Hot answers tagged

11

The reason for that is that Quebec is much more protective of the French language so they will always translate everything, even the names. There is a law in Quebec called "loi 101" which aims to protect French language. Among other things, it forces movie titles to be translated. Black Pearl being a "translatable" name I guess it would fall under this ...


7

Il semblerait plutôt que ce soit une expression d'origine militaire, je vous encourage à lire par exemple l'Ordonnance du Roy sur le maniement des armes de l'infanterie française et étrangère du 7 mai 1750 ou l'Instruction pratique du 5 septembre 1902: Service en campagne son article 85 définit le piquet. Le piquet est donc « La partie disponible de la ...


7

Canadian French titles are, I think legally , fully translated, most of the time very literally. Quebec is actually much more protective of French than France itself. I guess being surrounded by English makes you more enclined to protect your language by laws... Some French Canadians out there might provide more insight on the matter I guess.(EDIT: cfr edit ...


6

Quelqu'un a identifié une occurrence du verbe décanner (dans un journal étudiant à Sherbooke, au figuré : « J’vais la décanner comme du monde. ») : Décanner : Régionalisme magogois. Frapper un objet (ballon, caillou, etc.) avec le pied. Le gardien de but a donc décanné le ballon, ce que l'enfant qui joue au ballon rotatif en suivant les règles ne ...


6

Malheureusement, ce mot n'apparaît pas dans la BDLP, ni dans Usito. Ma réponse ne sera que partielle. Le mot a un article dans NTC's Dictionary of Canadian French de Robinson et Smith ainsi que dans le Dictionnaire des Canadianismes de Dulong. Dans le premier, les traductions proposées sont "to bounce; to turn up; to ring, echo". Les synonymes sont ...


5

accord sur l'argumentaire: Oui ! Tout à fait ! C'est ça ! accord et encouragement : Ouaaaaais !


4

Je pense que l'on dirait plutôt bravo.


4

En argot, les cannes, ce sont les jambes. Décaner (l'orthographe ne compte pas, seule la phonétique compte) est donc se servir des cannes (des jambes, très souvent du pied) pour dégager, éloigner un objet. dé[gager un ballon avec une]cane(r) : shooter ou dégager un ballon au pied. Pour certains jeux, on peut utiliser le genou, voire la cuisse. Notons ...


3

Industry related, examples The dubbing and translation related industry has country specific ramifications; there is competition for the translation rights to American productions; sometimes France dubs for the world, sometimes Quebec does, sometimes each go their own way etc. The majority of English movies distributed in France had their title ...


3

La base de l'Unesco sur les langues du monde propose une carte interactive qui pourrait vous intéresser. Concernant le partage entre dialectes et langues, l'exemple de l'occitan comme construction linguistique et politique (une langue pour la moitié de la France, c'est un moyen de se poser en alternative au français) est toujours sujet à controverses. En ...


3

In French, for expressing short, not overly disruptive agreement with words and ideas uttered during a public discourse (which is your first example), for what it’s worth, I’d probably go more with Fabrice Neyret's good answer (Oui!; Tout à fait!; C'est ça!; & Ouaaaaais!); but that’s not to say that Ikl's good answer (Bravo) wouldn’t be more appropriate ...


2

Je confirme l'usage et le sens d'avoir beau au Québec. (« T'as ben beau. » = tu peux bien le faire, peu importe.) Le lien entre l'avoir belle de et avoir beau me semble établi (ça serait trop beau pour être une coïncidence). Littré a tout dit : l'avoir belle/beau, c'est être dans une situation favorable, et par ironie, que tout effort soit inutile. « La ...


2

Que penses-tu de l'expression suivante : Il ne faut pas pousser mémé dans les orties ! Elle exprime que l'autre exagère, qu'il se trompe. Source sur expressio.fr


2

Je n'ai jamais entendu ce mot en France. Le Wiktionnaire indique : que le mot est une déformation du verbe retentir ; trois définitions, toutes provenant du Québec. Concernant la première question, j'imagine qu'une extension de la définition 2. (« Rebondir ») pourrait s'apparenter à « faire un plongeon ». Si je ne me trompe pas, un équivalent qui me ...


2

Le verbe retentir a des sens moins usités/sortis d'usage; par analogie, produire de l'effet1 Le verbe retondir est une ancienne variante de retentir2 Le verbe retentir est formé avec le préfixe re- et l'ancien tentir; tentir du latin populaire tinnitare, le fréquentatif du classique tinnire. Il y a l'idée de l'espace (délimité) par le bruit. Le verbe ...


1

A community member who happens to be a native English speaker commented to can can be slang for "to fire s.o."; there might or might not be an idea of motion involved here. Nevertheless, the reason why the English language might be relevant here is because the Eastern Townships (see Estrie) where the events described in the question unfolded, have an ...


1

Au Québec, lorsqu on se trompe on est dans le champ.



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible