Tag Info

Hot answers tagged

8

Mot à mot : Ce n'est pas possible de le traduire. Transposé (déplacement de la négation, pour une traduction plus soutenue): Il est impossible de le traduire.


7

Cette périphrase est aussi lourde qu'inutile. La traduction qui s'impose est: C'est intraduisible.


5

Nous ne nous y sommes pas amusés. En terme de concordance des temps, il est important que tu aies le même dans tes deux phrases (passé composé donc). L'usage du futur tel que tu le fais n'a pas de sens. Ensuite, le "there" est traduit simplement par "y", ce qui est à mon sens la solution la plus élégante. I don't know if I should write this answer in ...


4

Personnellement, je favoriserait C'est impossible à traduire plutôt que impossible de le traduire tant que le verbe est seul. Dès qu'il s'agit d'une clause infinitive, par contre, il faut effectivement revenir à de (par ex. C'est possible/impossible de le traduire de cette manière.).


3

Nous as a subject is rarely used in spoken French so you will often hear something like : On [ne] s'est pas amusés à la piscine parce que l'eau était trop froide. A more formal/written way would be: Nous ne nous sommes pas amusés à la piscine car l'eau [y] était trop froide.


2

L'usage compte autant que la traduction littérale. Nous ne nous y sommes pas amusés est tout à fait correct, et même employé. C'est cependant une tournure soit très formelle, soit un peu scolaire. Au quotidien, il est courant, en ce genre de situation, de qualifier l'activité elle-même plutôt que le ressenti que l'on en a: Ce n'était pas amusant (car ...


2

Formal proposition that also stays quite close to the English sentence: Nous sommes allés à la piscine, mais nous ne nous y sommes pas amusés car l'eau était trop froide To be clear, "y" refers to "la piscine", hence the second part of the sentence is equivalent to: nous ne nous sommes pas amusés à la piscine car ... In an oral conversation, ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible