Tag Info

Hot answers tagged

15

I am from Quebec. You are mishearing the characters. They are not saying "cinq pièces" but "cinq piasses". A piasse is a mispronunciation of "piastre", which derives from the Italian piastra, meaning "thin metal plate". The term was applied to currency pieces of the 16th century and the term started being used in New France. Over the years, the final -tre ...


9

I first believed it was trente à, and short for trente à trente. But it's actually written trente-A in official tennis procedures : Le score On annonce toujours les points du serveur en premier, sauf pour le jeu décisif. On annonce le score comme suit : « Quinze-zéro, zéro-quinze, trente-zéro, zéro-trente, quarante-zéro, zéro- quarante, ...


8

J'utiliserais personnellement « Schtroumpf à lunettes » pour ne pas être vulgaire, mais c'est un choix personnel. Voilà quelques propositions plus insultantes : « Engooglé » traduit bien le coté vulgaire (pour "Enculé") mais ne parle pas de lunettes en particulier. Et n'est pas forcément évident à comprendre. « Glassocial » pour insister sur le fait d'être ...


7

I would use one of: Il me faisait marcher or, closer to "fucking with me" Il se foutait de moi


7

L'artichaut se fait croquer feuille par feuille, avant d'arriver au 'foin' qui recouvre le cœur. Or dans les chansons populaires, souvent l'amour se croque. Avoir un cœur d'artichaut, c'est se le faire croquer feuille par feuille, se disperser dans des aventures avec des amours différentes. Cœur d'artichaut tu donnes une feuille à tout le monde ...


6

Pif is a familiar / slang term for nez (nose) wiktionary. Ça se voit comme un gros pif sur la figure. → it is obvious (literally: it is visible/outstanding as a fat/big nose on the face.) The first sentence is unclear for me. Either the person has a very small (or ugly) nose the speaker might want to replace (albeit very weird, almost nonsense), ...


5

“Pécho” veut dire “choper”, c'est-à-dire, familièrement, “prendre” ou “attraper”. Souvent, ça peut aussi vouloir dire “voler quelquechose” ou encore “séduire” (pick up in English). “Il a pécho tape dans tes mains” pourrait être un commentaire facétieux de quelqu'un qui apprend qu'une autre personne a trouvé un partenaire potentiel (je formule ça de la façon ...


5

« Traîner » ici a le sens de « courir », TLF II. A. b. L'expression habituelle est « courir la gueuse » une gueuse étant une femme qui vit de larcins ou de prostitution. Par extension le mot désigne une « débauchée, femme qui s'adonne au plaisir sans retenue. » (Dictionnaire du Français non conventionnel - J. Cellard, A. Rey). Courir la gueuse, traîner la ...


5

If you really want to point out that someone try to make you believe something, you can use : "mettre en boite" (somewhat informal) "faire marcher" (somewhat informal) "mener en bateau" "se jouer de" "berner" : could apply, but does not always conveys the fact that it is fun "bluffer" (yes, it is used in french) The following proposals dismiss the fact ...


4

Effectivement, on voit parfois - plus souvent en ligne sur des forums - l'argot "roro" pour parler des euros. Je ne l'ai jamais entendu et je pense que la facilité de prononciation toute relative y est pour quelque chose. Plus rarement, j'ai entendu "eu" (prononcé comme "oeufs", comme dans "50 eu"). En revanche, j'entends souvent "balles", "boules" ("300 ...


4

I don't know Quebecois French but I have found this post on Projet Babel confirming the use of pièce as slang for money in Quebec: Ici au Québec on dit des pièces (pas très original), et certaines personnes disent des bidous. There is an incredible number of slang words for money in French (I suppose it must be the case in most languages). On that page ...


4

L'argot 'classique' du XXe siècle, ou ce genre de dictionnaire vous donneront des exemples et des formules cohérents. Le véritable argot, s'il est souvent plein de sous-entendus très crus n'est jamais vulgaire, il réussit à trouver une expression poétique qui chante vertement l'amour, parle du sordide sans complaisance, se moque sans méchanceté des travers ...


4

Occase est très utilisé à l'oral, c'est plutôt familier et ça signifie bien « occasion ». En général on l'utilise pour désigner une bonne affaire, une aubaine (« C'est l'occase du siècle !! ») ou dans le sens « pas neuf » (comme dans « voiture d'occase », c'est-à-dire « d'occasion »). Mais cela n'empêche pas d'autres emplois, par exemple : « On se reverra à ...


4

Quelques propositions un peu bancales : Trouduglass Glasscon Enfoiglass Englassé Rien de bien follichon, en tout cas très loin du jeu de mots Glasshole que je trouve très bon.


4

First, crâne de piaf literally means “sparrow skull”, not “skull sparrow”. But that would not be an accurate translation: piaf is a slang term for any kind of small bird. It often alludes to the fact that birds have small heads, and thus connotes a lack of intelligence. Crâne (skull) is simple metonymy for head and transitively for brain, and commonly used ...


3

Pif is slang for nez. “Ça se voit comme le nez au milieu de la figure” is an expression which means “it's obvious”.


3

Je crois que ce que cherches à connaitre Yurij73 c’est ce que l’on appelle les argots. En France existe le jargo (ou « Français branché ») ainsi que le verlan ou les autres procédés argotiques comme le louchebem encore que ces derniers ne se fondent pas sur un lexique propre mais détournent de façon formalisée le lexique commun. Mais souvent des sociolectes ...


3

« Utiliser le résultat de l’application de f à x » se dit souvent à l'oral « prendre f de x ». On prend f de x et on ajoute un. Mais ce n'est pas spécifique aux fonctions, on peut de la même façon « prendre deux x et ajouter un ». Dans l'exemple cité, f de x est seulement la façon courte de lire f(x), le de n'est pas rattaché au verbe prendre. Il ...


3

@Kareen's answer is correct. I'm also from Quebec and what you're hearing is "piasse", which as was mentioned, is very predominantly used. The geopolitical nature of Quebec has given its spoken French a wealth of words borrowed from English, sometimes Frenchicized, other times just used as-is and merged into the sentence: it's not rare that money is ...


2

Hi i'm French and i can translate for you to understand but my english is not perfect Ça se voit comme un gros pif sur la figure. "It is obvious" For the first sentence like Stéphane said, Pif is slang for nez(nose). J'ai failli venir de Bretagne pour venir lui mettre un pif sur la figure "I'm almost came from Bretagne for punching him in the ...


2

Pif est bien l'argot (slang) pour nez. Mais c'est aussi une onomatopée qui sonne comme un coup de poing. Donc : ça se voit comme le pif (nez) au milieu de la figure j'irai en Bretagne lui mettre un (coup sur le) pif sur la figure.


2

Il est vrai que l'insulte a perdu beaucoup de sa connotation homophobe, mais je pense que ça reste la base du terme. C'est pourquoi la meilleure traduction est "faggot", voir "sissy" comme l'a dit Romain.


2

Pécho c'est du verlan, une vieille forme de communication où on inverse les syllabes. C'est donc "choper", l'argot pour dire attraper et aujourd'hui on l'emploie le plus souvent pour dire qu'on a séduit quelqu'un. Coucher avec quelqu'un pour être plus précis.


2

There's another (mostly childish but not only) slang term that hasn't been mentionned yet : T'es un trouillard ! / Oh, le trouillard ! It's very commonly used, and never to refer to someone with a "legitimate" or understandable fear. Its use implies that the scare is clearly disproportionnate to the real threat. (However, let's note that it fails to ...


2

Le plus simple que j'ai déjà entendu c'est : « Roro »


2

L'Euro n'est pas encore rentré tout à fait dans l'argo, même "roro" ne s'entend pas tous les jours (voire jamais) ! Par contre, "balles" et "boules" (voire "brique") commencent à se convertir des francs vers l'euro, surtout auprès des jeunes n'ayant pas grands souvenirs des francs. Donc oui, ce n'est pas le même pouvoir d'achat mais l'expression persiste ...


2

An important (English-language) science fiction novel called Snow Crash used the term "gargoyle": Stephenson also describes a sub-culture of people choosing to remain continuously connected to the Metaverse [i.e. the internet] by wearing portable terminals, goggles and other equipment; they are given the sobriquet "gargoyles" due to their grotesque ...


1

Il y a un épisode de Merci Professeur ! consacré à la question (courte émission TV sur la langue française), où le linguiste Bernard Cerquiglini propose cette explication : C'est seulement dans les années 1930 que le mot apparaît dans l'argot des grandes écoles. Il est synonyme de banal, quelconque. On traite en effet de lambda la queue des promotions de ...


1

Whilst il plaisantait would mean he was joking, il me taquinait would be able to convey the idea that he was joking with me.


1

Si je me ne trompe pas, on dit « to plug a value into a function » en anglais. Dans le cas des fonctions, je ne vois rien d'autre que « prendre », comme indiqué dans les autres réponses. Par contre, le « plug » anglais a un sens un peu plus général, et peut s'utiliser pour toutes sortes d'expressions. Par exemple : Example. The polynomial t³-t-1 is ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible