Tag Info

New answers tagged

1

Il y a un épisode de Merci Professeur ! consacré à la question (courte émission TV sur la langue française), où le linguiste Bernard Cerquiglini propose cette explication : C'est seulement dans les années 1930 que le mot apparaît dans l'argot des grandes écoles. Il est synonyme de banal, quelconque. On traite en effet de lambda la queue des promotions de ...


2

L'Euro n'est pas encore rentré tout à fait dans l'argo, même "roro" ne s'entend pas tous les jours (voire jamais) ! Par contre, "balles" et "boules" (voire "brique") commencent à se convertir des francs vers l'euro, surtout auprès des jeunes n'ayant pas grands souvenirs des francs. Donc oui, ce n'est pas le même pouvoir d'achat mais l'expression persiste ...


4

Effectivement, on voit parfois - plus souvent en ligne sur des forums - l'argot "roro" pour parler des euros. Je ne l'ai jamais entendu et je pense que la facilité de prononciation toute relative y est pour quelque chose. Plus rarement, j'ai entendu "eu" (prononcé comme "oeufs", comme dans "50 eu"). En revanche, j'entends souvent "balles", "boules" ("300 ...


2

Le plus simple que j'ai déjà entendu c'est : « Roro »


5

« Traîner » ici a le sens de « courir », TLF II. A. b. L'expression habituelle est « courir la gueuse » une gueuse étant une femme qui vit de larcins ou de prostitution. Par extension le mot désigne une « débauchée, femme qui s'adonne au plaisir sans retenue. » (Dictionnaire du Français non conventionnel - J. Cellard, A. Rey). Courir la gueuse, traîner la ...



Top 50 recent answers are included