Tag Info

New answers tagged

0

La différence phonétique entre « second », d'un côté, « fécond » et « faconde » de l'autre, c'est la nature de « e muet » de la première syllabe. On peut ne pas le prononcer (et ça devient "zgond"), tandis qu'on ne peut pas ne pas prononcer « fé » et « fa » dans les deux autres mots.


2

I'm a Dulingo user too. Duolingo is great, the best tool in my opinion, but you should always have a grammar book and a dictionnary while studying on their site. For the pronounciation, use Forvo, it's great, don't trust Google pronunciation. French pronounciation is not so difficult, it's rather logical when you know the rules. Can you give an example of ...


2

Being a native speaker of Hindi, you might experience more difficulties with vowels than consonants. Most French consonants have counterparts in Hindi k, g, t, d, n, p, b, m are the same (unaspirated dental series for t, d, n) and others like f and ph have close enough realizations. French as lots of vowels: You could concentrate on distinguishing ...


1

Tout le secret de ce genre de phrase en français, est ce qui rend le français comparable à une musique. On peut jouer lié ou détaché. Le français est une langue liée. Chaque mot, en principe, s'emboîte dans le suivant. ça perturbe énormément ceux qui apprennent le français! Et ça donne peut-être un petit charme supplémentaire à la langue. Les mystères du ...


3

Cette phrase peut être plus ou moins difficile à comprendre selon la quantité de pièges qui y figurent et les libertés que l'on prend avec la prononciation. Dans la version que je connaissais, par exemple, on disait : Au pied de cet arbre, vos laitues naissent-elles ? Si vos laitues naissent, tels navets naîtront. Avec les liaisons, la prononciation de ...


4

Rarissimes : les passés simples de venir et tenir : nous tînmes, nous vînmes.


1

Ce n'est pas un mythe, mais un exercice que certains francophones adorent : jouer sur les mots, jouer avec les mots, de leur sonorité, du rythme qui les relie, des confusions possibles et souvent salaces, de juxtapositions sonores qui peuvent avoir plusieurs graphies... bref du rapport de l'oral (vécu à un moment, dans un contexte) et de l'écrit (cadavre de ...


3

Avertissement : la réponse dévoile le jeu de mots. Bien un peu comme avec la phrase trompe-l'oeil, on a ici la phrase trompe-oreilles : Un trompe-oreilles est une phrase difficile à comprendre, souvent formée de monosyllabes, qui donne l’impression d’être en langue étrangère ou d’avoir une autre signification. On trouve des variantes dans ...


2

Isolé car pour le prononcer, on doit coller la langue contre le palais, ce qui semble en faire un phonème isolé des autres. Atteinte dans le sens "les femmes font plus souvent l'effort de la prononcer", elles arrivent plus souvent à la prononcer. On parle d'atteindre les aigus quand on chante par exemple, car cela demande un effort, et tout le monde ne peut ...



Top 50 recent answers are included