Hot answers tagged

16

Je dirais accomplissement ou achèvement avec une préférence pour le premier. Selon le CNRTL: Accomplissement: Action d'accomplir. Résultat de cette action. Achèvement: Action de mener à son terme; état de ce qui est arrivé à son terme.


15

Le Bon Usage (édition 2008, 511d) dit : Beaucoup de noms désignant les lieux d'aisances s'emploient au pluriel même quand il s'agit d'une seule installation (à cause du fait que, dans les endroits publics, il y a d'ordinaire plusieurs installations) Il ajoute que l'on peut utiliser le singulier pour insister sur le fait qu'il n'y a qu'une seule ...


15

La réponse est très différente suivant les pays. La France a tendance à être chauviniste et statique. Lorsqu'un concept nouveau apparaît, il commence par y avoir de la résistance à l'adoption d'un mot nouveau, qu'il soit ou non d'origine anglaise. Forcément le terme anglais commence à être utilisé. Ensuite, une francisation officielle ou un terme dérivé ...


15

En plus de l'usage établi et de l'utilistion du genre des racines du mot, il faut noter un moyen de déterminer le genre qui est par le suffixe du mot lui-même. Prenons l'exemple des mots familiers utilisés (au moins dans mon entourage) pour désigner une télécommande (qui a lui-même pris le genre de commande). Certains peuvent dire zapette, féminin par son ...


13

A man will call his wife mon amour as well. It's the same as if they call one another my love. The word doesn't become feminine because you apply it to a woman. Both would say: Mon amour, tu as pensé à acheter du pain ? They would only call the other one amoureux or amoureuse when talking of him/her to someone else, like in: Paul, je te présente ...


13

On appelle cela un mot hybride. Au passage, je trouve curieux que certains français éprouvent le besoin de rejeter à tout prix des mots sous prétexte qu'ils n'obéissent pas à une telle règle de pureté. Juxtaposer une racine de l'est et une racine de l'ouest, ou une racine du nord et une racine du sud : et pourquoi pas ? Ce phénomène aurait certainement ...


12

La cacahuète est le fruit ou la graine, et la plante s'appelle arachide. En tout cas, c'est la distinction usuelle en France. Le terme de loin le plus fréquent est arachide. La plante s'est même appelée autrefois pistache de terre; cette expression a quasiment disparu au XXe siècle (au moins à l'écrit). Pour les produits dérivés, j'ai l'habitude de voir en ...


12

Je pense que le genre des nouveaux mots s'impose par la pratique. Ces nouveaux mots n'entrent dans le dictionnaire qu'une fois qu'ils sont déjà utilisés par une bonne partie de la population, et à ce moment là, le genre est déjà établi (de façon empirique souvent). Cependant, je crois que les nouveaux mots ont tendance à hériter du genre du concept dont ils ...


12

Dans le corpus de Google Ngrams, on voit qu'“une auteure” décolle très vite à partir de 1980 et a largement dépassé “une auteur”, que l'on rencontrait de temps en temps (“une autrice”, admis autrefois, est maintenant tombé en désuétude ; “une auteuse” n'a jamais vraiment trouvé preneur). Par contre, ils sont tous deux très peu employés comparés à “un ...


11

La forme je suis peintre est correcte1. Voir la définition du verbe être du TLF, 2ème section, I. a. 2. a) β). (ou chercher « blanchisseuse ») Malheureusement, je n'y vois rien sur le cas où l'adjectif est un gentilé ; mais j'imagine qu'on peut estimer par extension que c'est correct également. 1. Sauf quand le sujet n'est pas peintre.


10

La double appellation me semble assez clairement dictée par une volonté plus ou moins consciente de détacher l'animal qui est au bout de sa fourchette de celui qu'on aime à voir gambader dans les prés. Même si je ne suis pas sûr que les noms d'animaux français soient le meilleur exemple (comme le fait remarquer mouviciel, ce n'est pas si courant), on peut ...


10

Pour « les latrines », il est probable que c'est parce que, dans l'antiquité, le lieu était un espace de convivialité, avec plusieurs « postes de travail » (je n'ai pas de meilleure description), ce qui permettait de discuter, chacun utilisant sa latrine. (trouvé sur http://www.ephesus.us) Après, est-ce que le pluriel est resté pour les autres mots ...


10

I think you're referring to a false friend or faux-ami in French, where a similar word has very different meaning in two different languages. “En temps réel” is a proper translation for “in real time”; “vraiment” would be the translation of “really” rather than “réellement”.


10

La situation n'est pas comme en anglais où pork est utilisé exclusivement pour la viande et swine pour l'animal. Porc et cochon désignent à la fois l'animal et la viande. Porc est d'un niveau de langage légèrement plus soutenu et ce doit être la raison pour laquelle les bouchers (et les éleveurs de porcs) préfèrent l'employer. Morue et cabillaud désignent ...


10

Un impétrant est de manière générale quelqu'un qui a été retenu lors d'un processus de sélection. On l'applique souvent pour désigner quelqu'un qui a été reçu à un examen. Le contexte est ici « les deux candidats impétrants », c'est-à-dire les deux candidats qui ont remporté le premier tour de l'élection. (Pour les futurs visiteurs, le contexte est l'entre-...


10

Complétion et complétude existent mais ne sont peut-être pas appropriés en dehors de certains cas spécifiques (philosophique, mathématique…). Je préfère pour ma part clôture qui est souvent utilisé pour exprimer la fin d'opérations, et le simple fin peut suivant les cas convenir.


10

Wikipedia donne plusieurs liens dans l'article sur sot-l'y-laisse qui tentent expliquer l'origine réelle du nom, et le véritable morceau de volaille qu'il désigne. La seule chose qui paraît plutôt évidente, et qui n'est pas contestée, est que ce nom signifie : « seul un sot laisserait ce morceau sans le manger ». (Le sot l'y laisse.)


9

L'arachide c'est la plante, et ses graines sont appelées cacahuètes (ou cacahouètes, etc…). Source wikipedia, qui fournit une belle illustration : En fait, on utilise fréquemment « beurre de cacahuètes » plutôt que « beurre d'arachide ».


9

Toutes les expressions de la forme mi-durée qui désignent la date au milieu de l'intervalle de temps concerné sont féminines. C'est mon impression, et elle est confirmée par le Trésor de la langue française (I.A.1). On dit ainsi la mi-journée, la mi-janvier, la mi-automne, et ainsi de suite, indépendamment du genre du mot exprimant la durée. L'usage (une ...


9

Le mot près est ici une préposition (TLF A.2). Ce n'est pas une aberration, mais une tournure vieillie. De nos jours, elle n'est guère employée que dans des tournures administratives (« expert près la cour d'appel de Paris », « ambassadeur de France près le Saint-Siège », …). En français courant, on dirait « auprès de ». La traduction me semble ici un ...


8

Le beau engendre la beauté, le sévère engendre la sévérité. Beauté et sévérité sont des noms féminins dérivés de noms masculins. La dictée n'a pas pour source un nom, mais un verbe au participe passé, et comme c'est un nom féminin, l'accord se fait. L'académie française féminise ce nom en l'identifiant à une action (de dicter), en spécifiant cette ...


8

On peut dire « dont la plupart est délicieuse » (accord grammatical) ou « dont la plupart sont délicieux » (accord sémantique). Avec des expressions qui désignent un groupe pluriel quantifié par un nom singulier (« la plupart des … », « la majorité des … », « une partie des … », etc.), les deux accords sont acceptés par les grammairiens. Le pluriel est plus ...


7

Oui, les deux formes sont acceptables mais ont une signification légèrement différente. « Je suis pilote » peut être traduit par « I am a pilot ». Alors que « Je suis un pilote » signifie « I am one pilot ». Exemple dans des phrases : — Et vous, que faites-vous dans la vie ? — Je suis pilote. — Vous avez volé au-dessus du Triangle des Bermudes ? ...


7

Je suis étonnée que cet article du Figaro sur lequel s'aligne Wikipedia ne fasse aucune référence à Alain Rey à qui j'ai tendance à faire confiance. Le Dictionnaire Culturel en Langue Française (sld Alain Rey) attribue au mot une origine canadienne et le mot aurait d'abord été appliqué à une partie du cerf. SOT-L'Y-LAISSE [solilɛs] n.m. invar. (1798n ...


7

Dans les deux phrases : un homme et une femme amoureux; un chien et un chat mouillés... amoureux et mouillés sont des adjectifs et s'accordent en nombre. par contre dans la phrase : c'est mon papa et ma maman cheval cheval représente une espèce et ne s'accorde pas.


7

In French there is no notion as strong as the English uncountable nature of certain things. If you can think about a way to count something, you can speak about it as a countable. For example, you can separate information in pieces of information, and it makes it countable: in French you say "une information" for "a piece of information". Same goes for ...


6

La forme « Je suis peintre » est correcte et signifie que ma profession est peintre. La forme « Je suis un peintre » me semble incomplète, on ajoutera un adjectif ou autre pour souligner un trait particulier du peintre: « Je suis un peintre célèbre » ou « Je suis un peintre en mal d'inspiration ».


6

Le fait que les dictionnaires le listent comme un mot masculin ne veut absolument pas dire qu'on ne peut pas l'utiliser pour une femme — je ne pense pas qu'on cherche un masculin à sentinelle quand il faut l'appliquer à un homme. Mage convient donc très bien pour une femme. Un synonyme pour lequel le féminin serait peut-être plus familier serait thaumaturge, ...


6

"Formal use" in France (not necessarily French-speaking countries) has a very specific tie to the Académie Française and its recommendations (as well as a few other institutionalised references for grammar, syntax etc. such as Grevisse). As such, if you want to be in full conformity with the official French standard of French (and people who write in ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible