Tag Info

Hot answers tagged

24

"si" is only used to answer a negative question or assertion and contradict it: (Contredit un énoncé négatif - see the third tab [SI3, adv.]) Tu ne manges pas? (Are you not eating?) Si, j'arrive. (On the contrary, I'll be right there) Contrast with the negative answer: Non, je n'ai pas faim. (No, I'm not hungry) Another example, not on a ...


16

OK, this is more like a long comment, because the answer has already been given with lots of details by Joubarc and others. Yet, I feel like these answers could be expanded a bit in terms of generality, so here I go… I’ll do so in French, and refer you to a related answer on English Language & Usage for an English reply (by yours truly). Pour ce qui ...


15

Est-ce que tu peux me passer le sel, s'il te plaît ? Yes, this is fine. Note that there could be (at least) three ways of asking this question: Est-ce que tu peux me passer le sel, s'il te plaît ? Peux-tu me passer le sel, s'il te plaît ? Tu peux me passer le sel, s'il te plaît ? (the latter is more likely to be pronounced faster, "s'te'plaît") I ...


14

La forme grammaticalement correcte et la plus soutenue est « téléphoné-je à la police ». De manière générale, lorsque l'on inverse le verbe et le sujet et que le verbe est à la première personne singulier de l'indicatif présent, le verbe prend la terminaison é au lieu de e. Pour les verbes du deuxième groupe et les verbes irréguliers, il n'y a pas de telle ...


14

Quantième is in theory the correct term, but it's high literary at best these days. Although it may not be recognized by dictionaries, combientième will be understood by everyone. e.g. "7 milliards d’humains sur Terre. Et vous, vous êtes le combientième ?" Le quantième est-tu qui ait eu une copie ? (literary, might give a native speaker pause, at least ...


12

Le journaliste a vraisemblablement fait une confusion entre ces deux structures possibles : Combien de Français sont concernés par cette réforme ? et Les Français sont-ils concernés par cette réforme ? Une autre possibilité correcte aurait été : Combien y a-t-il de Français concernés par cette réforme ?


12

You can use the expression tous les combien: Tous les combien, interroge sur la fréquence : L'autobus passe tous les combien ? Note there is no s at the end of combien since the latter is an invariable noun (masculine): Le combien (nom masculin invariable), indique le quantième du mois, le rang : Le combien sommes-nous ? Le combien est-il au ...


12

Does such a thing as question tags exist in French? Yes, the closest equivalent is "n'est-ce-pas ?" which is much simpler as it stays invariable unlike the English form. However, it is not that much used nowadays and is becoming too formal and quite outdated, at least in France. — Tu n'a pas mangé, n'est-ce-pas ? — Si, j'ai mangé. or — Non, je ...


11

Normalement, dans une phrase interrogative il y a inversion du sujet. Comment devient-il agréable ? Quand le sujet est complexe, on devrait avoir *Comment devient un lieu agréable ? qui ne se dit pas. On laisse le sujet en place, et on utilise un pronom de reprise : Comment un lieu devient-il agréable ? L'absence du pronom de reprise n'est ...


11

It's always depend of the language level because "ok" is never used in "correct" or writing form. Speaking with a friend for a party "Is it ok if I bring my sister ?" will probably be "J'emmène ma soeur, ok ?" (forcing) or "C'est ok si j’amène ma soeur ?" (asking) or "Est-ce que je peux emmener ma soeur ?" (mail/sms). But to a stranger in front of a ...


11

Joubarc is right, you don't actually need to; in fact, many Quebeckers don't use it in formal situations (though I have never met one who does not use it otherwise). Of course, it should never be used in most texts. If you do wish to use it for any reason, this “tu” actually replaces “est-ce que”, but is placed after the conjugated verb. You can use it with ...


11

Je pense que la « très moche » transformation « Est-ce que je me trompe ? » est la seule vraiment correcte. Par contre, de plus en plus de gens l’abrègent en « Je me trompe ? ». De la même manière, d'ailleurs que de plus en plus de gens diront « Tu crois ? » au lieu de « Crois-tu ? ». Je gage que ces gens-là trouveront « Crois-tu ? » aussi pédant que « Me ...


10

First let's rule out "Est-ce que correct si...", which is obviously... not correct. :) "Est-ce que je peux..." is the natural way of asking, and the one I would usually use as a native speaker. The use of "pouvoir" really means we are asking for permission here. Is it ok if I smoke here? Est-ce que je peux fumer ici ? As you said though, the ...


10

Ce elle est un pronom de reprise. Il est obligatoire dans l'interrogation globale (La configure de maman est-elle la meilleure ?) mais on a ici une interrogation partielle qui porte sur le sujet; dans ce cas la reprise est un usage minoritaire mais constant et ancien (Grevisse donne une page d'exemples et je ne résiste pas à l'envie de citer celui-ci : ...


9

Il s'agit de la négation d'une négation. — Tu comprends ? — Oui. Means "yes, I understand." — Tu ne comprends pas ? — Si Means "no, I don't not understand"… Hence, "I do understand" :-) Saying « oui » in that context, is ambivalent and could be understood as « oui, je ne comprends pas. » Although the correct form would be « non, je ne ...


9

Actually Japanese is an interesting example, because it is a language that uses "yes" and "no" the opposite way of English when replying to a negative question. -- Aren't you coming? -- No. In English, "no" means here "no, I am not". In Japanese it would mean "your affirmation is false, I am". French works the same way as English and Spanish ...


9

“Combien de temps“ is right, but “passe-t-il” is not. The approriate sentence here is “durer” (“to last”) and your sentence should be “Combien de temps ce film dure-t-il ?“ or “Combien de temps dure ce film ?“. Note that “Combien de temps dure-t-il ce film ?“ is erroneous as well. Moreover, while “Combien de temps est-ce que nous y resterons ?” is ...


9

First, a correction: "est-ce que" comes before yes/no questions. "qu'est-ce que" or "qu'est-ce qui" (depending on if the "what" in the question is the object or subject, respectively) comes before what questions. It's usually best not to try to directly equivocate phrasings of one language to phrasings of another. What "est-ce que" really "means" is that ...


8

As a complement to rangzen answer, I would also use (Est-ce que) ça va si ... ? (Est-ce que) ça dérange si ... ? (Est-ce que) ça pose un problème si ... ?


8

"Il est quelle heure ?" is correct when you are speaking. I've never seen it in a text (except in written dialogue). In general, this word order seems to belong to the familiar register, but it's perfectly okay for more formal situations as well (for example, when a boss asks his/her employees). With the other order of words "Quelle heure est-il ?", it ...


8

Lu sur le forum l'ABC de la langue française. L'expression « plaît-il » serait une façon de signaler qu'on a entendu, et qu'on attend la suite, dont les origines remontent au XVIIe. Cela dit je suis partagé avec l'explication de Piotr qui estime que c'est une « élision » du genre « (vous) plaît-il (de répéter)? » qui rejoint la façon de l'utiliser dans mon ...


8

First, “what's going on” will usually be translated by “qu'est-ce qu'il se passe”, sometimes “qu'est-ce qu'il y a” when anticipating a problem. It can also be translated as “qu'est-ce que c'est” but only in specific cases, for example when you just heard some strange noise. The phrase “qu'est-ce que c'est” is indeed strange, but very common and standard. I ...


7

Because you can revert the subject and the verb only when the subject is a pronoun (probably for euphonic reasons). So when the subject is a noun (or a noun group), it is kept before the verb and the corresponding pronoun is added after the verb.


7

There is no good direct translation I can think of, one would rather say “are you doing it often” and depending on the answer ask further “at which frequency”. Allez-vous souvent à la piscine? (Are you often going to the swimming pool?) Oui, régulièrement (Yes regularly) Ha oui? À quelle frequence? (Really? How often?) Deux fois par semaine (Twice ...


6

Le pronom de reprise avec un sujet introduit par combien de est une tendance assez forte, ancienne quoique minoritaire, en particulier dans les phrases négatives d'après Grevisse, le bon usage, douzième édition qui, pour les phrases positives, donne des exemples tirés entre autres de Mauriac, Vercors, Vaugelas et Molière. Edit : On a déjà traité du pronom ...


6

Oui, c'est correct. Si ça vous embête de rajouter "est-ce que" à chaque fois, vous pouvez faire comme 90% des français quand ils parlent et dire simplement: L'accent est un problème pour toi? C'est exactement comme la phrase affirmative, mais avec un ton interrogatif. D'autre part, il serait plus naturel de dire: L'accent te pose problème? ou ...


6

Je pense que la deuxième formulation devient-il est la seule grammaticalement correcte. Du moins c'est celle que j'emploierais à l'écrit, même dans un mail plutôt informel. La première est compréhensible et éventuellement utilisée à l'orale, même si j'aurais tendance à accentuer la question en disant par exemple : Tu sais comment un lieu devient agréable ?


6

Tell me if I'm wrong, but I think you want to know how to invert subject/verb in questions while using "Est-ce que" or "n'est-ce pas" to formulate the question. If so, please note the following: 1) You need to invert subject and verb if you ask the question without those expressions, e.g.: Aimes-tu voyager ? Oui, j'aime voyager. 2) If you decide to ...


6

À l'oral, la version « est-ce que » est passe-partout excepté peut-être dans des situations très formelles. Dans la vie de tous les jours, mettre le verbe avant le pronom vous vaudra des réactions étonnées ; presque personne ne parle comme ça. Je n'imaginerais pas le faire sauf, par exemple, pour un entretien d'embauche. Changer seulement l'intonation est ...


5

Yes there is a difference on the language register "Quelle heure est-il?"(registre courant ou soutenu) is more formal than "il est quelle heure?"(registre familier) but both have the same meaning.



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible