New answers tagged

1

"punaise" est un terme populaire pour désigner une femme méchante (cf. Larousse en ligne) J'ai un ami périgourdin qui ponctue toutes ses phrases de "putain-con!". Prononcé avec l'accent méridional, cela n'a rien de vulgaire. C'est plus amusant qu'un tic de langage comme "voyez" ou "bon" ou "euh", ou "ouais" à la place de "oui". Les usages évoluent et il faut ...


1

Je penses que "la charge de la première enfance" sous-entend : "le fait de devoir s'occuper d'un jeune enfant" En aparté, je penses que ce texte se situe en bas à droite de ce graphique fourni par SMBC :


5

Récapitulatif des propositions déjà effectuées : Remuer le couteau dans la plaie. (assez courante) Pour couronner le tout. Le comble d'insulte. Par dessus le marché. Doubler ses torts d'un affront. La goutte d'eau qui fait déborder le vase La cerise sur le sundae (Québec) Ajouter l'affront à la douleur Ajouter l'affront à la violence ...


3

Une expression qui colle assez bien à l'anglais est ajouter l'affront à la douleur. Aussi: ajouter l'affront à la violence.


6

Doubler ses torts d'un affront. C'est une des solutions proposées à la Banque de dépannage linguistique. On a les deux éléments avec l'idée d'ajout (multiplier, dépasser ou associer à part égale, peut-être par opposition à un ajout culminant, comme au figuré avec la cerise sur le sundae (Québec) ou, différemment, avec la goûte qui fait déborder le vase) ...


-1

Allouer veut dire attribuer c'est comme si les hommes s'attribuaient des femmes comme des biens personnels (objets)


-1

Bien sur que nous pouvons traduire mort pas quitté,c'est une façon moins brutal de dire que l'homme n'est plus en vie


-2

"Fais pas ta meuf" signifie fait pas semblant d'être fort tout le monde sait que tu es nul (même si toutes les filles savent qu'on est les meilleures)


3

Dans ce cas précis, ce serait synonyme de: "Ah, ce Karlo, sans lui le monde ne serait pas le même !". Ca peut être dit de manière sympathique: "Ah, ce Karlo, heureusement qu'il est là ! Sacré Karlo !" Ou de manière moqueuse: "Ah, ce Karlo, y'a que lui pour faire des trucs aussi bêtes ! Sacré Karlo !" La définition que tu as trouvée ...


0

Tout celà me fait penser au principe du Yin (féminin, créativité, coté gauche) et du Yang (masculin, raison/logique, coté droit). Un homme, ou en devenir, doit abandonner certainement, non pas l'éducation qu'il a reçu dans son enfance, mais l'aspect où la mère domine dans l'échange en tant que mère dominante. (référence, selon mon raisonnement, à la charge ...


0

Although not as spot-on as cl-r’s good suggestions in that it doesn’t necessarily imply that the hidden part/danger is greater than the visible one, the English notion of “There’s more than meets the eye” does at least imply that there is something unseen and/or “beneath the surface” that should/must be considered. (from Urban Dictionary) Possible French ...


4

C'est la porte noire du 10 Downing Street. C'est regarder ce problème par le petit bout de la lorgnette. C'est mettre des œillères pour regarder la mer. C'est une souris sur un dos d'éléphant. C'est 'pouième' (de la taille d'un pou) [par rapport au problème à résoudre] : Toutes proportions gardées, c'est insignifiant. Un bougie pour éclairer le soleil. Une ...


1

S'agissant du contexte "l'expérience sera trash", je suggérerais une recherche incluant la tournure de type "ça va X", qui ouvrent un plus large choix de formules imagées : Ça va être chaud Ça va être péchu Ça va pas rigoler Ça va pas être de la rigolade Ça va morfler On va en baver


5

Je propose Rude - Larousse Qui est sévère, brutal Qui est pénible, exige des efforts soutenus, de la résistance Qui est difficile à vaincre, redoutable dans les affrontements


4

Mon préféré : Eprouvant - Larousse Pénible à supporter, qui met à l'épreuve la résistance physique ou morale. Autres : Pesant - Larousse Qui est pénible à supporter. Exigeant - Larousse Qui est difficile à pratiquer, qui impose de gros efforts. Ardu - Larousse Qui est difficile à résoudre, pénible à faire. Laborieux - Larousse ...


2

Personellement, ayant vécu en France et en Belgique, je dirais que 'boîte aux lettres' est bien plus commun que 'boîte à lettres'. En effet, les sites suivants ont l'air de favoriser cet usage aussi: (Gouvernement français) https://www.data.gouv.fr/fr/reuses/trouve-une-boite/ (Poste canadienne) https://www.canadapost.ca/cpo/mc/personal/productsservices/...


2

Je rapprocherais la construction des expression « effets de manches » ou « effets de toge » à celle de l'expression « effets de rênes ». Effet vient du latin effectus « exécution, réalisation », « vertu, force » et « résultat ». Du sens de « résultat » sont issus plusieurs emplois spéciaux : en équitation (1690, Furetière) effet désigne l'action de la ...


2

Au LBU14 (Le bon usage, Grevisse et Goosse, ed. Duculot, 14e, §586 d 2°) on explique que la boîte aux lettres a d'abord désigné la boîte qui reçoit le courrier destiné à l'acheminement, puis la boîte des destinataires. On dit que boîte à lettres est peu signalé mais qu'elle s'est vigoureusement répandue en France - et non en Belgique indique-t-on - surtout ...


2

Je n'ai pas de références précises, mais en attendant une réponse mieux documentée : effets de manche renvoie aux manches très larges des robes des avocats, effets de toge à la toge des patriciens romains. Il ne faut pas chercher plus loin la différence entre les deux : les deux ont le même sens et désignent des effets oratoires exagérés et superficiels, ...


7

No, "il était une fois" means "once upon a time, there was". "Il" is an impersonal pronoun in this phrase, referring to nothing or nobody in particular, as in "il pleut". You may say "il était une fois un pauvre bûcheron" as a whole sentence. The grammatical subject is "il". The semantic or real subject is the bûcheron and bûcheronne. Yes, but it is not used ...


0

On ne pourra plus se contenter de moins une fois que l'on se sera habitué à la crème de la crème. Or more generally: Ce qui fait l'affaire aujourd'hui ne fera pas l'affaire demain.


5

La structure habituelle de la phrase est : Quand on a goûté/essayé à …, il est difficile de s’en passer. Quel malheur de revenir au pain noir quand on a goûté au pain blanc. ... signe que l’on s’est échappé d'une 'misère' un moment bien trop court. Bigre, une deux chevaux après une Rolls Royce, quelle chute ! Quel gadin ! Un roman à l'eau de ...


2

No, Frédéric did not say “Why sir, I cannot resist the urge to know your name?”, any more than he said “I have some measure of respect for you”. The sentence describes Frédéric's thought processes, there is no indication that it reflects what he said. It is likely that he simply asked the man what his name is.


4

En effet, Frédéric a posé une question mais on ne peut qu'en imaginer la teneur car [il] ne résista pas à l’envie de savoir son nom. sont les mots de Flaubert, ce n'est pas du discours indirect. Il peut lui avoir dit « Quel est votre nom ? », « À qui ai-je l'honneur ? » etc... Par ailleurs : Je ne résiste pas à l'envie de savoir votre nom. est ...


3

“C'est au premier qui…” indicates that there is a competition of some sort, and that the goal of the competition is to be the first to do something. This is an example of a more general construction which indicates the goal of a competition: “C'est à qui …” or “C'est à celui qui …”, sometimes with a qualifier stating that the winner has to be the first or ...


3

It seems to derive from a structure like "la victoire/le prix revient au premier qui..." with "au premier" then focused by a c'est cleft: Ils avaient inventé un jeu ... C'était au premier qui reconnaîtrait l'auteur de ces clichés [que reviendrait la victoire] Dans la « course à l'espace » entre les États-Unis et l'Union soviétique, c'est au premier ...


3

Je suis bien entendu à l’écoute de toute remarque sur ces arguments, tant qu’elle reste constructive.


1

Les conférences se faisant à l'aide de caméras et de téléviseurs, on utilise le langage de la télévision pour parler des techniques employées pour leur fonctionnement (en dehors de celles concernant les connexions entre sites). On baisse le volume pour garder un contact sonore discret, ou, on coupe le son pour ne pas être importuné, ... en attendant ...


3

what you are referring to are called « locutions » in French. You see, there is 8 types (or categories) of words in French: Noms -> Nouns (example: Voiture -> car); Déterminants -> Determiners (example: La voiture -> The car); Pronoms -> Pronouns (example: He played in the garden -> Il a joué dans le jardin); Adjectifs -> Adjectives (example: Vert -> green)...



Top 50 recent answers are included