Tag Info

Hot answers tagged

13

The simple answer is "because it is the rule". The rule says that object pronouns are always placed before the verb except in imperative affirmative sentences. J'aime la France. → Je l'aime. J'entends les oiseaux. → Je les entends. An easy lesson on the subject on Bonjour de France.


7

Depending on context, it is perfectly acceptable to start a sentence with "là", or with another adverb. Let's take an example. This a paragraph from a recent news article: En Europe des traitements sont développés pour des maladies rares, comme par exemple les maladies génétiques, même si cela touche peu de monde, puisque les patients ou la sécurité ...


6

Je lui ai dit que j'arrive. has an issue with the tense but not the position of the verb. So Je lui ai dit que j'arrivais. I don't think there is something ungrammatical with Nous déterminons ce que votre budget mensuel sera. but I'd use Nous déterminons ce que sera votre budget mensuel. This has nothing to do with the tense, there ...


6

The right sentence would be Les aiderez-vous à y répondre ? Note that the corresponding affirmative sentence is “Vous les aiderez à y répondre”. To form the corresponding interrogative, you only have to move the subject vous after the verb aiderez and tie them with a dash. Les is an object of aiderez and isn't affected by the process. By the way, y ...


5

The first one is grammatically wrong, the second one is a wrong translation. The numeral removes the requirement for an article so that should be: J'ai cinq voitures rouges. Variants would have a different meaning: J'ai les cinq voitures rouges. I have the five red cars (There are exactly five red cars and they are all mine). J'ai cinq des ...


5

La version longue est toujours : le 24 août 1995 le 1er décembre 1996 (et non le 1 décembre 1996) Il n’est pas courant dans la correspondance administrative d’indiquer le jour de la semaine. Cependant, si on tient à le faire, on peut l’écrire de la façon suivante : Le mardi 4 mars 2014 (et non Mardi, le 4 mars 2014) Source: Le ...


5

"Les onze prochains mois" or "les onze mois suivants" would be the most usual translation for "the following 11 months" to me. I would translate the "for" with "pendant", "durant" or "pour" depending on context.


4

She also goes to school. Elle va aussi à l'école (en plus d'autres choses qu'elle fait). She goes to school, also. Elle aussi va à l'école (tout comme toi!). or, alternatively: Elle aussi, elle va à l'école. which further reduces the ambiguity. The easiest way to denote the difference, of course, is to add more details and remove all doubt ...


4

Prendre du bon temps La plus naturelle et simple expression qui vient à l'esprit.


3

I'm afraid I can't really explain the specifics (I suspect it just feels overly stiff/literary to me.), but I don't think the added context makes là alone works. I'd either extend it with c'est là or use the "locative" (actually prepositional) pronoun y: C'est là que les gens du coin se retrouvent de temps à autre autour d'un verre. Les gens du coin ...


3

Sorry to dig up old answers, but here is an English-speaking perspective which let me put "miss" vs. "manquer" at peace. The key thing to realize is that when we wish to express something of the form "x experiences a sensation because of y" semantically, there is no universal answer to which of "x" and "y" should be the subject. Even within English, ...


3

Laissez les bons temps rouler is Cajun French, (a variety of French spoken in Louisiana) and I do not think it is used outside Louisiana or outisde Cajun culture. It is sometimes spelled Laisser les bons temps (or le bon temps) rouler but only Laissez les bons temps rouler is considered correct in Cajun French. This phrase is an incitement to have a good ...


3

Here is a case where you could use reconnuto render connection in a way a little bit different from the way you tought you could use it. A retired father sees his son working in the farm, and it seems to him he is seeing himself as he was 30 years ago for example. The father would then say Je me suis reconnu en lui. To give another illustration, a Shaolin ...


2

C'est sûrement très subjectif, mais une ville nouvelle ne peut se concevoir qu'en opposition à une vieille ville, c'est à dire que l'on a créé récemment à côté de l'ancienne (et toujours vivante) cité, un lieu d'habitation et de vie. La nouvelle ville ferait plutôt référence à une ville créée ex-nihilo comme Brasília. On ne dira pas une ville vieille si ...


2

With "se reconnaitre," I’d use “en” with pronouns: “en lui”/”en eux”; but “dans” with nouns "dans cette personne"/"dans ces gens". Regardless, I think the negation of "s’entendre [très bien avec]” would best capture “don’t connect with” because frankly I often don’t connect well with people in whom I see [too much of] myself. For the placement of ...


2

There are 2 rules that answer your question. First: subject (direct or indirect one when complement to the verb) ending with 'e' and placed in front of a verb starting with a vowel must be shortened. Thus, 'je', 'me', 'te' and 'se' will become " j' ", " m' ", " t' " and " s' " when in front of verb starting with a vowel. "Je aime le chocolat" is incorrect ...


2

Quelques éléments à la lecture de Histoire d'une langue le français, des lointaines origines à nos jours1, de Marcel Cohen. Les citations sont entre guillemets. En latin les noms ont presque toujours la marque de leur rôle grâce aux désinences qui indiquent la fonction du mot dans la phrase, du coup l'ordre des mots n'était pas fixé. Cependant le latin ...


2

Excepté dans les cas particuliers des questions et de l'impératif, les pronoms objet ou complément se placent toujours juste avant le verbe auquel ils se rapportent. Y compris lorsqu'il s'agit d'un verbe à l'infinitif qui suit un autre verbe. Ici il ne s'agit pas d'« en aller » mais d'« en avoir besoin », on écrit donc : Je vais en avoir besoin. ...


2

I think the exact french translation, in this particular sentence, would not be 'Là' but 'Là-bas'. (but 'là' is still correct) I can't really explain why, but in France we would prefer 'Là-bas' to start the sentence.


2

1. La première question concerne la place des pronoms personnels compléments dans la phrase. La règle générale est de mettre les pronoms personnels compléments avant le verbe, et c'est vrai aussi dans les phrases interrogatives1 : Les lui as-tu données ? Est-ce que tu les lui as données ? 2. La deuxième question concerne l'utilisation des pronoms ...


1

first In the case of "Tu me manque", the first thing is to understand that "Manquer" ≠ "To miss" general grammar The word you are looking for is verbe pronominal (plural: verbes pronominaux). Warning : The following text is pure formal grammar. Is it extremely boring Some verbs are purely pronominal. Those are usually "Reflective verb" where the pronom ...


1

La question semble porter sur l'ordre des mots dans les propositions subordonnées interrogatives indirectes. En français l'ordre des mots des subordonnées interrogatives indirectes varie selon la nature de la question (présence ou non d'un mot interrogatif) ou la nature du sujet du verbe (si c'est un pronom personnel par exemple).1 Le fait que la ...


1

Terminer une phrase par un verbe, même au futur et même une copule, est absolument correct. C'est que tous les français en penseront! C'est ce qu'il en est! L'exemple sur le budget sonne faux, non parce que le verbe est à la fin, mais parce que l'on a du mal à voir pourquoi il y a une inversion du sujet. Ce n'est qu'après avoir vérifié vos chiffres que ...


1

Comme il s'agit d'une question sur le français, je vais répondre en français. Je lui ai dit que j'arrivais. est correcte du point de vue de la conjugaison (temps), mais la phrase Je lui ai dit que j'arrive. peut aussi être considérée comme correcte. Elle donne une impression d'action dans le sens où je suis réellement en train d'arriver (en ce ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible