New answers tagged

-1

On peut toujours dire « je t'aime » à une fille, elle en fait ce qu'elle veut ! Je t'aime peut se traduire par : ''I love you'' ou bien ''I like you'' !


1

The expression is indeed the french equivalent. The literal translation (word for word) is not valid. It is only used in its figurative sense.


1

une Intention désigne le désir que l'on a, à réaliser un projet ou une action. Ex: j'ai '' L'Intention'' de me coucher tôt ce soir. Une ''Attention'' définit la façon soignée de réaliser une action, soit par la rendre agréable, soit pour la rendre sans danger.


1

Effectivement, ''Quitter'' peut très bien signifier mourir puisque la notion de ''Quitter'' entraîne une notion de ''partir'' provisoirement ou définitivement.


0

In France, it's "serious". Sometime a Mom could also say that to her child or the reverse, though (but I suspect it's an Americanism, and not that frequent).


2

Well it really means "I love you…". Many people nowadays throw 'love' around like it doesn't have any true meaning, so the real answer is whatever loving someone means to you. Many people have different interpretations of love. It is definitely more serious than: Je t'aime bien. That just means "I like you", not to a significant other, but as a ...


6

Comme l'a justement fait remarquer Patrice M., il me semble que « poser un lapin » implique à la fois une annulation de dernière minute qui rend l'action fort discourtoise, et le choix délibéré d'une telle annulation, que ne reflète pas du tout l'expression « ne pas se présenter au rendez-vous ». Ainsi, dans aucune des situations suivantes, je ne pense « ...


6

Oui, mais principalement sous la forme « il nous a quitté » tandis que « il a quitté [quelqu'un] » signifie tout à fait autre chose. En revanche, on entend parfois « il est parti » ou « il s'est en allé » (de façon plus formelle : « il s'en est allé ») car les verbes partir ou s'en aller n'ont pas besoin de complément.


3

Oui c'est comme en anglais, le verbe quitter peut signifier mourir. Dans l'exemple : "Il nous a quitté à 88 ans" signifie "Il est mort à 88 ans". Ou je suis tombée par hasard sur cet exemple : Il va nous quitter" (ou encore "il va partir"), signifie qu'il va mourir.


2

Il nous a quitté à 88 ans. Elle nous a quitté le jour de la fête de la musique. Dans un discours ou une conversation durant un deuil, pour les proches et ceux qui ont connu la personne qui est 'partie' : on ne prononce pas le mot mort. Il est mort (ou décédé) le ../../.. (ou à 88 ans). Dans un rapport administratif ou pour parler d'un ...


3

HiroCortes> be careful: that's in the past, so it will be "Il ne s'est pas présenté à notre rendez-vous (de mercredi)."


2

If your focus is formality then:"Il ne se présente pas pour notre rendez-vous" works too :)


6

It's informal yes. More formal, you can say "Il n'est pas venu au rendez-vous"


6

On a valentine's day during dinner with a girl and the lovely view ? There is no ambiguity about it, it's definitely in all seriousness ! :)


0

La phrase est correcte, mais incomplète pour la discussion des deux personnes : le bien est un valeur morale, donc liée à l'imagination, lui donner une essence, c'est lui donner une substance intangible. Tout contradicteur pourra ergoter sur l'acception de ce mot, pour lever les ambiguïtés de votre phrase, on peut préciser le type d'essence : Elle croit ...


2

Dans "l'essence du bien" le mot "essence" signifie le principe, le contenu fondamental du bien. Le bien n'est donc pas une essence. Au mieux, on pourrait dire qu'il a une essence d'un type ou d'un autre. Par analogie, ce n'est pas parce qu'on parle de la "composition du produit" que l'on dira que le produit est une composition.


0

Présenter les mots : essayer de les définir dans le contexte de l'exposé. On définit l'acception choisie des mots les plus significatifs qui articulent la pensée qui soutient le texte.


2

Cette phrase me paraît correcte, Malgré certaines confusions entre les formes famillières ou synonymes du mot "essence" qui peuvent survenir rarement suivant la compréhension du texte. Pour cela, mieux vaut coordonner le mot avec le thème du texte.


2

Les deux formes sont exactes. La 1 est une version impersonnelle de la 2, qui peut se construire avec des verbes qui indiquent un événement, quelque chose qui survient: Une personne arrive => Il arrive une personne. Un drame survient => Il survient un drame. De la neige tombe => Il tombe de la neige. Exemple d'autres verbes: apparaît, ...


1

Ta phrase me paraît tout à fait correcte. Si cela te chiffonne, ne pourrais-tu pas formuler ta phrase en employant "par essence" ?


2

Think about “Comment faire pour” this way: What are the actions it takes to obtain the desired result? A sentence such as: Comment j'ai fait pour apprendre le mot « passementerie » ? is about the actions you took. If you ask instead: Comment j'ai appris le mot « passementerie » ? the question is much broader. Answering “from whom” or “where” you ...


0

"Vous souvenez-vous comment moi j'ai fait pour apprendre* le mot passementerie" translates: "Do you remember how I managed to learn the word passementerie" "mais même si... comment peuvent-t-il faire pour apprendre leur sense ?" translates: "Even if... how can they manage to learn their meaning?" So yeah, "How to manage to" could be a quite accurate ...


3

I think you can translate "faire" by "manage". Vous souvenez-vous comment moi j'ai fait pour apprendre* le mot passementerie Do you remember how did I manage to learn the word "passementerie" ? It makes an emphasis on the manner you did it. It implies it is something not common, but you found a way to do it. It is very common. You may often use it ...


1

Your sentences mean what you want to say. If you choose to use "quoi que ce soit" as a common name (V1), then you need to add a pronoun to say your condition. Litterally, the translation is "If it happened anything..." but with the elision, you write "S'il". V1 is more formal, V2 is in common language.


2

De manière générale, c'est la combinaison entre la notion d'écart important (le fossé), lié à une augmentation (qui se creuse). Une différence qui s'accentue. Un désaccord, qui augmente. Une inégalité (salaire, soins, ...), qui empire. Un éloignement (entre personnes, entreprises, états), qui augmente sur certains sujets (économie, ...


1

Premièrement, tu peux retirer « Oh putain » qui est plutôt vulgaire. Les neurones qui surchauffent indique que la tâche à accomplir requiert un effort intellectuel poussé.


1

Cela ne signifie pas forcement de pire en pire, ça indique plutôt qu'un désaccord entre deux personnes va en s'accroissant, devient irréconciliable.


2

"Va te faire foutre" is the colloquial equivalent. The other translations given are too literal and much stronger than the intended meaning in English.


1

En complément, on a plusieurs éléments de solution au Larousse et au TLFi : Passer par, accéder quelque part en empruntant tel chemin : Passez par la porte de derrière. Passer par, se trouver dans tel état, dans telle situation, au cours d'un processus, avoir à subir telle épreuve : Il est passé par toutes les couleurs. Passer par quelqu'un, ...


2

Ça ne valait pas cannot go on its own. You have to add a noun to the sentence. For example : ça ne valait pas le prix = it was not worth the price ça ne valait pas la peine (le coup) de s'exciter à ce point : it was not worth so much excitement.


1

It really depends on your intention. As is, adding "par hasard" in a question asserts that you sincerely ignore whether your interlocutor can satisfy your request, that you are not asking him something with the purpose of letting him no way to say no. Auriez-vous l'heure par hasard ? It would be technically useless to add "par hasard" if you saw your ...


2

You might be confused by the fact "coup" is also used but with a narrower meaning in English which translates to coup d'état while in French, this word has a much larger range of meanings. From the original/etymological one "hit, slap" to anything that occur more or less abruptly coup de poing (punch), de feu (gunshot), de téléphone (phone call), de balai ...


7

"Coup" is not to be considered alone in this context. As Begueradj explained in their comments, it is part of an idiom: Valoir le coup Litterally: to be worth it. You'd have the same trouble explaining what "it" and what "le coup" are. They vaguely design what you'd have to do, to invest to reach the objective, but as often with idioms, explaining ...


1

L'equivalent de OMG est "Oh mon Dieu". Mais il n'est plus utilise'. "Oh putain" est completement different. "Oh putain" est utilise' dans des circonstances similaires a OMG. Donc "Oh putain" est fonctionellement equivalent, mais pas semantiquement equivalent. La dichotomie entre "Oh putain" et "OMG" decrit une mentalite' completement differente, l'abysse ...


4

As other comments say, "Va au diable !" (when talking to a single person) is an old way to say it. There are plenty of other ways to say it more rudely. A more recent version and still "formal" would be Va te faire cuire un oeuf. And more usual : Va te faire voir


2

Your re-phrasing is absolutely correct. But much less 1830-ish, so to speak. The first way of writing is just an old-school way of speaking, but your understanding is very good.


2

This phrase can be found in a lot of different cases, for instance, when you give directions to someone. But in most cases, "go through" or "through" is the most appropriate way to translate. Your sentence is correct, but I wouldn't translate it exactly the same as a French speaker. I think it would be better if you said "My learning of French words is ...


2

It means writing is a step to learn french words. The more you write (in french) the more you will learn french words. If a friend comes home and you don't have anything to eat, you can say to him passe par la pizzeria avant de venir chez moi what can be said too passe acheter une pizza avant de venir chez moi Here it's a step in the travel.


1

Va/Allez au diable is a great translation for Go to hell but that's not something people usually say. People are more likely to use Va/Allez chier ! which literally means go take a shit!


1

Here in the french part of switzerland and around here in France it's sometimes used as is : OMG but with a french pronounciation : "oh èm gé" instead of "oh em gee", its rarely used seriously and has lost any ties to religion. So it fits with your description of frustration. Frustration wise we have swear words like "Putain !" ou "Merde !". "Oh mon ...


2

An old Tintin springs to mind: "Tu te moquerais pas de moi, par hasard?" As the speaker shortly after stuck a swordstick through the other man, I do not think it was meant politely, in that case at least.


2

"Par hasard" could be here the equivalent of "is there any chance that", so I would say that this is somehow making the sentence smoother and thus increasing politeness.


6

According to me "par hasard" is a politeness. When you are asking something for example : "Avez-vous un briquet, par hasard?". It makes the question less direct, facilitates a negative response by suggesting a positive or negative response. But in your example, I don't know why, it sounds kind of ironic to me. Maybe it is suggesting that you spotted that ...


2

Yes it is an emphasis and for example instead of saying " Merci beaucoup" you can say also "Merci bien"


1

Bien here is an adverb. It precises the verb. CNRTL says here: http://cnrtl.fr/definition/bien so well is exactly that. En rapport avec certains critères d'appréciation individuels ou collectifs; d'une manière exactement adéquate à l'idée ou à l'effet attendu(e), propre à recevoir l'approbation: partis is OK. It is exactly a participe passé, You ...


2

Yes you are right. It is an emphasis and also showing positivity of the upcoming action. You can translate it as : "Here is a good start to become knight". I think here the correct gramatical form is "participe passé".


8

Littéralement: Va au diable ! Avec un sens plus fort, plus imagé, voire artistique ou mélodramatique, un peu théâtral : Va en enfer, Brûle en enfer ! Plus simple et direct dans le même sens: Disparais ! familier: Fiche-moi la paix (avec ça) ! Il y en a toute une série d'autres beaucoup moins correctes avec le lien déjà mentionné: ...


2

CRNTL, you have the choice : Someone : Allez au diable ! or : Va au diable ! Someone's argument : Va au diable avec tes histoires ! Something : Au diable tout cela !


1

Regardless of how (or even if) the referenced item (the official name of the product, for example) and the footnote itself are marked (with asterisks, numbers, “MD”s [or even with nothing at all]) in the original French flyer, I would mark them in the translated flyer with asterisks and include the following footnote text after the asterisk at the bottom: ...


2

This is about patents (brevets d'invention), a trademark (marque) as well as models (modèles) for the product, which are registered (déposés ; there is plural agreement and all three components are registered). The past participle refers to a technical meaning of dépôt: Dépôt d'une marque, d'un modèle, etc. Formalité administrative par laquelle un ...



Top 50 recent answers are included