Tag Info

Hot answers tagged

8

Foutre est une terme vulgaire, mais qui n'est plus employé au sens de faire l'amourr. On le rencontre dans l'expression se faire foutre (pour se faire voir), mais aussi au sens de faire, pour lequel la conjugaison complète est possible, contrairement à ce qu'affirme Charlie: Qu'est-ce que tu fous ici? Je ne sais pas ce que vous foutez toute la ...


2

Although « foutre » translates to the "F-word" in many vulgar expressions that aren’t at all sexual in nature (even « va te faire foutre » = "go F^^K/'do’ yourself" isn’t really sexual), I have heard it used in one phrase that is vulgar as well as sexual : « *fous-moi ça là » = "stick that thing right here [in me, baby]," but even here, the « fous » in « ...


2

Les jurons sont des "sacres" des "sacrements"... pendant les guerres de religion les protestants étaient forcés de se marier, communier... bref faire les sacrements à l'église catholique. Le fameux osti et tabarnak font références aux outils de la communion qui étaient particulièrement mal vus des protestants. ...


1

Foutre also means "cum"... It's rather vulgar, oui


1

Une formule d'argot hébraïque comme abracadabra... Sapere, infinitif du verbe Lessapere pour sipour, sefer, sefira. En français, conter, narrer. Li, moi… Popette, historiette… Sens: Tu me racontes des blagues…


1

Cette expression n'existe pas. Il est clair en lisant le contexte que l'auteur du livre pour enfants en question cherche à recréer une langue moyenâgeuse (malemort) et populaire, en suggérant quelqu'un qui parle mal : j'l'ai pas vu, que'que etc. C'est, comme le dit Gilles dans son commentaire, une variante de bon dieu de bon dieu non pas régionale (j'ai ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible