Tag Info

Hot answers tagged

7

Le français et l'anglais modernes ne codent en général pas de la même façon le chemin d'un mouvement et son mode. Pour faire simple, le français est à cadrage verbal, c'est à dire qu'il indique dans la direction dans le verbe et le mode dans les compléments circonstanciels ou pas du tout: ici, emporter implique qu'on s'éloigne du point de référence et le ...


7

Je vois deux difficultés ici : la première est la faculté de l’anglais d’utiliser un verbe décrivant l’action et une préposition décrivant ces conséquences. C’est le « away », ici, qui nous force à utiliser cet « au loin » qui limite bien plus nos choix de verbe que dans la langue originale. La seconde est que le « it » peut très bien se référer au sable ou ...


5

Horripilant et ce site propose aussi : crispant, exaspérant, excédant, agaçant, importun, irritant, suffocant, vexant, énervant (dans cette liste, exaspérant me semble aussi être un bon choix) en permettant de visualiser ces mots groupés suivant leur proximité sémantique.


5

Il s'agit ici de l'emploi explétif de ne. Au sujet de cet emploi voir la Banque de dépannage linguistique de l'Office québécois de la langue française et le Centre de communication écrite de l'Université de Montréal, qui mentionne son emploi avec « avant que ». Grevisse signale que l'usage du « ne explétif » dans les subordonnées (ce qui est le cas ...


3

The word en is one of those little words that has many different meanings. Here, en is a pronoun. It does not refer to la ménagerie, but rather to nos vices. I suspect that the biggest difficulty in this sentence is il est. This is a decidedly old-fashioned way of writing il y a. The pronoun il is impersonal, it does not have a referent. This formulation ...


2

Le poème est sublime. Et en l'occurrence même si la traduction proposée (avec le fameux n' qui te gêne) est a priori excellente, je ne trouve pas ton questionnement hors de propos, on pourrait imaginer ou souhaiter d'autres traductions. Je me permets de suggérer quelques pistes à envisager, plus ou moins libres, ne serait-ce que pour faire avancer tes ...


1

L'auteur a fait ses choix. Pour passer la frontière des langues, rien ne vous empêche de donner une autre « vision », une autre oralité. La « licence poétique » renvoie à l'origine du sens par-delà le mot écrit, pour migrer vers le mot « chanté ». Bien sûr il faudra préciser ce que vous avez modifié dans la traduction de l'auteur, mais reprendre tout le ...


1

Essai : Le balancement des lustres L'âme est sable adamantin, le souffle du vent l'emporte. Traduire l’atmosphère En partant de l'idée que le vent anime le mouvement des lustres du plafond en suggérant que ce mouvement hypnotique déclenche une rêverie en proposant que le rêve allie lumière, reflets dans le cristal en continuant sur une allégorie ...


1

Dans un contexte familier, extraits du dictionnaire de la langue française. : C'est à rendre dingue, barjot, braque, cinglé, dingo, dingue, fada, farfelu, fêlé, givré, déglingué. Pour rester dans l'univers des poèmes cités, une expression poétique des symptômes déraisonnables, d'aliénation, déments, déséquilibrés, névrosés (un mot seul ne peut ...


1

La construction sous-jacente est « il est [quelque chose] parmi [d'autres] ». Lorsque le il est impersonnel on s'attend à ce que la phrase ait un complément. Tourné autrement, cela peut donner : Parmi ceux-ci, il est un animal¹ plus laid, méchant,… [que les autres]. On peut aussi utiliser le pronom un directement (comme dans le poème), et il est dans ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible