New answers tagged

2

D'après wikipedia, mat signifie : Qui n’a pas d’éclat, qui ne réfléchit pas la lumière Dans ce contexte cela sous entend que la peau ne brille pas, grâce à l'absence de sueur et qu'il n'y a donc pas besoin de l'essuyer avec un mouchoir. Je penses que le traducteur a préféré une traduction littéraire à une traduction littérale. Le sens littérale original du ...


1

Philo aimer, Sophia sagesse. On peut aimer la sagesse et savoir en parler sans l'écrire comme Socrate : son discours se fait dans le moment sensible et singulier, l'ici et maintenant, c'est le domaine du Verbe... qui devient blabla quand il passe à l'écrit, car il manque au lecteur et le contexte et l'écoute attentive du philosophe qui réagira en fonction ...


5

"conosophe" n'a d'entrée dans aucun dictionnaire. Selon l'article, ce mot fut prononcé pour le première fois par Georges Pompidou (Président de la République française, 1969 - 1974). Il s'agit d'un mot valise, combinant "philosophe" et "con", et qui semble désigner le contraire d'un philosophe. Dans la biographie de Georges Pompidou d'Eric Roussel, ce mot ...


2

Il me semble qu'il s'agit d'un néologisme (ou en tout cas mot inventé pour l'occasion) dérivé des mots connerie et philosophie. Un conosophe, donc, serait une personne faisant des raisonnements "philosophiques" en se basant sur des arguments complètement "cons".


1

I think it's a pun, 'con' (in this case: 'stupid', 'dumb') + the end of 'philosophe' ('philosopher').


1

Je penses que "la charge de la première enfance" sous-entend : "le fait de devoir s'occuper d'un jeune enfant" En aparté, je penses que ce texte se situe en bas à droite de ce graphique fourni par SMBC :


6

Quand on est étiqueté mouton noir, c'est fou ce qu'on a le dos large. The "C'est fou ce qu'on" can be translated to: "It's crazy how we've...." Quand on est étiqueté mouton noir, c'est fou qu'on a le dos large. Is not really a valid construct. It could be translated as "it's crazy that we've...".


-1

Allouer veut dire attribuer c'est comme si les hommes s'attribuaient des femmes comme des biens personnels (objets)


-1

Bien sur que nous pouvons traduire mort pas quitté,c'est une façon moins brutal de dire que l'homme n'est plus en vie


0

Le mot chelou vient du mot louche en verlan. On peut remplacer ce mot par étrange.


0

"Ta Go" signifie ta petite amie ou petite copine car le mot Go fait référence au mot gonzesse


0

Tout celà me fait penser au principe du Yin (féminin, créativité, coté gauche) et du Yang (masculin, raison/logique, coté droit). Un homme, ou en devenir, doit abandonner certainement, non pas l'éducation qu'il a reçu dans son enfance, mais l'aspect où la mère domine dans l'échange en tant que mère dominante. (référence, selon mon raisonnement, à la charge ...


2

Restreindre implique qu'une contrainte cause la diminution de quelque chose. On ne peut pas dire je suis restreint à partager mon déjeuner, parce que le partage n'est pas une diminution. Par contre on peut dire je suis restreint à un seul repas par jour, ce qui signifie que je voudrais en prendre plus d'un par jour mais ne peux pas. Astreindre et ...


3

« Au jour d'aujourd'hui », peut remplacer le « hic et nunc » des latinistes, « l'ici et maintenant » des philosophes. Le 'Pléonasme tautologique redondant' est un style 'café du commerce' ou 'débat télévisuel' où chacun s'exprime en toute liberté avec les moyens dont ils dispose. Comme il fait grincer les dents académiques, il est à manier avec ironie à ...


7

Il y a deux verbes taxer qui ont une étymologie et un sens différents. Taxer dans le sens de « soumettre à une taxe », « imposer » vient du du grec tassein (ranger, fixer) qui a donné le latin taxare (imposer, évaluer, estimer). On le trouve en ancien français sous les formes de tauxer et tausser. (D'après le Dictionnaire culturel en langue française) ...


2

Selon le TLFi, le deuxième sens de taxer (blâmer, accuser) est issu du latin taxare : Étymol. et Hist. a) 1247 tauxer « régler les frais de justice, les amendes » (doc. ds Runk., p. 99); xiiies. tausser « évaluer, estimer à sa valeur » (Poire, 53 ds T.-L.); ca 1260 tausier « id. » (Ménestrel Reims, 435, ibid.); 1283 tausser « id. » (Philippe de ...


2

Je rapprocherais la construction des expression « effets de manches » ou « effets de toge » à celle de l'expression « effets de rênes ». Effet vient du latin effectus « exécution, réalisation », « vertu, force » et « résultat ». Du sens de « résultat » sont issus plusieurs emplois spéciaux : en équitation (1690, Furetière) effet désigne l'action de la ...


6

A subtle one: se tromper is to make a mistake, avoir tort is to be wrong. When you say avoir tort, there's an implication that the subject does or should feel regret or remorse in the eyes of the speaker. No such implication when you say se tromper, which can sometimes be benign. Additionally se tromper is by definition unintentional, whereas avoir tort ...


2

Je n'ai pas de références précises, mais en attendant une réponse mieux documentée : effets de manche renvoie aux manches très larges des robes des avocats, effets de toge à la toge des patriciens romains. Il ne faut pas chercher plus loin la différence entre les deux : les deux ont le même sens et désignent des effets oratoires exagérés et superficiels, ...


7

No, "il était une fois" means "once upon a time, there was". "Il" is an impersonal pronoun in this phrase, referring to nothing or nobody in particular, as in "il pleut". You may say "il était une fois un pauvre bûcheron" as a whole sentence. The grammatical subject is "il". The semantic or real subject is the bûcheron and bûcheronne. Yes, but it is not used ...


8

No, it just means the stones are very pretty. The expression tou(te)s plus X les un(e)s que les autres is just another way to say très X. The literal meaning is kind of a contradiction — in your example, it would mean that when you looked at any one stone closely, you'd always find it prettier than all the other stones; but the stones can't all be the ...


2

No, Frédéric did not say “Why sir, I cannot resist the urge to know your name?”, any more than he said “I have some measure of respect for you”. The sentence describes Frédéric's thought processes, there is no indication that it reflects what he said. It is likely that he simply asked the man what his name is.


5

Comme + bare noun can mean "in the role of" or be a topic marker. Some of the French usage is shared by English as, but they don't map out exactly the same: He was hired as a door to door salesman = Il a été engagé comme représentant We ate duck as entree = "on a mangé du canard en plat principal" or "Comme/en plat principal, on a mangé du canard" ...


2

The sentence is definitely understandable and almost grammatically correct — specifically, punctuation is incorrect — missing a comma after comme légumes. Translated, it means "As for vegetables, we eat string beans." A bit colloquial.


1

It would usually be written « Comme légumes, nous mangeons des haricots verts. » (note the comma), except that the construction is more "spoken French". I can't think of a more concise translation than « The greens (vegetables) we will eat are green beans ». It means that green beans (and presumably nothing else) will be served along with the meat. The ...


4

En effet, Frédéric a posé une question mais on ne peut qu'en imaginer la teneur car [il] ne résista pas à l’envie de savoir son nom. sont les mots de Flaubert, ce n'est pas du discours indirect. Il peut lui avoir dit « Quel est votre nom ? », « À qui ai-je l'honneur ? » etc... Par ailleurs : Je ne résiste pas à l'envie de savoir votre nom. est ...


4

If you think about the semantic of verbs of possibility, they cover a range of meaning with at one point the (im)possibility being the result of an intrinsic skill of the subject: I can't drive (because I've never learned how to) To, at the opposite end, cases where the (im)possibility is wilfully imposed by an outside actor: I can't drive (because ...


1

Pouvoir puise son origine dans la force. « Je pourrai vous convaincre » : j'ai le pouvoir de vous convaincre, d'imposer mes arguments avec facilité, car mon argumentation repose sur la réalité, elle pourrait convaincre tout le monde. Mes arguments sont beaucoup plus puissants, ont plus de prise sur le réel que ceux de votre hésitation, de votre imagination....


2

In some regional variations of French, notably Belgian French, "savoir" a le sens de "pouvoir", as in the example you gave. This usage is also more frequent in older texts. Edit: if you want to split hairs, you could say that "j'aurai su vous convaincre" implicitly refers to the subject's specific skill or ability (persuasiveness, in this case) as the ...


2

Votre première réflexion, avoir échappé, est pertinente, mais elle s’applique dans le cas de quelqu’un qui n’est pas rattrapé par une ou plusieurs affaires. L’emploi vieilli du verbe transitif a un sens différent que l’on retrouve dans certains régionalismes, Échapper à, éviter, ne plus pouvoir tenir : Nulle puissance ne peut échapper les mains de Dieu....


3

Cela veut dire la même chose, mais l'expression au bas mot est une expression imagée qui connote l'idée que le locuteur est en train de réaliser une estimation, ce qui la rend inappropriée dans certains contextes. Par exemple Cette maison vaut un million d'euros au bas mot. signifie "je ne sais pas vraiment combien cette maison vaut, mais c'est au ...


0

Il n'y en a pas, le sens est le même, "au minimum".


2

Je viens compléter la réponse très pertinente donnée par cl-r par un autre point de vue sur la question. Je suis une personne qui ne vit pas à Paris. Si un de mes amis, qui n'est pas Parisien non plus, m'envoyait un message pour me demander où je suis, je lui répondrais Je suis à Paris. En revanche si je souhaitais aller voir un de mes amis parisiens, je ...


3

Hue peut être traduit en français par coloration (couleur pure), tint par teinte (couleur pure + blanc), shade par ombre (couleur pure + noir) et tone par ton (couleur pure + gris). Voici le résumé de colorimétrie auquel je suis parvenu, avec les noms équivalents en anglais. Généralités On appelle couleur (colour) la perception de la lumière. On ...


2

Je suis sur Paris ... est une expression à la mode pour dire : Je suis à Paris. C'est une expression familière qui hérisse les oreilles des anciens, et donc à ne pas utiliser en langage soutenu : On est sur un objet : sur une chaise, sur les grands boulevards On est à ou dans un lieu fermé : à (devant l'Opéra) ou dans l'Opéra (j'y suis entré) On est à ...


3

“C'est au premier qui…” indicates that there is a competition of some sort, and that the goal of the competition is to be the first to do something. This is an example of a more general construction which indicates the goal of a competition: “C'est à qui …” or “C'est à celui qui …”, sometimes with a qualifier stating that the winner has to be the first or ...


3

It seems to derive from a structure like "la victoire/le prix revient au premier qui..." with "au premier" then focused by a c'est cleft: Ils avaient inventé un jeu ... C'était au premier qui reconnaîtrait l'auteur de ces clichés [que reviendrait la victoire] Dans la « course à l'espace » entre les États-Unis et l'Union soviétique, c'est au premier ...


8

"des" is an undefined article whereas "les" is a defined article. We don't know where do they (the millions) come from, so it is undefined. "les millions" would imply that they are defined by a context (where do they come from). For example: If they come from selling a house: "Ton mariage te rapporte les millions de la maison" If they come from winning ...


2

The amount does not refer to a specific set of millions, so we use the indefinite article. It could/will be ANY milions, not those/these specific ones (about which, we may have spoken earlier, for example).


4

N'avoir plus qu'à (prier) means The only thing left to do is (praying) / Have nothing left to do but to (pray). Edit: your sentence would become something like : The only thing left for us to do is praying for this conflict not to grow into an actual war. Edit2: Ne pas avoir (de bonbons) : Not having (candies) Ne plus avoir (de bonbons) : No ...


0

We use it as adjective to identify something is identical to an other OR is is being use in an expressive manner to put emphasis on something. The best trick I can give you the recognize it is when, même, is not used as a comparative, it often being use like that : ...même qu'il a dit ça. ... lui-même. It being use almost the same as even in english. For ...



Top 50 recent answers are included