Tag Info

Hot answers tagged

6

Il s'agit d'une tournure passive : être + participe passé. On écrit donc : La validation et l'édition doivent être journalisées. Notes : Journaliser est un néologisme (mais il en faut bien un), qui ne sera compris que des informaticiens. Il y a aussi de fortes chances que édition soit mal utilisé cf sa définition, l'anglais edit se traduit souvent par ...


5

NOTE: french is my mother language, it's why I can respond. But english is NOT, so apologies in advance for this aspect :-) Although previous answers are correct, it seems important to mention something else. There is a difference between two kinds of verbs, natively rather appropriated for designate either an action/event (what is currently happening) or ...


5

Actually, jrmyp is not correct. These are passive constructions in the passé composé and indicatif présent tenses, respectively. No adjectives are involved whatsoever. He is however correct in saying that the difference between them two is one of tense. The second one (not first as I distractedly wrote) would be more accurately translated as He's ...


4

C'est pour suivi de l'infinitif de « pouvoir » lui même suivi de l'infinitif passif « être mangé ». La préposition pour devant un infinitif indique le but. On pourrait aussi avoir dans cette phrase : afin de (d'être mangé), tournure plus littéraire que pour. Pouvoir indique une possibilité, ici quelque chose qui est faisable. Si quelque chose « peut être ...


2

A mon humble avis, la lettre est un faux destiné à tromper Octave. Ce faux est censé avoir été écrit par Armance (mais ne l'est pas) et Armance y écrit qu'elle va se marier avec Octave (ce qui n'est a priori pas son intention). La phrase précédente indique que l'écriture d'Armance (Mlle de Zohiloff) est contrefaite. "Supposer" pourrait vouloir dire que le ...


1

Pour la sous-question : À cette heure là, il [ est supposé | doit | est censé] être en classe : sont strictement équivalents au IIIe millénaire : l'enfant est en principe en classe, mais on ne sait pas s'il y est effectivement, il y a une incertitude. C'est la réponse que fera un parent si on lui demande où est sont enfant, mais cette réponse laisse ...


1

C'est naturellement la première proposition. Il faut employer un participe passé et non un infinitif. It's, of course, the former. One have to use « participe passé » and not « infinitif ».


1

The crucial thing here is 'case', a concept used to a greater extent in Latin, German, Russian or Arabic, but only shows up in French on a few pronouns. This concept refers to the role of a noun in a sentence. Just like il has the counterparts le, en and lui, so we can say qui has the counterparts que, dont and then a load of preposition + lequel formulas. ...


1

In both cases you're using the verb être with an adjective (capturé). The first one uses past tense (passé composé, he has been caught) the second one uses present tense (he is caught). The difference in meaning is nothing more than the tense.


1

La question n'est pas en relation avec la forme passive mais est une règle d'usage générale du pronom relatif: Qui est sujet du verbe, Que, élidé qu', est complément du verbe. La voiture qu' on avait volée *...qu' est complément du verbe avait volée. La voiture qui avait été volée: qui, mis pour la voiture, est le sujet du verbe avait été volée, forme ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible