Tag Info

New answers tagged

2

If I have to choose between those two options, I would go for "Il est de X" to make it less ambiguous since "il vient de X" can simply mean that he took the train/car/etc. from X. Furthermore using être show that it is truly part of him, i.e. it defines his character. You could also use "Il est originaire de X". That said, to be even less ambiguous I ...


3

Est-ce que c'est vrai, que en français (dans la langue courante) on dit « partir au bord de la mer » quand on part pour aller simplement « à la mer » ? Oui, c'est l'une des façons de le dire. On peut dire plus simplement « partir à la mer » ou « aller à la mer » ? Oui, on peut aussi. « Aller à la mer » est très courant, en particulier lorsqu'on ...


2

Depends on whether you mean go to sea, as in a boat, or go to the seashore or go to the seaside. In other words, it's the same difference as in English. In English, go to the sea (“aller à la mer”) is sometimes used to mean go to the seashore (“aller sur les côtes / les bords de mer”). Go to sea (“aller en mer”) is not ambiguous in the same way as go to ...


1

Je pense à "se découvrir" : avec des connotations intéressantes sur la durée et surtout le double sens de découvrir : connaître et dévêtir.


9

Just to get a feeling for why such a meaning is possible, you can take it as meaning I have 16 years (of age under my belt). or think of it as similar to the past perfect tense in English (have+past participle), which links past and present I have (aged for) 16 years (and this is me now) If we take "copula" as the fancy term for "to be", and look ...


8

Because it's how one says ages in french. We can revert the question: Why is to be used instead of to have when expressing/referring to age, in english?


1

En français, plusieurs tranches de la société sont ou ont été construites sur le même modèle, par exemple, les sans-culottes, les sans-papiers ou les sans-abri. Ce n'est donc pas difficile de comprendre l'allusion, ne serait-ce qu'à travers l'image de Fantine dans Les Misérables de Victor Hugo, qui a vendu sens dents. Selon le contexte il est également ...


1

Les soins dentaires sont effectivement trop onéreux pour beaucoup de personnes. Ils dépendent beaucoup de la mutuelle de la personne. Les personnes avec peu de ressources n'ont souvent pas accès à une mutuelle remboursant suffisamment ce type de soin (peu remboursé par la Sécurité Sociale). C'est souvent un indicateur de la classe sociale de la personne ...



Top 50 recent answers are included