New answers tagged

0

Une reformulation soutenue : Chacun de nous a montré sa maison. « Chacun de nous a montré sa maison », à l'autre est sous-entendu, d'ailleurs cela pourrait être aux autres, car la phrase reste correcte que l'on soit deux ou mille.


0

Your sentence should be grammaticaly correct, although I would not use it. I would rather say something like : Nous avons montré nos maisons l'un à l'autre. The "l'un à l'autre" means that one has shown it to the other but implies that it also happened the other way around.


1

Oui, la phrase est correcte. Cependant le participe passé montré ne comporte pas de S Nous nous sommes montré nos maisons.


1

La contraction de le = du n'est valable que pour les articles : L'attaque du train postal = de le train postal Idem pour des = de les : L'arrivée des voitures = de les voitures Idem pour au = à le, et aux = à les Je vais au Touquet = à Le Touquet Je vais aux États-Unis = à les États-Unis Elle n'est pas valable pour les pronoms: ...


0

"livrer des livres" correspond à *"en livrer", car "des" est un pluriel indéterminé, qui ne présume pas d'une quantité finie. En anglais, on dirait "to deliver (some) books". "livrer les livres" correspond à "les livrer", car "les" est un pluriel défini: l'ensemble des livres est ici fermé, déterminé. En anglais, cela correspondrait à "to deliver (all) the ...


2

Dans un contexte précis, la seconde proposition me semble plus adéquate, à savoir: Est-ce qu'il est possible de les livrer le dimanche? Le souci avec la première proposition utilisant le pronom personnel en réside dans le fait que celui-ci fait référence à une quantité non spécifiée. Une troisième alternative: Est-ce qu'il est possible de livrer ...


4

S'il s'agit d'une question sur la possibilité, en général, de livrer des livres le dimanche : « d'en livrer le dimanche ». S'il s'agit d'une livraison particulière : « de les livrer le dimanche ». La phrase « Est-ce qu'il est possible de livrer des livres le dimanche ? » ne permet pas de déterminer s'il s'agit du premier ou du second cas.


-4

"Le père de Spinoza semble lui-même un sceptique, qui n'en tient pas moins un rôle important dans la synagogue et la communauté juive." first point: tenir un rôle moins important d'être sceptique text, this is implied and allowed by transposition according to French grammar second point: there's the de, in this case, d' calling for the en. third point: ...


2

"En" in such a context works like a reference to a previous clause or statement or object. "Il n'arrete pas de faire du bruit. Il faut qu'on en parle" This "en" refers to the previous sentence (that he makes noise continuously) so instead of having to repeat the whole sentence you just replace it with "en" in english it would be like adding "about it" or ...


2

En refers to semble lui-même un sceptique. This could be rephrased: Le père de Spinoza tient un rôle important dans la synagogue et la communauté juive en dépit de sembler être lui-même un sceptique i.e. Despite being a skeptic, he nevertheless plays a significant role... N'en + verb + pas moins means cependant, en dépit de cela, etc. It is a ...


2

Your Question 1: The correct meaning is given in your second proposition: "It seemed to me then that I recognized the sentiment that I read on all the faces. The "il" of "il m'a semblé..." is exactly your "B" guess: it's a placeholder meaning precisely "it seemed to me". So, after "il me semble" you may either place a proposition that must begin with "que" ...


1

I would have translated it with something like that: I had the impression that I could distinguish the feeling that was visible on all the faces.


1

Your guess B is right, "il" is unpersonnal, you may rephrase it : J'ai l'impression d'avoir reconnu le sentiment [...] J'ai eu l'impression de reconnaître le sentiment [...] I don't feel the complexity of the sentence. the "m'" makes it clear the subject is "I", and "Il me semble" is a very common way to express a doubt, so you recognize it and you ...


0

Bonjour, Oui tu peux remplacer 'Paris' par 'y' mais dans ce cas tu dois changer atteindre par autre chose. Je ne sais pas vraiment quelle est la règle derrière cela mais tu devra dire : Je veux y aller dans quelques heures.


6

Dans la grande majorité des dialectes, "y" ne peut avoir comme antécédent que des groupes ou des propositions introduites par les prépositions "à", "en", et quelques autres prépositions à sens locatif (chez, dans, etc.). Ce n'est pas le cas ici, puisqu'"atteindre" demande un complément d’objet direct, le pronom attendu étant donc: Je veux l'atteindre ...


1

On dirait plutôt "je veux l'atteindre dans quelques heures".


0

(1) C'est un mets particulier que l'on nomme/appelle « Kheer ». (2) C'est un plat particulier qu'on désigne sous le nom de « Kheer ».(3) C'est du/un « Kheer », un mets plutôt commun s'apparentant à une crème-dessert (pouding) au riz mais auquel la préparation en tant que prasād (offrande) pourrait conférer une importance particulière en Inde. ...


0

La construction est limite et sonne faux. En effet: le sujet C de est un repas spécial est un raccourci de ça, ceci ou cela. On a du mal à le raccrocher au bout de la phrase. Préférer: Ceci est un repas spécial et qui s'appelle "Kheer". Ceci est un repas spécial et il s'appelle "Kheer". Ceci est un repas spécial et s'appelle "Kheer".


4

On peut utiliser différentes formules : C'est un repas spécial, on l'appelle "Kheer". C'est un repas spécial qui s'appelle "Kheer". C'est un repas spécial appelé "Kheer". On appelle ce repas "Kheer". Repas ne convient pas tout à fait, il est d'usage de préciser : S'il s'agit d'une seule recette : C'est un plat spécial ... ou C'est une recette ...


5

Personal pronoun "y" can replace something that is indirect object to a verb whose indirect object is introduced by preposition "à". A verb phrase : A- Il pleut. B- Je m'y attendais, il y avait de gros nuages noirs. A noun : A- Voilà la pluie. B- Je m'y attendais, il y avait de gros nuages noirs. The verb is "s'attendre à". We could react ...


17

"Je peux t'en prêter 5$" n'est pas correct, mais "je peux t'en prêter 5" l'est, et implique que l'unité a été évoquée avant. Par exemple : "Peux-tu me prêter 10$ ? — Non, mais je peux t'en prêter 5." "Je peux te prêter 5$" quant à lui est correct, et n'impose pas de parler de l'unité avant. Par exemple : "Peux tu me prêter de l'argent ? - Oui, je peux te ...


0

Je peux t'en prêter 5$ N'est pas du bon Français. C'est probablement un abus de langage lié à une mauvaise prononciation. Effectivement, la bonne solution est : Je peux te prêter 5$


9

When using direct object pronouns that end with a vowel: me te ----> (NOT "tu") le la there should always be an elision. The reason "Tu es bête" is not written (at least formally) "T'es bête" is because it is constructed with the subject pronoun Tu + verb. You would never write (again, formally or academically): T'envoies une ...


2

Quelque(s) is an indefinite determiner, translatable as "some" or "a few". It's always attached to a noun phrase: Il y a quelque temps (some times ago); J'ai bien quelques idées, mais... (I have a few idea, but...); Je suis parti en vacance avec quelques amies (I went on holyday with a few friends (f.)) Quelques-un(e)s is an indefinite pronoun. It stands ...


0

Both quantify countable objects. Both qualify several but small amount of objects The difference is mostly about the construction of your sentence. Indeed, quelques-uns is used to refers to another stuff. Example : "J'ai pris quelques pommes dans le jardin, tu en veux?" "Non merci, j'en ai déjà mangé quelques-uns" quelques means "some" without ...


1

Can the words"ce que/ce qui/ça" be used to refer to something previously mentioned? Yes, but not as illustrated in your examples. Let's fix them. Nous allons parler de ce que. que here is referring to something coming after, so the sentence feels like it has been truncated. A correct one would be: Nous allons parler de ce qu'il s'est passé. ...



Top 50 recent answers are included