Tag Info

New answers tagged

5

L'interjection correspondante en français est ah (TLF sens I.A.2 ou I.A.3). Dans cet usage, on prononce forcément le A long, et on souffle souvent de façon audible : une superposition de [aː] et d'un soufflement. De plus, le ton est forcément descendant (de l'aigu vers le grave). On écrit quelquefois aah ou ahh, voire aaah ou ahhh, pour marquer la longueur, ...


2

L'expression « Ah, bah enfin ! », aussi transcrit « Ah, ben enfin ! » me parait bien correspondre à la description. Elle n'est employée qu'en français parlé et traduit à la fois un soulagement et un léger mécontentement. « Ouf », « Ah » et « Enfin » suggérés ailleurs peuvent aussi rendre l'idée de contentement et de soulagement mais ont besoin d'une ...



Top 50 recent answers are included