Hot answers tagged

11

Le mari infidèle / volage La femme trompée La maîtresse Le mari trompé (familier: le cocu) La femme infidèle / volage / adultère (vieilli) L'amant Note: « Cocue » existe au féminin mais son emploi est beaucoup plus rare que « cocu ».


11

Je confirme (mais je ne peux pas encore commenter) avec un lien qui fournit un exemple d'utilisation dans une chanson de 1998. go nom féminin : Femme, fille, petite amie. Go - Le Dictionnaire de la Zone


9

tkt is SMS lingo for t'inquiète, shortened form of ne t'inquiète pas. It has the same usage as don't worry or that is all right in English. — Désolé pour hier soir — T'inquiète — Sorry for last night — Don't worry, that's all right And, recently, I believe, it has started to be used to emphasize an affirmation — Oh, t'as la classe, ce soir ...


9

Hé ta go ! signifie exactement : Hé ta gonzesse ! (Source)


9

"Fais pas ton/ta X" Signifie (de manière familière): "Arrête de te comporter comme un/une X" Une "meuf" c'est une "femme" en verlan. Avec "fais pas ta meuf", on dit à l'autre d'arrêter de se comporter comme une femme. C'est une expression sexiste : on entend par là "arrête de te plaindre", "arrête de pleurer", "arrête de passer deux heures ...


8

On peut aussi dire « fais pas ton petit joueur », « fais pas ta chochotte ». On dit ça à un homme qui a peur de faire par exemple quelque chose de sensation. Comme le dit @Laure, une meuf c'est une femme. L'expression est basée sur le cliché qu'une femme est moins forte qu'un homme. un cliché je dis bien :-)


6

Une idée éventuellement... C'est ta go ? (= ta meuf / = ta copine) avec les variantes (entre autres) Hé ! (sous-entendu : c'est) ta go ?! Héééé... (admiration) ta go ! Et ta go ? (sous-entendu... elle est là ? elle vient ? ou autre) (édition : oui Stéphane je lis ton commentaire après coup, mais c'est couramment utilisé dans le sens de fille / ...


6

J'ai découvert récemment que c'est un mot utilisé à la base en Nouchi, un argot ivoirien rependu en Afrique de l'ouest comparable au verlan dans les banlieue d'où tire son origine ce mot qui veut dire meuf, fille ou femme.


4

La désignation habituelle : Le mari est cocu et la femme est trompée. En France, on n'emploie pas tricher mais tromper ou cocufier. Il n'y a pas de nom couramment employé dans les cas de vengeance, mais de nombreuses situations et personnages de théâtre, vaudeville ou tragédie. Les relations définies par le triolisme induisent le consentement des ...


4

Plus exactement, on écrit ça : "Gow" Ca veut dire meuf chez les jeunes. T'es ma gow = t'es ma meuf


4

L'argot 'classique' du XXe siècle, ou ce genre de dictionnaire vous donneront des exemples et des formules cohérents. Le véritable argot, s'il est souvent plein de sous-entendus très crus n'est jamais vulgaire, il réussit à trouver une expression poétique qui chante vertement l'amour, parle du sordide sans complaisance, se moque sans méchanceté des travers ...


3

This is precisely the same thing English people tend to use some time that is np for No Problem.


2

Ça s'écrit ta go ou ma go,... C'est un nom pour dire ma copine comme on dirait pour un ami de mauvaise fréquentation: mon sheguey


2

Je confirme qu'une "go" est une fille, et souvent une petite amie, d'où le ta de "ta go". Il me semble que ça vient de l'ivoirien. L'expression viens de Paris et existe depuis plus de 10 ans, notamment dans des textes de rap, mais commence à se généraliser dans le reste de la France.



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible