Tag Info

Hot answers tagged

12

Oui, cette règle a déjà existé et est encore en usage, du moins dans certaines parties de la francophonie. Le gouvernement du Canada, par Termium, offre ceci : Monsieur ou Madame, suivi du nom ou du titre, ne s’emploient que pour une personne vivante. En parlant du patrimoine transmis par une personne décédée, il faudrait donc dire la succession de Jean ...


10

Je confirme ce que dit Steve Dispensa, c'est beaucoup plus utilisé dans l'est de la France que dans les autres régions. L'emploi dans l'est de la France est du langage courant encore actuel (et aussi employé par des personnes nées après 1945 +), bien qu'en voie de disparition, et n'a aucune connotation particulière. Employé ailleurs en France c'est connoté ...


9

Dans le domaine formel, la règle s'établit sur le modèle de la règle donnée par M42. Je pense que c'est lui qui devrait avoir Bonne réponse :-) À partir du moment où toute l'administration française suit cette règle, il peut être difficile d'y déroger, même si on n'est pas destinataire... En situation informelle, il n'est pas très facile d'être sûr d'être ...


9

Yes, it is possible. From my personal experience, it appeared a few years ago, mainly in young slang. I suspect that it comes from a further reversing of the older verlan meuf. It is still a bit connoted as slang, and petite amie and copine might be more suitable when talking to older people who might misunderstand it.


9

La page wikipedia sur l'homme de la rue résume bien la situation en listant les nombreuses possibilités. La plupart des noms y sont mentionnés sans prénom, à l'exception du 'ti Joe des Acadiens du Nouveau-Brunswick (paraît-il). Par contre, on peut voir plus loin sur la page que Jean Dupont ou Paul Martin sont utilisés en France. En général, je pense que ...


9

Ceux qui se posent cette question utilisent souvent mondamoiseau.


9

En français, on préfère passer Madame avant Monsieur, par politesse. Mais dans la lettre de motivation, on n'utilise pas cher, car nous sommes en relation de type professionnel et non émotionnel. La meilleure formule est donc Madame, Monsieur,


8

Traditionally, at least in France (but probably in other French-speaking countries as well), femme means wife, in the officially married sense. France is traditionally a Catholic country where all marriages are performed by the Catholic Church. The rise of secularism has switched the role of the Church to that of the state, with an state official pronouncing ...


7

This is definitely a very rural usage, largely denoting "peasantry" (with its typical social stigma in modern society) and never heard in cities. Even in the countryside, I would say the usage is declining (along with most other dialectal practices) and mainly the prerogative of older people nowadays. As for its origins: I'd be the first curious to know. My ...


5

Tout à fait, les "gens" représente un ensemble indivisible de personnes en nombre indéterminé. "Les gens" peut prendre deux formes communes, soit être synonyme de foule, soit utiliser pour définir les Hommes en général (ex: "Les gens d'ici sont méfiants"). Une personne représente un élément à part entière parmi "les gens". C'est un être humain sans sexe ...


5

Je ne sais pas pour l'Europe, mais au Québec madame est la règle en toute circonstance. Au mieux mademoiselle paraît déplacé, au pire horriblement condescendant. Note: Pour les plus jeunes, le tutoiement est généralement accepté, ce qui élimine le problème. Il se généralise même dans diverses situations (vente au détail, restauration...), mais ...


4

J'utiliserais soit le terme belle-mère directement, soit belle-mère par alliance s'il y a la nécessité de lever l'ambigüité, par exemple si on veut marquer la différence d'avec la mère biologique du partenaire. Le terme par alliance n'est cependant habituellement utilisé que pour décrire l'alliance avec le partenaire, et non une alliance d'un membre de sa ...


3

It's something between the familiar level and the popular speak. I could use it with some people but will not with others, however relaxed I'm with them. I can't resist to cite J. Brel (La Fanette) again. But it is difficult to deduce much from such a use in a song. Nous étions deux amis et Fanette l'aimait La plage est déserte et pleure sous juillet ...


3

En France, on parle effectivement de M. Durand ou de M. Dupont mais aussi de M. Martin, de M. Lambda et de M. Tartempion. Tous ont la même signification, et curieusement, M. Tartempion relève d'un langage plus familier que les quatre autres M. Lambda me semble (je dis bien me semble) relever d'un langage un peu plus soutenu. Peut-être car Lambda n'est pas ...


3

On peut exprimer cette relation par le nom des habitants de la ville, ou du département : Nous sommes tous les deux parisiens (habitants de Paris) ou, varois (habitants du département du Var) depuis de longues années. En province, on dira plutôt : Nous sommes du même pays ! et plus familièrement On est du même pays ! Nous habitons des ...


2

Lorsque la mort concerne l'aspect juridique, ce sont les usages du droit qui l'emportent, comme l'on dit l'affaire X ou X est le nom d'un mis en cause, on parlera de la succession Y, car seul le patrimoine est concerné. En revanche, lorsque l'on parle d'une personne disparue, pour un proche le prénom suffit : À la mort de Jean, elle a sombré dans une ...


2

Il est à noter (comme le dit Circeus) que l'utilisation courante du mot a changé au 20ème siècle. En France on à fini par ne plus donner de titre noble à qui que ce soit et de ce fait le sens premier à disparu. Avant le mot signifiait "femme sans titre" ("noble non titrée" pour rester convenable.) Donc toutes les femmes en France sont maintenant des ...


2

I used it very recently in the chat. The goal was to ‘unpersonify’ someone who did something spectacular. In this case, It had neither a pejorative connotation nor a “peasantry” one. It's just used to put emphasis on the fact that someone has a specificity. Specificities are often considered a bad thing, but it's not always the case. However, I wouldn't ...


1

Yes, but only if the title has an official translation. For example, in that case the title exists in French (in Quebec at least): “Bachelier ès Éducation”. The acronym becomes “B.Éd.”. In the case the title does not have a translation (which I cannot find examples of), I would not change it.


1

En français classique, Monsieur, Madame, Mademoiselle (curieusement, pas de Mondamoiseau) étaient obligatoires et suivi éventuellement du titre pour désigner un vivant ; puis feu Monsieur, feue Madame pendant un an ; et enfin, seulement titre et nom. Monsieur, Madame, utilisés absolument, désignaient le frère ou la sœur du roi ; "Madame se meurt ! Madame est ...


1

En politesse française traditionnelle, le terme Madame (tout court) est toujours approprié. Si la personne porte un titre, une charge ou une fonction, de nos jours on l'ajoutera, et on dira par exemple Madame la présidente au juge qui préside un tribunal. Comme l'explique Istao, si une personne insiste pour l'usage de Mademoiselle, il lui suffit alors de le ...


1

On peut très bien se simplifier la vie en disant tout simplement bonjour, c'est alors le ton et le sourire qui l'accompagne qui font le reste. Toutefois, dans des situations plus solennelles, je n'ajoute Madame que pour les personnes inconnues ayant dépassé l'adolescence ; si elles me sont présentées et que nous sommes amenés à nous revoir, je demande si ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible