Tag Info

Hot answers tagged

13

La locution a priori vient du latin (a priori ratione étant la forme complète). Ainsi, dire a priori est correct. La préposition latine qui est impliquée dans cette expression est ab et n'a rien à voir avec la préposition "à" du français. Cependant, la forme à priori a été adoptée dans la réforme de 1990 car le français préfère réserver le "a" au verbe ...


10

Le Petit Robert 1993 donne cæcum, nævus, présidium (variante præsidium), ténia (variante tænia), ex æquo, curriculum vitæ, et et cætera sur un pied d'égalité avec et cetera. Il mentionne aussi cæsium comme variante de césium. Voici la liste des mots qui commencent par ae ou une variante diacritique, à l'exclusion de la racine aéro- : aède, aèdès ou aedes, ...


10

Ça dépend. La réponse est forcément ad hoc. « Ad hoc » est souvent considéré comme francisé. Le Trésor de la langue française la liste comme locution latine, mais ne la met pas en italiques, c'est donc un mot fortement intégré (pas complètement, puisqu'il s'écrit en deux mots reste invariable même comme adjectif). Ce n'est pas un mot très courant, mais la ...


9

In French, Concurrence Is used as a subject or object as la concurrence, Dans le milieu des mathématiques, la concurrence entre chercheurs est féroce In Mathematics, there is a fierce competition between researchers Here, it means indeed competition. Ce traitre est passé à la concurrence This traitor now works for one of our competitors ...


8

TL;DR: indeed, it is a kind of palatalisation, other examples include cavea > cage, rabia > rage, jam > déjà… As usual in this case, I recommend the excellent Petit précis de phonétique historique by Noëlle Laborderie. In this case, sapiam's evolution is studied in chap. 16 3.2. I will make a short summary adapted to the case of sapiam. I will use IPA so, ...


8

Le fait même d'écrire média (et non media) oblige à toute fin pratique d'utiliser le pluriel français. De toute façon, médium ne s'emploie pas comme le singulier de ce mot... De Villers (Multidictionnaire, 4e éd.) et Grevisse (14e éd., §535 b., qui ne cite même pas média comme pluriel invariable, usage qui est à mon avis un anglicisme doublement mal placé) ...


8

The straightforward plural formation (adding -s, except that words ending with -s, -x or -z are unchanged) is always correct for imported words. Some words, especially those imported from Latin, retain an imported plural on the side; different people tend to have different preferences. Only words that are fully integrated into French can have an irregular ...


7

I must say first of all that the plural scenarii is clearly not the prevalent usage. To most French speakers, it'll sound quite elitist, self-important, or snob. It doesn't refer to Italian plural but Latin, which is a sign of intellectualism here like in many other places. For your first question: references are mainly acknowledging the scénarios plural, ...


6

Les prononciations en français de France ( /ɛt.se.te.ʁa/ ) et en anglais ( /ɛt ˈsɛt.ə.ɹə/ ) sont très similaires en effet. Il convient de noter qu'au Québec, et cetera est prononcé de manière sensiblement différente ( ɛt ʃe.te.ʁɑ/ ). De plus, il n'est pas rare d'entendre en France prononcer /ɛk se.te.ʁa/ . Pour des exemples de prononciations, et la ...


6

"Scénario" with an accent is a french word since the 17th century. Its plural is "scénarios". "Scénarii" with an accent doesn't exist, whatever the language. "Scenario" without the accent is an italian word. Its plural is "scenari" with only one "i". If you use it in a french context, you can use "scenari" but "scenarios" is preferred. See Rapport de 1990 ...


6

Je crois que l'usage le plus courant (même pour stimulus) est le pluriel en -us. Par exemple, Grevisse (le bon usage, 12ième édition 1986) dit en général pour les pluriels de mots d'origine étrangère : Dans beaucoup de cas, on trouve les deux usages, et on peut considérer que les pluriels empruntés sont un luxe inutile et souvent une pédanterie. et ...


5

Pour tous les emprunts, le pluriel régulier du français (ajout de -s sauf aux mots qui se terminent par -s, -x ou -z) est admissible. Voir « Which words in -us get their plural in -i? ». Donc des corpus est correct.¹ S'agissant en particulier du pluriel corpus, on peut voir sur d'autres corpus que celui que tu as regardé que des corpus est bien la seule ...


4

Si on part de l'observation que les mots les plus courant ayant un « æ » ont aussi une orthographe alternative avec un « é » à la place de celui-ci, si tu veux éviter la ligature, je te suggère de la remplacer par un « é ». Ça évitera au moins les prononciations incorrectes (« æ » tout comme « œ » se prononce normalement [e] — sauf pour « œ » quand il est ...


4

There are certain differences between Latin expressions used in English and in French. For example, e.g. or bona fide are not frequently used (I don't know the last one actually). Vice versa is mistakenly transformed into Vice et versa(with a famous example), and so on... It is difficult to make a general statement for each one, as they evolve in their own ...


4

Je n'ai pas fait de recherches particulière. Le fond est le même que pour Which words in -us get their plural in -i? où la conclusion était que pour les mots empruntés, le pluriel d'origine et un pluriel francisé coexistent et plus le mot est courant, plus le pluriel d'origine est ressenti comme inutilement pédant. J'utiliserais donc corpus sans hésiter. ...


4

D'un point de vue de puriste, æ et œ représentent un seul son, ae et oe deux. On prononce vité, donc la première orthographe s'impose. De même "cœur" n'est pas prononcé "co-eur". L'usage tend cependant à simplifier cela, sauf dans les langues scandinaves, en particulier en français et en anglais, surtout depuis l'ère de la dactylographie puis des claviers ...


4

The final -s in the first person appeared around the XIV century. Before this, in old French, you would say "je/jou/jo sui". I'd say that the final -s came for euphony (phonetic link with vowels) and appearance reasons by analogy to the Imparfait final -s, that was popularized by Ronsard after the huges changes that it as undergone. I would add that you ...


3

Lorsqu'on écrit un texte en français et qu'on utilise des expressions latines, on ne les écrit pas en italique si l'expression est suffisamment entrée dans le vocabulaire ou l'usage courant. Autrement, on écrit les expressions étrangères en italique (y compris des expressions latines qui ne sont pas entrées dans le vocabulaire ou dans l'usage courant). A ...


3

Merci à @Alexis pour l'explication très intéressante et, je crois, complète. La seule chose que je voudrais ajouter est que l'accent de cette expression tombe sur la dernière syllabe en Français (comme s'il était "et ceter à "), tandis qu'en Anglais l'accent est sur la deuxième syllabe ("et c é tera").


3

[commentaire reposté en réponse:] Je n'ai pas de réponse absolue, mais il est bon de noter que la prononciation du latin a fait l'objet de maints débats (particulièrement en France, où l'omniprésence du Latin d'Église complique les choses): pour s'en rendre compte, il suffit de comparer la prononciation qui était enseignée il y a 30 ans et celle (dite ...


3

Le français est moins une langue latine qu'elle n'y parait, et relève plus de la « langue romane rustique ». Il puise ses sources dans les langues d'oïl, un groupe de langues romanes dans lequel le latin n'est plus qu'une sorte de pidgin, bref, l'ombre de lui même… Ceci pourrait expliquer ce problème de prononciation.


3

Concurrence doesn't always imply that there is a competition or a rivalry (but it doesn't imply either that there is none). It means that there are others (and the term also is used to designate them as a whole) who are trying to achieve the same goal and with whom you may collaborate or just be indifferent about their success or failure. Now there is a ...


2

D'un point de vue purement pratique (et qui ne répond donc qu'à la première moitié de la question, en laissant l'Académie de côté), oui, c'est tout à fait acceptable pour un texte tapé sur un clavier d’ordinateur et non mis en page. Par exemple : Cela serait choquant dans un document de type Word, car les logiciels de traitement de texte sont capables de ...


2

I regularly use them when writing. e.g. exampli gratia i.e. id est a priori / a posteriori even if a French version exists (à priori) et caetera / etc / et cetera desunt _ et al. / et alii in bibliographies Lot of those terms are used for the law, or some technical papers : "C'est devenu le standard de facto". Sometimes I use some in oral expressions, ...


2

Je pense qu'il faut préciser de quelle type d'écriture on parle. Il est probable que l'usage de la ligature s'est raréfié avec l'écriture au clavier. Autant faire une ligature quand on écrit au stylo peut être spontané, autant la faire au clavier est beaucoup moins spontané, impossible au clavier de machine à écrire mécanique (français du moins) et difficile ...


2

À propos de la concision du latin et de la complexité du français. On ne peut pas opposer concision et complexité. Concision s'opposerait plutôt à redondance. Or, un minimum de redondance grammaticale, voire stylistique, est nécessaire pour rendre le langage plus facilement intelligible, et, il me semble, pour faire passer plus d'intentions et émotions. À ce ...


2

Non sequitur est effectivement très peu employé en français. On pourrait selon les contextes et niveau de langue recherché traduire it's a non sequitur par :  « C'est illogique/pas logique », « c'est fallacieux », « c'est une fausse conclusion », « c'est incohérent », voire « c'est absurde ».


1

De la définition de non sequitur, fallacieux est le mot clef, c'est aussi le mot pivot utilisé dans sophisme. Un retour parmi les résultats d'une recherche sur "Dalloz fallacieux" semble indiquer que fallacieux est utilisé dans les comptes-rendus, alors qu'un autre retour sur "Dalloz sophisme" renverrait plutôt à la doctrine. Ces arguments sont fallacieux ...


1

C'est vraiment une question de grammaire comparative ... sans réponse depuis six jours ! Pourquoi les anglophones ont-ils mille et une façon de cuisiner le mot get ? Le français écrit, est passé par le latin puis le latin de cuisine assaisonné par des moines qui introduisaient les particularismes locaux. La francophonie s'est construite sur l'émotion des ...


1

La grammaire française n'est pas plus compliquée que la latine, l'absence de déclinaison est une énorme simplification, mais qui oblige à utiliser un ordre plus strict des mots dans la phrase et des mots de liaison supplémentaires afin d'éviter les ambiguïtés. Les verbes irréguliers, pour leur part, sont certes une bizarrerie, mais il faut savoir que les ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible