Tag Info

Hot answers tagged

14

Joubarc is right, you don't actually need to; in fact, many Quebeckers don't use it in formal situations (though I have never met one who does not use it otherwise). Of course, it should never be used in most texts. If you do wish to use it for any reason, this “tu” actually replaces “est-ce que”, but is placed after the conjugated verb. You can use it with ...


13

Un dialecte n'est pas obligatoirement lié au territoire, le terme peut s'appliquer à une façon de parler d'un groupe de gens liés par leur métier, leurs aspirations, etc. Même si le terme de dialecte est parfois employé pour désigner les langues régionales ce n'est pas le terme qu'emploient les linguistes et les politiques qui parlent de langues ...


6

La base de donnée de l'Ethnologue donne 25 langues pour la France dont 2 éteintes et 2 langues des signes. Le breton est une langue à part du français (c'est une lange celtique et le français une langue romane). Le gallo cité par Laure y est considéré comme un dialecte du français. On y trouve aussi une rapide introduction aux problèmes posés par ...


6

Like Joubarc mentioned, there is no need or convention about this way of speaking. I could maybe compare it to some people saying y'all in English. As far as I know, this construction seems like the amalgamation of the two ways of asking questions in the second person singular: 1- Formal: Verb+subject+object? eg. As-tu un crayon? 2- Informal: ...


4

Tout ce qu’on vient de dire appelle la conclusion que, pour extirper tous les préjugés, développer toutes les vérités, tous les talens, toutes les vertus, fondre tous les citoyens dans la masse nationale, simplifier le mécanisme & faciliter le jeu de la machine politique, il faut identité de langage. Le temps amènera sans doute d’autres ...


3

Wikipedia. It seems to be a recent creole of French and English in use in a specific region of Canada, and totally unknown where I am.


3

Je pense que ça vient de la politique française du début du siècle qui a obligé, par la force, tout le monde à parler le français standard ; celui de Paris et de l'administration. Cette politique visait à uniformiser la France, car les patois étaient encore très présents dans chaque région. C'est très déplorable d'ailleurs... Mais en Bretagne par exemple, ...


3

La base de l'Unesco sur les langues du monde propose une carte interactive qui pourrait vous intéresser. Concernant le partage entre dialectes et langues, l'exemple de l'occitan comme construction linguistique et politique (une langue pour la moitié de la France, c'est un moyen de se poser en alternative au français) est toujours sujet à controverses. En ...


2

It is French from France. Here are some indications that I picked up on: 0:16 "Je suis là, Louise" This sentence, which means "I am here, Louise" is more often used in France than it is in Canada. In the Acadian variety of French you are more likely to hear "Je suis ici" which will sound like 'ih-SIT'. It is also not uncommon to hear "Je suis ici" ...


1

As far as Spanish is concerned, it seems you are referring to the way the letters 'c' and 'z' are pronounced compared to the 's' letter depending on the region. Catalan people speaking Spanish are following the standard usage to pronounce the formers like the Engligh 'th'. In some Spanish regions like parts of Andalucia, 's' is pronounced like the standard ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible