Tag Info

Hot answers tagged

8

Mot à mot : Ce n'est pas possible de le traduire. Transposé (déplacement de la négation, pour une traduction plus soutenue): Il est impossible de le traduire.


7

Cette périphrase est aussi lourde qu'inutile. La traduction qui s'impose est: C'est intraduisible.


5

C'est sûrement très subjectif, mais une ville nouvelle ne peut se concevoir qu'en opposition à une vieille ville, c'est à dire que l'on a créé récemment à côté de l'ancienne (et toujours vivante) cité, un lieu d'habitation et de vie. La nouvelle ville ferait plutôt référence à une ville créée ex-nihilo comme Brasília. On ne dira pas une ville vieille si ...


4

Personnellement, je favoriserait C'est impossible à traduire plutôt que impossible de le traduire tant que le verbe est seul. Dès qu'il s'agit d'une clause infinitive, par contre, il faut effectivement revenir à de (par ex. C'est possible/impossible de le traduire de cette manière.).


3

Here is a case where you could use reconnuto render connection in a way a little bit different from the way you tought you could use it. A retired father sees his son working in the farm, and it seems to him he is seeing himself as he was 30 years ago for example. The father would then say Je me suis reconnu en lui. To give another illustration, a Shaolin ...


2

With "se reconnaitre," I’d use “en” with pronouns: “en lui”/”en eux”; but “dans” with nouns "dans cette personne"/"dans ces gens". Regardless, I think the negation of "s’entendre [très bien avec]” would best capture “don’t connect with” because frankly I often don’t connect well with people in whom I see [too much of] myself. For the placement of ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible