Tag Info

New answers tagged

3

Industry related, examples The dubbing and translation related industry has country specific ramifications; there is competition for the translation rights to American productions; sometimes France dubs for the world, sometimes Quebec does, sometimes each go their own way etc. The majority of English movies distributed in France had their title ...


6

Canadian French titles are, I think legally , fully translated, most of the time very literally. Quebec is actually much more protective of French than France itself. I guess being surrounded by English makes you more enclined to protect your language by laws... Some French Canadians out there might provide more insight on the matter I guess.(EDIT: cfr edit ...


8

The reason for that is that Quebec is much more protective of the French language so they will always translate everything, even the names. There is a law in Quebec called "loi 101" which aims to protect French language. Among other things, it forces movie titles to be translated. Black Pearl being a "translatable" name I guess it would fall under this ...


0

Création de l’article, ajout des codes-barres inexistants et occultation des autres. Pourrait convenir également.


1

Je pense que a phrase suivante pourrait convenir : "Création de l’article, ajout des codes-barres inexistants et non considération des autres".


0

Il y aurait aussi le mot oblitération, avec un côté pathologique : « Fermeture d’un conduit, d’une cavité par accolement de ses parois ou par la présence d’un corps étranger », mais on retiendra son sens premier s’il s’agit de supprimer “les autres” : – Action d’oblitérer, d’effacer, de supprimer quelque chose ; résultat de cette action. Le 6 août ...


2

Il y a bien le mot prétérition, qui répond exactement à la définition, mais il n'est plus guère utilisé que dans un contexte juridique ou rhétorique. Mon deuxième choix serait omission.


1

reel vient de l'anglais : Etymology From Middle English reel, reele, from Old English rēol, hrēol. Cognate with Icelandic ræl, hræl. Il ne faut donc pas chercher une étymologie latine et c'est pour cela que mes liens seront tous en anglais. 1 En lisant l'article de Wikipedia, on tombe sur : The earliest reference was in a witchcraft trial ...


3

J'emploierai l'une ou l'autre de ces formules : Création de l’article, ajout des codes-barres inexistants et abandon des autres. Création de l’article, ajout des codes-barres inexistants et délaissement des autres. Création de l’article, ajout des codes-barres inexistants et omission des autres.


4

Les deux expriment la rapidité d'exécution : le temps que la main soit [re]tournée, tournemain, ou qu'elle fasse un tour tour de main. Il n'y a pas de préférence à avoir, tournemain est plus soutenu, tour de main serait plus entendu dans l'artisanat ou les métiers techniques, mais ils sont parfaitement interchangeables. Avoir le tour de main, c'est ...


2

Le verbe retentir a des sens moins usités/sortis d'usage; par analogie, produire de l'effet1 Le verbe retondir est une ancienne variante de retentir2 Le verbe retentir est formé avec le préfixe re- et l'ancien tentir; tentir du latin populaire tinnitare, le fréquentatif du classique tinnire. Il y a l'idée de l'espace (délimité) par le bruit. Le verbe ...


6

Malheureusement, ce mot n'apparaît pas dans la BDLP, ni dans Usito. Ma réponse ne sera que partielle. Le mot a un article dans NTC's Dictionary of Canadian French de Robinson et Smith ainsi que dans le Dictionnaire des Canadianismes de Dulong. Dans le premier, les traductions proposées sont "to bounce; to turn up; to ring, echo". Les synonymes sont ...


2

Je n'ai jamais entendu ce mot en France. Le Wiktionnaire indique : que le mot est une déformation du verbe retentir ; trois définitions, toutes provenant du Québec. Concernant la première question, j'imagine qu'une extension de la définition 2. (« Rebondir ») pourrait s'apparenter à « faire un plongeon ». Si je ne me trompe pas, un équivalent qui me ...



Top 50 recent answers are included