Tag Info

Hot answers tagged

17

Blanche-Neige is the name of Snow White in French (it's a literal translation, too). In this context, considering Lily is black, it's used as a racist insult. It's used towards black women and men indifferently.


9

Exactement, la raison vient à un certain âge. Avoir l'âge de raison est donc avoir cet âge, où s'éveille le sens de la responsabilité. Traditionnellement, en psychologie on associe l'âge de raison aux sept ans de l'enfant. Mais le chiffre 7 joue peut-être de son atout mystique ici. Edit: L'usage écrit le plus ancien que j'ai trouvé est dans Les diverses ...


7

« Je n'ai plus qu'à me tirer une balle » est l'expression plus habituelle pour dire qu'il est désespéré, et qu'il n'a plus rien d'autre à faire que de se suicider, comme tu le relèves. Je pense que j'ai plus que des balles à me tirer est simplement une reformulation qui fait référence à cette expression-là, pour faire un rappel de la construction « je ...


7

Il existe aussi un roman de Nathalie de Broc dont le titre est La tête en arrière. D'après quelques critiques et commentaires sur ce livre, la tête en arrière symbolise un sentiment d'angoisse : nous sommes tellement dépassés par certains problèmes que ça provoquerait un recul qui mettrait notre tête en arrière. Parmi diverses critiques sur ce livre, on ...


6

Dans sa chanson Jacques Brel décrit avec ses mots de poète les divers membres d'une famille. La toute vieille c'est non seulement la plus âgée de la famille, mais elle est très vieille. Les personnes âgées sont souvent atteintes de tremblements1. Vibrer doit être pris ici comme synonyme de trembler, même si dans la vie courante les deux mots ne sont pas ...


6

The verb "délatter" means "enlever les lattes" (= removing the slats). Clearly an "hotel délatté" is at the lower end of the market. The expression comes from the slatted base bed. If you remove the slats, it is no more comfortable! La verbe « délatter » veut dire « enlever les lattes ». Clairement un « hôtel délatté » serait à l'extrémité inférieure du ...


6

Il utilise plus probablement "délatté" en allusion à l'état des dormeurs ou de l'ambiance, comme dans "être défoncé, ou délatté", grisé, ivre, en trance. Voir les paroles d'une autre chanson de H.F. Thiéfaine, "Solexine et Ganja": "Le blues m'a délatté mais c'est sans importance Quand la bière est tirée il faut finir son pack" Ou encore la chanson "Zazou" ...


5

En effet, "délatter" signifie "enlever les lattes", mais à le terme s'applique aux lattes de toit (roof tiles, slates), non pas de lit (slats) [réf]. Cela dit, impossible de savoir exactement ce que JL Aubert avait en tête quand il utilisait l'expression. Il est tout à fait possible qu'il ait eu l'intention d'évoquer l'état des lits (mais dans ce cas la, ...


5

Le sens « protéger » est possible (il s'agit alors de la forme réflexive de la construction « défendre qqun contre qqchose »), mais je soupçonne, étant donné la présence de « reproche », qu'il s'agit du sens de « nier », comme on dirait (exemple tiré de mon Robert) : il se défend d'être raciste. C'est alors une forme un peu figée, on se défend contre une ...


5

L'âge de raison est l'âge à partir duquel une personne est jugée capable de raisonner, c'est-à-dire de penser, et éventuellement d'être moral. Le Petit Robert le définit comme « l'âge auquel on considère que l'enfant a l'essentiel de la raison », raison étant à prendre au sens de « la faculté de penser, en tant qu'elle permet à l'homme de bien juger et ...


4

Pour moi, c'est le tout qui non seulement peut être oublié mais s'enfuit déjà (c'est-à-dire est déjà en train d’être oublié).


4

Dans la phrase que tu cites : je fonce alors je vis1 Le verbe foncer est employé de façon intransitive (il n'a pas de complément d'objet direct). La bonne définition est sur cette page. Et vu le contexte c'est la dernière définition qu'il faut considérer : Aller de l'avant sans hésiter, être très dynamique 1. Je corrige l'orthographe erronée des ...


4

Au début, j'ai pensé à « délabré » (et je ne suis pas le seul). En mauvais état, qui tombe en ruine. Synonyme vétuste. Mais en fait, dans la chanson, c'est bien « délatter » : Retirer les lattes de quelque chose. Ex. Retirer les lattes du lit. Il s'agirait donc d'un hotel dont les lits n'ont plus de lattes… Je trouve que c'est une bien piètre ...


3

J'ai l'impression que l'on cherche à faire entrer la licence poétique dans une normalisation ISO-ISBN-QQCH. Bien sûr latte symbolise une planche (ou une ferraille) longue et étroite "à grand coup de latte dans l'train " expression argotique du millénaire passé, pour "botter les fesses" qui vient de (Emile Littré) : "Il se dit quelquefois pour instrument ...


2

En général ne prononce pas le « e » à la fin des mots. Quand le « e » est ajouté comme marque du féminin après la consonne finale, il entraine la prononciation de cette consonne finale. Dans ton exemple jolie est le féminin de joli et donc on prononce le e final. On peut trouver ici un récapitulatif des lettres muettes : ...


2

D'abord connaître la source. Il ne s'agit pas d'un français d'académie, mais l'expression poétique de la tragédie de l'amour, et de la faiblesse humaine. Alors la licence poétique permet de traduire l'affolement du cœur en une suite discontinue de jaillissements de la pensée qui bien que contigus ne sont pas exactement liés. Relire le paragraphe, écouter ...


1

Licence poétique. Only to make the rhyme or fit the metric.


1

Le mieux placé pour répondre serait Jacques Brel mais ce n'est pas possible. :-) Le problème de cette phrase est le "qui". Que désigne-t-il ? Les deux temps (celui des malentendus et le temps perdu) ? L'un des deux temps ? "Tout" (dont les deux temps par définition du mot) ? Personnellement je pencherais plutôt pour une inversion : Tout peut s'oublier ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible