Tag Info

New answers tagged

2

Le mot à genre moyennement défini par l'usage le plus employé est certainement «après-midi». Les deux genres sont corrects, ce qui n'est pas le cas de «mi-temps» dont le genre définit clairement le sens. Dans le même style que mi-temps : un «livre», qu'on lit le soir (ou qu'on utilise comme rehausseur pour ses enfants) une «livre», qu'on utilise pour ...


4

La réponse de Laurent G. donne des mots dont le sens varie avec le genre. Il y a quelques autres mots dont le genre dépend d'autre chose. Classiquement, amour, délice et orgue sont masculins au singulier et féminins au pluriel (la vigueur de cet usage dépend de qui on écoute). L'accord des adjectifs avec gens est particulier (masculin pour les adjectifs ...


3

On peut ajouter mousse à la liste des mots déjà cités : - Le mousse : apprenti marin, matelot - La mousse : végétal, amas de bulles et aussi, après un peu beaucoup de recherche Barde Baume Crêpe Faune Faux Foudre Garde Gîte Greffe Le boum / La boum Merci Mode Mort Moule Office Ombre Page Plastique Platine Poêle Pupille Solde Somme Vague Vase Voile


-1

Il y a des mots, notamment d'origine étrangère, dont le genre n'est pas clairement défini en français. C'est par exemple le cas de goulash.


2

En argot, clope est a la fois masculin et féminin. Une clope est une cigarette, tandis qu'un clope est un mégot de cigarette.


8

Le mot mi-temps n'a pas deux sens selon le contexte mais selon le genre. Ce n'est pas le contexte qui définit les deux sens mentionnés de ce mots mais bien le genre. Une mi-temps est forcément une moitié de temps de jeu. Un mi-temps est un emploi (qui n'est pas travaillé à 100%). Wikipedia donne des exemples de mots ayant deux sens selon le genre: ...


0

Disons quoique de façon un peut mystique (mais l’étymologie n’est-t-elle pas un tissus de mysticisme ⸮) que la langue Grecque a une importance si singulière et même crutiale en français que son statu presque divin lui permet des transgressions peut commune. Dois-je rappeler qu’elle doit au français rien de moins que son alphabet qui se vit même augmenté ...


0

Le fait que grec/grecque est une exception (notons que de mon point de vue, tous les cas devraient être considérés comme des exceptions, jusqu'à ce qu'il y en ait trop) provient très probablement du dédoublement de la consonne destiné à maintenir au féminin le son d'un "e ouvert" (id est le son "è") du masculin. On ne peut dédoubler un "c", donc nous voilà ...


0

Il existe les recommandations officielles et les usages militants qui peuvent passer pour une figure de style. En l’occurrence, si pour des raisons idéologiques ou simplement pour la cohérence tu souhaite féminiser des mots, n’hésite pas à le faire. C’est précisément l’attitude que j’adopte pour tous les mots à l’exception d’écrivaine parce-que ce dernier ...



Top 50 recent answers are included