Tag Info

New answers tagged

4

Il s'agit ici de l'emploi explétif de ne. Au sujet de cet emploi voir la Banque de dépannage linguistique de l'Office québécois de la langue française et le Centre de communication écrite de l'Université de Montréal, qui mentionne son emploi avec « avant que ». Grevisse signale que l'usage du « ne explétif » dans les subordonnées (ce qui est le cas ...


2

Le poème est sublime. Et en l'occurrence même si la traduction proposée (avec le fameux n' qui te gêne) est a priori excellente, je ne trouve pas ton questionnement hors de propos, on pourrait imaginer ou souhaiter d'autres traductions. Je me permets de suggérer quelques pistes à envisager, plus ou moins libres, ne serait-ce que pour faire avancer tes ...


1

L'auteur a fait ses choix. Pour passer la frontière des langues, rien ne vous empêche de donner une autre « vision », une autre oralité. La « licence poétique » renvoie à l'origine du sens par-delà le mot écrit, pour migrer vers le mot « chanté ». Bien sûr il faudra préciser ce que vous avez modifié dans la traduction de l'auteur, mais reprendre tout le ...



Top 50 recent answers are included