu ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible