Hot answers tagged

8

Le postulat exprimé dans la question est inexact. La graphie Georges est bien antérieure à 1850 et il n'y a pas eu de changement « magique » ou brutal de l'orthographe du nom Georges. Une recherche sur des livres imprimés autour de 1650, deux siècles auparavant donc, permet de constater que les deux variantes coexistent déjà, parfois dans le même ouvrage et ...


3

En français médiéval, un nom pouvait être sous forme sujet ou sous forme régime. Au singulier, le cas sujet de George s'écrivait avec un 's', mais pas au cas régime. De nos jours, les anglais ont gardé le cas régime et nous le cas sujet. Pour la réponse à pourquoi le changement ne s'est effectué qu'au XIX°, je ne peux rien affirmer, mais c'est à cette ...


2

To complete the good answer of Nathan, it must be noted that the adjective form behaves differently. Indeed, l'Amérique points to the continent, and les États-Unis, les US or – more colloquial – les states are proper ways to refer to the country. Nevertheless, the corresponding adjective is américain as in “les voitures américaines”. It is expected to ...


2

Generally, it's either « les États-Unis » or « les USA ». Ironically, we barely use « les EU », apart from formal writing. Here's a quick list of the terms we use : Les États-Unis By far the most used, you can use it in almost any situation. Les USA Less formal, can sometimes be seen as an attempt to 'brag about one's mastery of English', ...


1

D'après le wiktionnaire : Du latin Georgius emprunté au grec ancien Γεώργιος, Geốrgios, dérivé de γεωργός, geôrgós, formé de γῆ gễ (« terre ») et ἔργον érgon (« travail »), littéralement « celui qui travaille à la terre ». Il semble donc que le s final vient de l’étymologie. Beaucoup de langues l'ont supprimé mais le français l'a conservé, voir la ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible