Tag Info

New answers tagged

1

Ceux Désigne des personnes ou des choses dont il est question dans la conversation. Ceux/Celles peut aussi très bien désigner des objets que des personnes.


0

On peut être d'accord (ou en accord) avec quelque chose / quelqu'un, et non être d'accord de quelque chose / quelqu'un. L'expression J'en suis d'accord est rarement voire même quasi jamais utilisée dans le langage courant.


0

Peut-être tout simplement parce que moi, toi, soi se réfèrent à la conscience intime qu'une personne peut avoir d'elle-même alors que lui se réfère à la perception physique d'un autre corps qui ne peut être celui de _oi. L'insupportable moi je pense que... affirme bien que ma conviction, ma sensibilité, mon mental (entités détachées des sens) ne sont pas la ...


3

En effet les pronoms personnels toniques peuvent être sujets. Pour insister sur le sujet : Moi, je passe d'abord. Je le sais bien, moi. Pour marquer une opposition entre deux sujets : Je suis française, mon frère, lui, est belge. Je voulais venir, mais eux ne voulaient pas. Je voulais venir, mais lui ne voulait pas. Ils voulaient venir, ...


1

French language is always tricky, so I'll say, both and more :) If "Eux" is used as a subject, it's they. Ex: "Je voulais venir, mais eux ne voulaient pas" => "I wanted to come, but they didn't". If it is used to induce a possession, it's their. Ex: "Je vais chez eux" => "I'm going to their house" Finally, you can also find it used as an object, and then ...


3

« Compris » signifie ici qu'un élément ou un sous-ensemble fait partie d’un ensemble plus grand. Le pronom y renvoie à l'ensemble. Dans l'exemple que tu cites, l'antécédent de y est « [les] naissances des enfants royaux ». Le pronom y traduit l'omission d'un complément indirect ou circonstanciel (voir le Trésor de la langue française y² II.A ; la locution ...


2

1. La première question concerne la place des pronoms personnels compléments dans la phrase. La règle générale est de mettre les pronoms personnels compléments avant le verbe, et c'est vrai aussi dans les phrases interrogatives1 : Les lui as-tu données ? Est-ce que tu les lui as données ? 2. La deuxième question concerne l'utilisation des pronoms ...


3

Vous avez mentionné l'exemple : Quels sont les îles des Antilles Françaises ? La Guadeloupe et la Martinique. Il y en a d'autres ? Ici, en ne remplace pas Antilles Françaises mais les îles des Antilles Françaises : en remplace le groupe nominal dans son intégralité. Donc la réponse équivaut à demander : La Guadeloupe et la Martinique. Il y a ...


6

Étymologiquement, c'est le mot ne qui indique la négation en français. Des mots comme rien, personne, jamais, etc. qualifient la négation (rien indique qu'on nie l'existence d'une chose, personne l'existence d'une personne, jamais l'existence d'un moment, etc.) mais ne sont pas en eux-même négatifs. En français moderne, on ne peut pas utiliser ne tout seul. ...


3

C'est ridicule de dire que rien et personne ne sont pas des termes négatifs! Ici, rien est un élément crucial de l'adverbe de négation composé ne+pas/rien/personne.... En français, la négation normale (si on la compare à l'anglais) est en effet une double négation, mais on considère généralement que ne et son "auxiliaire" (j'emprunte le terme au Bon Usage de ...


0

« Rien » n'est pas négatif ici et garde sa signification étymologique « rem = chose », c'est « ne .. rien » qui est négatif. « Personne » est lui aussi ambivalent (voir D'aucuns vs. aucun ). « Personne ne vient » contient une seule négation et se traduit par « Nobody comes » et pas par « Nobody does not come ». « Personne ne va rien faire » signifie ...



Top 50 recent answers are included