Hot answers tagged

17

"Je peux t'en prêter 5$" n'est pas correct, mais "je peux t'en prêter 5" l'est, et implique que l'unité a été évoquée avant. Par exemple : "Peux-tu me prêter 10$ ? — Non, mais je peux t'en prêter 5." "Je peux te prêter 5$" quant à lui est correct, et n'impose pas de parler de l'unité avant. Par exemple : "Peux tu me prêter de l'argent ? - Oui, je peux te ...


9

When using direct object pronouns that end with a vowel: me te ----> (NOT "tu") le la there should always be an elision. The reason "Tu es bête" is not written (at least formally) "T'es bête" is because it is constructed with the subject pronoun Tu + verb. You would never write (again, formally or academically): T'envoies une ...


5

Yes. It is the elided of "le" which is in this case a pronoun refering to the qualificative "beau". It could refer to qualificatives that are not adjectives, as in: "Es-tu l'assassin de mon père ?" "Non, je ne le suis pas".


5

Dans la grande majorité des dialectes, "y" ne peut avoir comme antécédent que des groupes ou des propositions introduites par les prépositions "à", "en", et quelques autres prépositions à sens locatif (chez, dans, etc.). Ce n'est pas le cas ici, puisqu'"atteindre" demande un complément d’objet direct, le pronom attendu étant donc: Je veux l'atteindre ...


5

Personal pronoun "y" can replace something that is indirect object to a verb whose indirect object is introduced by preposition "à". A verb phrase : A- Il pleut. B- Je m'y attendais, il y avait de gros nuages noirs. A noun : A- Voilà la pluie. B- Je m'y attendais, il y avait de gros nuages noirs. The verb is "s'attendre à". We could react ...


4

On peut utiliser différentes formules : C'est un repas spécial, on l'appelle "Kheer". C'est un repas spécial qui s'appelle "Kheer". C'est un repas spécial appelé "Kheer". On appelle ce repas "Kheer". Repas ne convient pas tout à fait, il est d'usage de préciser : S'il s'agit d'une seule recette : C'est un plat spécial ... ou C'est une recette ...


4

S'il s'agit d'une question sur la possibilité, en général, de livrer des livres le dimanche : « d'en livrer le dimanche ». S'il s'agit d'une livraison particulière : « de les livrer le dimanche ». La phrase « Est-ce qu'il est possible de livrer des livres le dimanche ? » ne permet pas de déterminer s'il s'agit du premier ou du second cas.


4

C'est ce qui distingue d'une part les femmes « interdites » et d'autre part les femmes « permises » évoquées dans la première phrase de l'extrait: Première distinction : « ce qui relève de la conformité » Deuxième distinction : « ce qui provoque l'irruption de la transgression »


3

"Tout" is a global adjective, literally meaning "all" or "everything" If you want to say "all of us/all of them" then you need to use "tous." So, instead of "Nous tout disons..." you should use, "Nous disons tous..." Notice the verb usually goes before the "tous." That being said, you could say, "Nous allons tous te dire tout"


3

Moi, je dirais (en allant du "bien dit" au moins "bien dit" mais qu'on entend tout le temps en language parlé: 1) As-tu une date en tête pour notre rencontre? Aussi, en language parlé: 2) T'as une date en tête pour notre rencontre? Ou encore: 3) Est-ce que tu as une date, etc. Et finalement: 4) Est-ce que t'as une date.....5) On se voit quand, alors? [très ...


2

Dans un contexte précis, la seconde proposition me semble plus adéquate, à savoir: Est-ce qu'il est possible de les livrer le dimanche? Le souci avec la première proposition utilisant le pronom personnel en réside dans le fait que celui-ci fait référence à une quantité non spécifiée. Une troisième alternative: Est-ce qu'il est possible de livrer ...


2

Quelque(s) is an indefinite determiner, translatable as "some" or "a few". It's always attached to a noun phrase: Il y a quelque temps (some times ago); J'ai bien quelques idées, mais... (I have a few idea, but...); Je suis parti en vacance avec quelques amies (I went on holyday with a few friends (f.)) Quelques-un(e)s is an indefinite pronoun. It stands ...


2

"En" in such a context works like a reference to a previous clause or statement or object. "Il n'arrete pas de faire du bruit. Il faut qu'on en parle" This "en" refers to the previous sentence (that he makes noise continuously) so instead of having to repeat the whole sentence you just replace it with "en" in english it would be like adding "about it" or ...


2

En refers to semble lui-même un sceptique. This could be rephrased: Le père de Spinoza tient un rôle important dans la synagogue et la communauté juive en dépit de sembler être lui-même un sceptique i.e. Despite being a skeptic, he nevertheless plays a significant role... N'en + verb + pas moins means cependant, en dépit de cela, etc. It is a ...


1

Your Question 1: The correct meaning is given in your second proposition: "It seemed to me then that I recognized the sentiment that I read on all the faces. The "il" of "il m'a semblé..." is exactly your "B" guess: it's a placeholder meaning precisely "it seemed to me". So, after "il me semble" you may either place a proposition that must begin with "que" ...


1

I would have translated it with something like that: I had the impression that I could distinguish the feeling that was visible on all the faces.


1

Your guess B is right, "il" is unpersonnal, you may rephrase it : J'ai l'impression d'avoir reconnu le sentiment [...] J'ai eu l'impression de reconnaître le sentiment [...] I don't feel the complexity of the sentence. the "m'" makes it clear the subject is "I", and "Il me semble" is a very common way to express a doubt, so you recognize it and you ...


1

On dirait plutôt "je veux l'atteindre dans quelques heures".


1

Can the words"ce que/ce qui/ça" be used to refer to something previously mentioned? Yes, but not as illustrated in your examples. Let's fix them. Nous allons parler de ce que. que here is referring to something coming after, so the sentence feels like it has been truncated. A correct one would be: Nous allons parler de ce qu'il s'est passé. ...


1

La première phrase est en effet correcte : Nous vous avons déjà donné un crédit pour un mois de service. Remarque : Même si donner est valide, j'utiliserais plutôt le verbe accorder (L'internaute, sens 1) pour parler d'un crédit : Nous vous avons déjà accordé un crédit pour un mois de service.



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible