Hot answers tagged

9

Camille est un prénom épicène. Voir aussi une liste de tels prénoms. Camille can be used for both. We have a word in French for words which can be used for both sexes without variation: épicène. Wikipedia has a list of such forenames


9

La page wikipedia sur l'homme de la rue résume bien la situation en listant les nombreuses possibilités. La plupart des noms y sont mentionnés sans prénom, à l'exception du 'ti Joe des Acadiens du Nouveau-Brunswick (paraît-il). Par contre, on peut voir plus loin sur la page que Jean Dupont ou Paul Martin sont utilisés en France. En général, je pense que ...


9

Ça a été la mode très longtemps, en France, de traduire tous les noms. Je pense à Frodon Sacquet (dont le nom reprend l'idée de sac de Frodo Baggins) ou de Pierre Parker (parce que Spider Man ne pouvait s'appeler que Pierre… pour une raison…), allant jusqu'à franciser les lieux : les séries et dessins-animés des années 80 se passaient souvent en France alors ...


8

Le postulat exprimé dans la question est inexact. La graphie Georges est bien antérieure à 1850 et il n'y a pas eu de changement « magique » ou brutal de l'orthographe du nom Georges. Une recherche sur des livres imprimés autour de 1650, deux siècles auparavant donc, permet de constater que les deux variantes coexistent déjà, parfois dans le même ouvrage et ...


8

Ces prénoms ne sont pas au pluriel. Le « s » final est ici un héritage du nominatif masculin singulier latin: Julius -> Jules Karolus -> Charles Georgius -> Georges Comme autre prénom de ce style, on trouve au moins Marius. Il existe de nombreux autres prénoms français ayant une terminaison en « s ». Ils sont d'origines variées: Anaïs Clovis Colas ...


8

Au Québec on emploie parfois la suite de prénoms "Pierre, Jean, Jacques" pour dire n'importe qui ou Monsieur Tout-le-monde.


7

Dans une interview de Tintin lui-même, celui-ci indique que son nom, comme celui de Milou, sont uniquement le fruit de sonorités, Hergé ayant du les inventer en vitesse: Oui, c'est cela. Tintin et Milou sont nés le même jour. Hergé m'a raconté qu'il nous avait créés en moins d'une journée parce que tout d'un coup le directeur du journal dans lequel il ...


6

As you can imagine, there is no rigid rule here, each relative or friend finding one nickname or another as they feel it to sound right, which is hard to sum up as strict rules. So, looking at existing usages, one can note : sometimes one use just one of the two parts as shortcut (so, yes, Jean for Jean-Jacques is rare but happens), often the first one of ...


5

Prénoms composés are a single first name, not a first and middle name as foreigners often believe. I find it very annoying when called “Jean” while my first name is “Jean-Louis”. French people do not use nicknames that much, and at least much less than Americans and in any case, it is almost never the first name of a compound one, especially when it is ...


5

Used for both, like Dominique or Claude (among the most frequently used).


4

Tintin est un personnage de la Guerre des boutons de Louis Pergaud, 1912. — D'abord, qu'est-ce c'est t'y que ça, des couilles molles ? » fit Tintin. p. 19 de l'édition en Livre de Poche de 1963.


4

Comme le fait remarquer Sifu, à moins qu'il ne faille être extrêmement formel (ce qui est rare dans les courriels), je ne vois pas pourquoi on ne débuterait pas un courriel par "Bonjour". On peut très bien s'en tenir à Bonjour, mais Bonjour messieurs et Bonjour à tous les deux me semblent parfaitement raisonnables ici. Dans l'ensemble je crois que c'est ...


4

This kind of rhyming slang on a name is rather popular but I don't really know to what extent. The name is chosen for its rhyming capacity with the action described in the first part of the sentence. And of course each one is said on a particular occasion. D'accord Hector ! You say that to signify you approve what someone has just suggested to do. The ...


4

Il n'y a pas de liste officielle de prénoms que l'on pourrait qualifier de vrais, mais Tintin n'est pas un prénom usuel, non, ni un diminutif. Le seul Tintin dont j'ai jamais entendu parler est celui de la bande dessinée. Il arrive par contre que Tintin soit utilisé comme surnom, et c'est vraisemblablement en référence à la BD.


4

Il est important de prendre en considération le contexte (lieu géographique), si il est prépondérant dans l'histoire ou non. Par exemple, si il s'agit d'une histoire pour enfant sans lieu, ceci ne pose pas de problème. Si l'histoire se passe dans un quartier de Londres, on s'attendra à lire "William" pour une famille anglaise plutôt que son équivalent ...


3

En français médiéval, un nom pouvait être sous forme sujet ou sous forme régime. Au singulier, le cas sujet de George s'écrivait avec un 's', mais pas au cas régime. De nos jours, les anglais ont gardé le cas régime et nous le cas sujet. Pour la réponse à pourquoi le changement ne s'est effectué qu'au XIX°, je ne peux rien affirmer, mais c'est à cette ...


3

En néerlandais, autre langue du pays d'Hergé, Tintin se nomme Kuifje. Wikipédia montre que les noms des personnages des aventures de Tintin s'adaptent à chaque pays. Une hypothèse: Tintin, ainsi que «Le tour du monde en 80 jours» cité dans la réponse de Begueradj s'adressent entre autres à un jeune public qui connaît moins les us et habitudes des autres ...


3

Apparently, Joséphine had a spike in popularity. Probably because of Joséphine Bonaparte , I'm not sure. I made my own family tree and I could not find a lot of Joséphine in them but I don't really see other possibilities. Joseph was also a popular name for men. J. Baptiste : Yes, Jean is the most likely but it's not possible to be 100% sure. Amb: It ...


3

Vous n'adressez le même texte qu'à un lecteur à la fois, le prénom est d'usage invariable, Cher Frank et Frank est correct, On peut aussi ne mettre que Cher Frank et signaler dans le corps du message que l'autre Frank reçoit la même missive. Si ces personnes sont plus proches, on peut faire aussi un clin d’œil : Cher Frank ... et cher Frank ! ...


3

A ma connaissance, il n'y a pas de prénom particulier associé à M. Durand ou M. Dupont. Lorsqu'un prénom est nécessaire au contexte, on utilise alors souvent un prénom classique en France, tel que Pierre, Paul ou Jean.


3

En France, on parle effectivement de M. Durand ou de M. Dupont mais aussi de M. Martin, de M. Lambda et de M. Tartempion. Tous ont la même signification, et curieusement, M. Tartempion relève d'un langage plus familier que les quatre autres M. Lambda me semble (je dis bien me semble) relever d'un langage un peu plus soutenu. Peut-être car Lambda n'est pas ...


3

Felix comes from Latin, meaning "happy". Félix is the French version (~fay-leeks or [feɪliks] in English IPA). It's a fairly common name, though according to Wikipedia, more popular in Quebec than in Europe. You get a lot of hits if you google it.


2

On a complementary note, in Québec in the last five years you have about 10-20 baby girls per year named Joséphine. Generally speaking, considering the historical influence of the catholic religion over that society, you can expect the Bible and a practical book such as a missel to have been relevant in any past era. As liturgical books adapted for an ...


2

According to this list, "Jos." for girls/women could have also possibly meant 'Josephte," as in Marie-Josephte Corriveau. It's interesting to note that, whether right or wrong, the cited list uses "Jn-Bts." for "Jean-Baptiste," but your "J. Baptiste" is also most likely used here for "Jean-Baptiste," as mentioned by Vincent in his good answer. Used as it ...


2

Parmi les formules que nous utilisons dans un groupe de travail entre amis figurent : Chers, Chers ami(e)s, Chers toutes et tous, Chers tous les deux, (tous les trois parfois, mais plus de trois on s'arrête à tous)


2

Félicien came to my mind, if you really want to change it. Félix is perfectly pronouncable for French people though, and not uncommon as a first name. According to this page, for men, Félix and Félicien are both coming from the latin felix, so any of both would do.


1

D'après le wiktionnaire : Du latin Georgius emprunté au grec ancien Γεώργιος, Geốrgios, dérivé de γεωργός, geôrgós, formé de γῆ gễ (« terre ») et ἔργον érgon (« travail »), littéralement « celui qui travaille à la terre ». Il semble donc que le s final vient de l’étymologie. Beaucoup de langues l'ont supprimé mais le français l'a conservé, voir la ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible