Tag Info

Hot answers tagged

16

Your assumption is wrong, Je lui ai enlevé means something like I removed (something) from him/her. "I kidnapped her" can be translated by Je l'ai enlevée (note the final e).


13

En fait, la différence est que le "il" est personnel ou impersonnel. Exemple 1 A cause de la chaleur qu'il a fait, j'ai dû renoncer à ma promenade. Le sujet est il, et il est impersonnel (c'est la même chose que "il fait beau"... personne ne fait beau...). On ne peut pas le remplacer par "Jean". On ne dit pas (à moins que Jean ne soit une source de ...


8

Je vois 2 formulations possibles : Les choses auxquelles je pense ou Ce à quoi je pense Complément : Comme le souligne Papa Poule, dans une phrase, on peut aussi omettre le "ce" : On a découvert à quoi il pense Je sais à quoi tu penses


7

Dans cette phrase, le COD est « la barbe ». En effet, le verbe se raser est pronominal. On peut se poser la question suivante : « Que se rase-t-il ? » → « la barbe ».


7

Normally it would be des autres (des is the plural of un/e), but des changes to de in front of an adjective (and de changes to d' in front of a vowel). Other examples: J'ai de bons amis - I have some good friends. Il y a de belles filles ici - There are some beautiful girls here.


6

Time consistency 2 and 3 are incorrect because the time used for each verb is inconsistent. The most correct sentence is future: "On se verra quand tu seras libre." Sometimes though, present can be used to express a future that is not that far: "On se voit quand tu es libre." Future with aller A near future can also be expressed using aller with an ...


6

I trust him : Je lui fais confiance. ou plus littéraire, avec transposition : J'ai confiance en lui. He is someone I trust : C'est quelqu'un à qui je fais confiance. ... traduction courante C'est quelqu'un en qui j'ai confiance. ... transposition plus littéraire, un peu plus 'élégante'.


6

Words ne + pas is the most standard negation indeed, but pas can be replaced with another word. For instance, you have ne + aucun, ne + jamais (Je ne suis jamais allé à Disney Studios.), ne + personne (Heureusement, il n'a blessé personne.), … Adding pas to your example This is just incorrect. An English approximation of this would be "You don't ...


5

Dans la première phrase, je pense que c'est un mot en trop. La phrase naturelle est Il renforce la valeur du verbe "redoute". Il faudrait voir plus de contexte pour être sûr. Dans la deuxième phrase, le est clairement une faute de frappe ou une erreur de numérisation, le mot devrait être de. … l'expression de la valeur d'une marchandise dans une ...


5

Both examples you present are not equivalent. Compare: Case 1 Vous invitez qui vous voulez. You invite who(ever) you wish. Vous mangez ce que vous voulez. You eat what(ever) you wish. Case 2 Vous invitez (celui) qui vous plait. You invite (the one) who pleases you. Vous mangez ce qui vous plait. You eat what pleases ...


4

Tes phrases se disent toutes sauf la 4e. La structure de la phrase ne fonctionne tout simplement pas. Pour la première phrase, les réponses que tu obtiendras seront oui ou non. Pour les autres tu auras une explication. Edit Effectivement, dans la 4e phrase, on peut ajouter une virgule avant le pourquoi et la phrase aura du sens.


4

La première phrase utilise le plus-que-parfait qui ne s'emploie que très rarement. Ici, la phrase ne justifie pas cette utilisation. Par contre, tu peux utiliser le passé composé qui donnera un sens un peu différent de la seconde phrase (qui est très correcte grammaticalement). J'ai ressenti que j'étais un arbitre à plein temps. En utilisant le ...


4

You can say Je l'ai kidnappée See the definition


4

À boire (ainsi que à manger) est un groupe prépositionnel qui a la particularité d'agir syntaxiquement comme un groupe nominal. Je ne sais pas s'il s'agit d'une élision de quelque chose ou si l'étymologie est différente, mais si on le présume, justement, comme un variante de quelque chose à boire, la construction est assez limpide, d'autant plus que boire ...


4

Building inversion lkl's answer is right about inversion. I however find his answer about when you can use inversion unclear, so I'll complete here. First off, inversion is a more compact form, but using est-ce is the standard in spoken language. First off, how is it built: Qu'est-ce que les enfants lisent ? Que lisent les enfants ? ...


4

J' is a Je indeed, but it is not the same as the do not/don't contraction. In the case of do not/don't, you contract because you want to save some effort/time by biting one syllable. In the case of je/j', you don't get to choose whether you contract or not. It is a matter of pronunciation: when je is followed with a word beginning with a vowel, instead of ...


4

The verbs in French are much more complicated to conjugate than in English. They change according to the subject, and the tense and modes are more numerous. Être (to be) is among the most complicated because you cannot see the common radical. I am = je suis You are (singular) = tu es He is = il est We are = nous sommes You are (plural/polite form) = vous ...


3

Quand l'adjectif vient avant le nom, on utilise « de » au lieu de « des » . Par exemple : "Il y a des voitures dans ce parking." "Il y a des voitures rouges dans ce parking." mais "Il y a de vielles voitures dans ce parking." Moi, je n'ai aucune idée pourquoi c'est ainsi, mais c'est la vie !


3

On Wikipedia, there is a nice definition of hypercube and tesseract, which are both masculine : Un hypercube est, en géométrie, un analogue n-dimensionnel d'un carré (n = 2) et d'un cube (n = 3). C'est une figure fermée, compacte, convexe constituée de groupes de segments parallèles opposés alignés dans chacune des dimensions de l'espace, à angle droit ...


3

Le nous est suffisamment versatile pour servir de régime à on si nécessaire. Il est cependant possible d'utiliser leur pour cette fonction. Ça leur est trop cher pour le laisser à n'importe qui. Le choix entre nous et leur dépend de l'inclusion ou non de je dans le on. L'usage fait que on est souvent utilisé dans le sens de nous, ce qui rend la reprise ...


3

La construction "Il est un homme" est grammaticalement correcte mais pose un problème sémantique. C'est l'emploi du sujet "il" et de l'article "un" qui pose problème. "Il" est un pronom défini. "Ce / c'" correspond à "cette personne" a un sens indéfini. De même : "un" est un article indéfini contrairement à "le" Dans la phrase "Il est l'homme", le sens ...


3

Ce n'est pas tant que qui demande le subjonctif (son verbe est rêve ici) ; c'est que qui sert d'impératif de la troisième personne : que jamais personne s'endorme = "let/may no one ever fall asleep again." C'est comme qu'il pleuve ! = "let it rain!"


3

Main question Actually, most of the examples you gave translate almost as is. How beautiful today is ! Qu'il fait beau aujourd'hui ! You don't know how serious he can become. Tu ne sais pas à quel point il peut être/devenir sérieux. You can't imagine how much havoc he can cause. Tu n'imagines pas les dégâts qu'il peut causer. ...


3

Well, I'd first answer your side question: you have to shorten it. Que il is not correct. You have to use Qu'il. So let me correct your different sentences: Qu'il fait beau aujourd'hui ! Tu ne sais pas à quel point il peut devenir sérieux. Tu ne peux pas imaginer le chaos* qu'il peut causer. Quel beau voyage ! *I am not very sure of the meaning of ...


2

Another possibility is to use the verb "ravir". You could say: "Je l'ai ravie", which means exactly "Je l'ai kidnappée" оr "Je l'ai enlevée".


2

Or, you could say something like "je l'ai prise en otage". I took her hostage - note the "e" at the end of "pris".


2

To add to Sander's answer, note that you can also replace jusqu'ici with the following expressions, which follow the same pattern: Jusqu'à maintenant Jusqu'à présent Jusqu'à aujourd'hui These all more or less mean "Up to now" and can replace jusqu'ici in a temporal context. Note however that jusqu'à aujourd'hui would not be used when talking about an ...


2

À vrai dire il n'y a pas de place stricte et l'usage oral diffère souvent de l'écrit : On peut le mettre au début, si dans une assemblée, au restaurant, ou dans un endroit où l'on a été présenté (il n'est pas nécessaire de le faire précédé par un bonjour de courtoisie) on s'adresse à quelqu'un pour un renseignement : S'il vous plaît, pourriez-vous ... ...


2

La deuxième. Elle se dit beaucoup mieux. La première n'est quasiment jamais utilisée.


2

The word "en" is not always a preposition, in this case it refers to the situation, described in the previous sentence ("...s'asseyait toujours dos à la fenêtre."). An easier and more visual way to figure this is to imagine what the sentence would look like without this word : "S'il avait été autrement ...", it would be a little confusing because "il" could ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible