New answers tagged

4

L'exemple 1 est correct, mais plutôt à l'oral. Du coup, on utiliserait plutôt "quand" ou "dès que" plutôt que "lorsque" qui est un peu plus soutenu. L'exemple 2 est un peu maladroit : on utiliserait le futur antérieur "quand tu auras terminé ton rapport, tu me l'enverras". D'ailleurs, dans l'exemple 1, on utiliserait souvent le passé composé pour la ...


2

"Ce qui" and "ce que" are relative pronouns like "qui" and "que"; they introduce a subordinate clause. The choice between the two depends on the grammatical role, subject or direct object, that the relative pronoun has in the subordinate clause. Mais je n’avais qu’à l’étouffer en imaginant ce que seraient mes pensées dans vingt ans quand il me faudrait ...


0

Oui, la phrase est correcte. Cependant le participe passé montré ne comporte pas de S Nous nous sommes montré nos maisons.


1

La contraction de le = du n'est valable que pour les articles : L'attaque du train postal = de le train postal Idem pour des = de les : L'arrivée des voitures = de les voitures Idem pour au = à le, et aux = à les Je vais au Touquet = à Le Touquet Je vais aux États-Unis = à les États-Unis Elle n'est pas valable pour les pronoms: ...


1

C'est correct: Comme tu l'as dit, la grève commencera demain. Il n'y a pas de concordance entre les deux parties: la première est dans le passé. On pourrait aussi dire: Comme tu l'avais dit, ou Comme tu le dis (passé simple). Elle est à l'affirmatif. la seconde est dans le futur, et se déroulera (on en est sûr). On pourrait dire aussi La grève va ...


0

Il y a un mois, cet ami a dit, puisqu'il en était convaincu: « la grève commencera lundi prochain ». Un mois plus tard, la grève a à priori déjà commencé puisque l'ami a eu raison. Ce fameux lundi n'est donc plus dans le futur et on ne peut plus le qualifier de prochain. Une phrase qui confirme la justesse de la prévision en satisfaisant à cette contrainte ...


1

Il y a un mois, la grève était une hypothèse, l'emploi du conditionnel était donc requis. La rencontre de ce jour confirme une supposition, à savoir que la grève aura bien lieu lundi prochain, l'usage du futur de l'indicatif est donc correct. Comme tu l'as dit, la grève commencera lundi prochain.


0

"livrer des livres" correspond à *"en livrer", car "des" est un pluriel indéterminé, qui ne présume pas d'une quantité finie. En anglais, on dirait "to deliver (some) books". "livrer les livres" correspond à "les livrer", car "les" est un pluriel défini: l'ensemble des livres est ici fermé, déterminé. En anglais, cela correspondrait à "to deliver (all) the ...


0

Les deux formes sont équivalentes. Il n'y en a pas une de vraiment plus utilisée que l'autre. La forme avec la relative que ... est un peu plus lourde (mais plus facile à construire car générique), elle ne profite pas de la forme allégée avec l'infinitif: Les verbes d'affirmation, de sensation peuvent en général utilise cette tournure avec un infinitif, ...


2

Here is an analyse of each of your propositions: "Il ne pleut plus depuis deux ans dans cette région." is correct. The slight difference between the present and the past is that the present contains the idea that the situation is not supposed to come to an end shortly. "Il n'a pas plu depuis deux ans dans cette région." is correct and a rather written ...


0

The most natural sounding depends on the context... I will distinguish here : a written context, where one thinks about the sentence before putting it on paper. All sentences starting with "Il" will fit in this category an oral context, where one needs to send out a message rather quickly. Sentences starting with "Cela" or "ça" Moreover, I would ...


2

The most natural would be: Ça fait deux ans qu'il n'a pas plu dans la région. or simply (if you are in that region): Ça fait deux ans qu'il [n']a pas plu ici. Il [n']a pas plu depuis deux ans ici. If you are not there: Ça fait deux ans qu'il [n']y a pas plu.


3

Grevisse* : Un certain nombre de verbes construisent l’infinitif complément avec à ou de indifféremment : c'est l'oreille qui décide. Il cite : commencer, continuer, contraindre, s'efforcer, s'ennuyer, faire attention, forcer, obliger, solliciter, etc. Suivent de très nombreux exemples et la remarque suivante : Au passif, contraint, forcé, ...


1

You are right, one can't say "obliger qqn de faire qqch". With "obliger" usually the passive voice is followed by "de", but it is not the case with the very similar verb "forcer": J'ai été obligé de collaborer. J'ai été forcé à collaborer. I don't know if "j'ai été obligé à collaborer" is correct or not, but it sounds correct. As shows the ...


2

Dans un contexte précis, la seconde proposition me semble plus adéquate, à savoir: Est-ce qu'il est possible de les livrer le dimanche? Le souci avec la première proposition utilisant le pronom personnel en réside dans le fait que celui-ci fait référence à une quantité non spécifiée. Une troisième alternative: Est-ce qu'il est possible de livrer ...


4

S'il s'agit d'une question sur la possibilité, en général, de livrer des livres le dimanche : « d'en livrer le dimanche ». S'il s'agit d'une livraison particulière : « de les livrer le dimanche ». La phrase « Est-ce qu'il est possible de livrer des livres le dimanche ? » ne permet pas de déterminer s'il s'agit du premier ou du second cas.


2

The two constructions don't have the same meaning. Je ne lis rien de monstrueux would mean that there is nothing "monstrous" in what I read, on the opposite Je ne lis rien que de monstrueux would mean that I don't read anything that is not "monstrous" The latter construction is not often used because you would expect a noun with this kind of ...


2

Ils disent l'avoir connue. and Ils disent qu'ils l'ont connue. mean exactly the same thing, but the first sentence is less frequent in spoken French. A similar construction (verbe + infinitif) can be found in: Il prétend être notre ami. (Il prétend qu'il est notre ami) J'aimerais avoir à nouveau vingt ans. (J'aimerais que j'aie à nouveau ...


0

For me, those two versions are exactly the same, put apart the wording of the second one is rather cumbersome... So you can use : dire + avoir/être + participe passé + complément (COD, CC de lieux, de temps,...) dire + pronom + avoir/être + participe passé (if the complement has already be defined in the sentence) dire + QUE + avoir/être CONJUGUÉS + ...


0

Both forms are correct and equivalent. A verb directly following another verb is generally (always?) at the infinitive (first case.) The verb located in a proposition subordonnée is conjugated (second case.)


1

If the rest of the sentence is a condition, like "I always get stung when I sleep with my window open", you would say "je me fais toujours piquer quand je dors la fenêtre ouverte". With less context, "tout le temps" would be much more common than "toujours", although slightly more familiar : "je me fais piquer tout le temps" or "je me fais tout le temps ...


0

Le plus courant avec toujours: Je me fais toujours piquer. Egalement possible: Je me fait piquer toujours. Les adverbes peuvent se placer à peu près n'importe où, mais cela peut dépendre de leur rôle (associé au verbe, à un adjectif, à un groupe nominal). Voir sur wikipedia des exemples et règles assez détaillées.


0

Je me fais toujours piquer is the correct way to say it. Toujours, just like any other adverb in French, is to be placed after the conjugated/infinitive verb or in the beginning of the clause (proposition). Examples: Usain Bolt court vite. [Usain Bolt runs fast] J'aime généralement parler aux gens. [I usually like talking to people] Toujours ...


2

"Je me fais toujours piquer" is how you properly say it.


-4

"Le père de Spinoza semble lui-même un sceptique, qui n'en tient pas moins un rôle important dans la synagogue et la communauté juive." first point: tenir un rôle moins important d'être sceptique text, this is implied and allowed by transposition according to French grammar second point: there's the de, in this case, d' calling for the en. third point: ...


2

"En" in such a context works like a reference to a previous clause or statement or object. "Il n'arrete pas de faire du bruit. Il faut qu'on en parle" This "en" refers to the previous sentence (that he makes noise continuously) so instead of having to repeat the whole sentence you just replace it with "en" in english it would be like adding "about it" or ...


2

En refers to semble lui-même un sceptique. This could be rephrased: Le père de Spinoza tient un rôle important dans la synagogue et la communauté juive en dépit de sembler être lui-même un sceptique i.e. Despite being a skeptic, he nevertheless plays a significant role... N'en + verb + pas moins means cependant, en dépit de cela, etc. It is a ...


1

Dans la réalité, il n'y a pas besoin de toujours désigner dans le discours l'objet des articles définis. Si je t'invite à prendre un livre, en général, je te le montre et ça suffit pour clairement l'identifier. Si tu montres le livre, si tu le tiens déjà dans la main, etc, on préfèrera dire : Tiens le livre Car sans l'avoir dit, nous savons tous les ...


2

Puisque que vous n'en avez jamais parlé auparavant, la phrase correcte est la première avec l'article indéfini : Tiens un livre. On pourrait utiliser l'article défini dans le cas où on ajoute un commentaire, du genre : Tiens, voici le livre qui m'a tenu éveillé toute la nuit.


2

Il y a une question à moi That could be heard from a native french speaker. But is not grammatically correct. Its meaning depends on the context : Il y a une question pour moi You have got the good meaning for that, no need to explain further. Il y a une question de moi Means this is a question i submit Il y a une question à : This ...


2

You can use the infinitive form, like Jiliagre explained: remplir le dossier pour la Sécu rendre son saladier à la voisine You can also use the imperative: fais la vaisselle pense à sortir les poubelles surveille ton petit frère désamorcez la bombe du secteur 8 empêchez les ennemis de rentrer dans la ville rassemblez cinq coquilles rouges et ...


1

For a personnal TODO list, I would use a more familiar expressions "Dodo". It assumes no one would read it but you. A second point is how to say "10pm". If there may be any confusion, you should better say "22h" to remove any ambiguity. 22h: dodo 22h: (Aller) [me/se] coucher (kind of too serious in my opinion) Dodo is familiar and gives a childhood ...


1

Whereas aussi as a sentence adverb (adverbe de phrase) indicates that what follows proceeds from what was said as it's virtually included therein, aussi bien detaches what follows and marks it as self-explanatory, says the TLFi. Larousse marks a similar construction, introducing an accessory causal element, as literary; Ac.9 says classical. LBU14 §1034 says ...


2

In that case, "aussi bien" means "besides" but with less opposition (because "aussi bien" literally means "as well").


4

You were close, the proper way would be: Être aimé, c'est être connu.


2

I would use the infinitive in a todo list. "go to bed" is better translated by the more idiomatic "aller se coucher" than "aller au lit". As se coucher is pronominal, the form will depend on who the todo list is directed to, e.g.: Generic: Se coucher à 10h. To yourself: Me coucher à 10h. To one kid: Te coucher à 10h. To several kids: Vous ...


3

L'indicatif convient si on veut marquer une plus grande certitude, et en particulier, parce que l'action se déroule dans le futur. Il est possible qu'il y ait une grève demain et (si c'est le cas / dans ce cas) j'imagine qu'il y aura des embouteillages. Si l'ensemble est très hypothétique (même la seconde partie), on peut garder, subjonctif => ...


5

"Je sais pas dont je parle" is not possible, because "dont" is a relative pronoun referring to a noun that is a complement of the preceding proposition, and here you have omitted it. Moreover, "pas" is not really a negation: it has to be used with "ne". You should say: "Je ne sais pas de quoi je parle" or "Je ne connais pas ce dont je parle" Then "Je sais ...


1

Allow me to object or to complete some propositions above. "Une pièce de un euro", though this can be heard, is surely a fault ("d'un euro" is correct). Besides, the precision about proper names is uncomplete. Although you can't say : "la gare de Le Mans", (correct form is "la gare du Mans") still you must say: "La déclaration de Le Pen" and not "La ...


6

1- "Là" instead of ici would be better for what you want to say ("aller" implying a place away from the speaker). That post will explain this point. 2- You cannot use "pour" with "permettre". 3- You are confusing "permettre" and "avoir le droit de". In your sentences "il" represents an impersonal subject. Let's give "he" a name to make it clearer: ...


0

Your translations are quite incorrect : He is not allowed to go here. Would translate "Il n'a pas le droit d'aller ici". Now for more details on your ideas. You are right in thinking that Il n'est pas permis d'aller ici Means that there is a rule saying no one should go there. The other sentences are wrong. The error comes from the fact that ...


1

Les prépositions sont associées aux verbes (et plusieurs sont parfois possibles), expression par expression. Il faut soit les connaître, soit consulter un dictionnaire: En général, on peut souvent les faire suivre d'un groupe nominal / d'un substantif, ou d'un infinitif. Attention: selon que l'on utilise un substantif ou un infinitif, les prépositions ...


0

Bonjour, Oui tu peux remplacer 'Paris' par 'y' mais dans ce cas tu dois changer atteindre par autre chose. Je ne sais pas vraiment quelle est la règle derrière cela mais tu devra dire : Je veux y aller dans quelques heures.


4

Partis means "factions", so "spouses" seems an excellent choice of words since factions were made through alliances and marriages. In the translation of songs and poetry, prosody has to be taken into account ("spouses" rhymes with "glasses" and "lilies" – the lily was the French symbol of royalty). Chantons en vrais amis literally means "Let's sing as if we ...


6

Dans la grande majorité des dialectes, "y" ne peut avoir comme antécédent que des groupes ou des propositions introduites par les prépositions "à", "en", et quelques autres prépositions à sens locatif (chez, dans, etc.). Ce n'est pas le cas ici, puisqu'"atteindre" demande un complément d’objet direct, le pronom attendu étant donc: Je veux l'atteindre ...


1

On dirait plutôt "je veux l'atteindre dans quelques heures".


2

In this case de is a preposition used to complement the noun prix. It is not partitive article used to indicate a certain amount. In your terms indeed it is simply “de” (which translates to of) followed by “la salade de tomates”. What happens in the question you linked is quite different because the complement does not come right next to the noun but is ...


2

Il y a plusieurs formes pour l'interrogatif. La deuxième est la plus facile à construire et fonctionne toujours. Entendez-vous ? (inversion verbe-pronom sujet) Est-ce que vous m'entendez ? (forme est-ce que + forme affirmative, forme très usitée passe-partout) Vous m'entendez ? (forme tolérée mais très usitée à l'oral) Le garçon mange-t-il sa soupe ? ...


0

The reason why is because in inversion the subject and verb are switched; however, you can only flip them if they are subject pronouns. If the subject is not a pronoun, you must put the subject "Le chien" and then use its subject pronoun counterpart "il" in this case to invert. Wrong: Est-chien grand ? Correct: Le chien est-il grand ? When the ...


0

(1) C'est un mets particulier que l'on nomme/appelle « Kheer ». (2) C'est un plat particulier qu'on désigne sous le nom de « Kheer ».(3) C'est du/un « Kheer », un mets plutôt commun s'apparentant à une crème-dessert (pouding) au riz mais auquel la préparation en tant que prasād (offrande) pourrait conférer une importance particulière en Inde. ...



Top 50 recent answers are included