Tag Info

New answers tagged

1

L'expression commune la plus proche que l'on utilise en français me semble être tout simplement les grands. Le vin est seulement pour les grands, les enfants boivent du jus de raisin. Tu ne peux pas rester avec les grands, il est l'heure d'aller dormir. L'expression reste cependant plus ambiguë qu'en Néerlandais me semble-t-il. On pourrait par exemple ...


2

En français, on emploie une construction similaire : on parle de « grande personne », qui s’utilise tant au singulier qu’au pluriel. Dans le TLF ; dans le Wiktionnaire.


6

Les grandes personnes correspondent exactement aux définitions de la question. L'expression s'emploie souvent au pluriel lorsque l'on parle des adultes en général. L'usage au singulier est parfois ambigu si l'on parle d'un adulte en particulier : c'est une grande personne peut être employé par dérision pour c'est un grand personnage. Pour un enfant ...


5

L'interjection correspondante en français est ah (TLF sens I.A.2 ou I.A.3). Dans cet usage, on prononce forcément le A long, et on souffle souvent de façon audible : une superposition de [aː] et d'un soufflement. De plus, le ton est forcément descendant (de l'aigu vers le grave). On écrit quelquefois aah ou ahh, voire aaah ou ahhh, pour marquer la longueur, ...


2

L'expression « Ah, bah enfin ! », aussi transcrit « Ah, ben enfin ! » me parait bien correspondre à la description. Elle n'est employée qu'en français parlé et traduit à la fois un soulagement et un léger mécontentement. « Ouf », « Ah » et « Enfin » suggérés ailleurs peuvent aussi rendre l'idée de contentement et de soulagement mais ont besoin d'une ...


7

Pour exprimer le fait qu'aucune entreprise ne veut accepter sa responsabilité, on peut dire que les entreprises: se renvoient la balle se défaussent se rejettent la faute Note que les deux dernières expressions ne traduisent pas vraiment l'idée du client se faisant balader d'une entreprise à l'autre.


5

Je ne connais pas d'expression figée traduisant cette impression, mais le verbe balader peut avoir ce sens. Donc quelque chose du genre ils m'ont baladé de service en service.


6

Il ne me vient pas d'équivalent qui marche dans tous les cas. Par contre on peut chercher du côté de travailler pour les cas où il s'agit de travailler Il faut que je bosse mon anglais avant de partir en Angleterre Il faut que je taffe mon anglais avant de partir en Angleterre Ou plus spécifiquement comme synonyme d'étudier Il faut que je ...


4

Une autre formulation serait « J'ai (bien) peur de vous décevoir, mais… »


3

Comme tu le supposes, « il faut qu’on le déçoive » introduit une notion de volonté de décevoir, ce qui n'est manifestement pas agréable à entendre et qui est donc à éviter. Tu pourrais utiliser la formulation : « Je suis au regret de vous décevoir mais je n'ai plus cet article. »



Top 50 recent answers are included