Hot answers tagged

23

«Ce n'est pas sorcier» would be a good equivalent expression.


17

Other ways to say "It's on the house": C'est offert (par la maison) (This is what I hear most) C'est la tournée du patron C'est aux frais du patron / de la maison


15

Populaire : Je m’en bats l’œil. Je m’en tamponne le coquillard. Familier : J’en ai rien à fiche. J’en ai rien à secouer. Vulgaires : J’en ai rien à foutre. J’en ai rien à branler. Très vulgaire : Je m’en bats les couilles. On peut observer un thème sous-jacent à ces diverses propositions. Si on préfère éviter le familier et le ...


13

Un time stamp est un instant précis et non une plage horaire. Le terme qui s'en rapproche le plus en français est "Horodatage". Wikipédia : L'horodatage (en anglais timestamping) est un mécanisme qui consiste à associer une date et une heure à un événement, une information ou une donnée informatique. Il a généralement pour but d'enregistrer ...


12

There are different possible translations for guy in French. Those are Mec : most familiar of the four solutions Type : designates a rather ordinary personne. So someone you would't know mostly. (e.g. Ce type dans la rue -> This guy in the street) Gars : this one would be the most appropriate for your case, it is familiar but not that much. Can be used ...


11

There’s this phrase that matches the spirit quite well: [Il n’y a] pas besoin d’avoir fait Polytechnique pour […] Meaning “One does no need a Polytechnique degree to […]”, the École Polytechnique being a prestigious engineering/management school in France. Sometimes « Polytechnique » is substituted with its nickname « X » or names of other ...


11

The reason for that is that Quebec is much more protective of the French language so they will always translate everything, even the names. There is a law in Quebec called "loi 101" which aims to protect French language. Among other things, it forces movie titles to be translated. Black Pearl being a "translatable" name I guess it would fall under this ...


10

No, bizarre would not really fit here. The example you proposed would be translated as "I have an odd question" or literally, "I have a bizarre question". Also to avoid here : "une question aléatoire" (= randomly chosen from a given set of questions) or "une question hasardeuse" (= dangerous in some way, sometimes figuratively, i.e. hard to solve ...


10

The difference is that, while it is used (especially in Québec), "Je suis supposé faire quelque chose" is a a calque of the English phrase. Orally, there is not really any difference between the two, but for proper written French, you should use "Je suis censé faire quelque chose" or "Je dois faire quelque chose". Être supposé de On peut remplacer ...


10

I would say Veux-tu mourir avec des regrets ?, using a shorter construction than Est-ce que tu veux mourir avec des regrets. Please note that the negative form without regrets is more commonly used in French, since sans regret is easier to say than avec des regrets. Personnally Mourir sans regret (Die without regrets) would be my best option.


9

Ça a été la mode très longtemps, en France, de traduire tous les noms. Je pense à Frodon Sacquet (dont le nom reprend l'idée de sac de Frodo Baggins) ou de Pierre Parker (parce que Spider Man ne pouvait s'appeler que Pierre… pour une raison…), allant jusqu'à franciser les lieux : les séries et dessins-animés des années 80 se passaient souvent en France alors ...


9

Je traduirais cette phrase : La programmation est un art. Art ne désigne pas ici uniquement le domaine artistique mais est utilisé aussi avec son sens premier (I.- dans la définition du tlfi) qui correspond le mieux à craft dont la définition dans le Merriam Webster est ici : a : an occupation or trade requiring manual dexterity or artistic skill ...


9

Le mot près est ici une préposition (TLF A.2). Ce n'est pas une aberration, mais une tournure vieillie. De nos jours, elle n'est guère employée que dans des tournures administratives (« expert près la cour d'appel de Paris », « ambassadeur de France près le Saint-Siège », …). En français courant, on dirait « auprès de ». La traduction me semble ici un ...


9

Badaud (qui pratique la badauderie), curieux (plutôt d'une curiosité passive), flâneur, gobe-mouche (ce dernier est un peu vieilli) sont des personnes qui s'attardent à regarder le spectacle de la rue, selon Le Robert. flâner est le verbe qui correspond le mieux à ce genre d'activité. badauder est un néologisme familier à ne pas employer à l'écrit. ...


9

Si tu cherches une expression existante, on emploie souvent "traversée du désert" pour parler d'une période de faible apparition médiatique. traversée du désert \tʁa.vɛʁ.se dy de.zɛʁ\ masculin Épisode de la vie d’une personne, souvent un personnage connu, durant lequel il connaît des difficultés qui peuvent lui donner un sentiment d’abandon ...


9

On peut utiliser "précommande" s'il s'agit d'un bien matériel en quantité "illimitée" (téléphone, jeux), ou "réservation" pour des quantités limitées (place de concert, chambre d'hôtel). You use "précommande" for items in big quantity (soon to be released smart phone, next hype game). You will use "réservation" for limited quantity items (hotel room). ...


9

You normally don't state you speak with an accent anglophone as it is not the accent which is anglophone but you. The accent is English so you would say: Je parle avec l'accent anglais (or américain if you want to tell where you come from.) Je parle français avec l'accent anglais. To translate "bad accent", you'll use fort in French: Je parle ...


8

You have multiple ways to say it in french, the most common are : C'est [la maison / moi] qui [offre / régale] C'est pour [moi / bibi] C'est [cadeau / offert]


8

Google is a trademark for a popular search engine (moteur de recherche : Franceterme, Termium, GDT). Only Termium lists the verb based thereupon and provides a translation, "googler"; incidentally it also lists the googler (noun), the person who uses the search engine to find information on the Internet, and provides "googler/googleur(Fr.)" in that case.1 ...


8

Il s'agit d'une candidature, pour un cas personnel. Ou d'une demande pour un cas administratif quelconque, ou requête. En cas de problème (si l'on n'est pas d'accord), on emploie plutôt recours ou contestation. Applicant se traduit par pétitionnaire. Mais on n'emploie pas pétition. Le terme administratif officiel en France est saisine, très peu usité car ...


8

Est-ce que tu veux que je parle français ? is correct. The grammar you need to know here has to do with subordinate clauses. The construction "do you want me to speak" just doesn't exist in French; you have to say, literally, "do you want that I speak." Que is a conjunction, and the verb after it may be the indicative (normal present tense) or the ...


8

Suivant l'usage précis que l'on veut en faire, beaucoup de mots peuvent convenir, souvent de manière figurative : Un passe-partout. Se réfère à une "master key", une clé qui ouvre différentes serrures. Un touche-à-tout, qui me semble être la meilleur traduction de "Jack of all trades" (mais dont le sens induit est l'absence de spécialisation => "master of ...


8

“Avec un peu de chance” is to me most idiomatic way to translate “hopefully”. I never saw “avec espoir” used actually, and well even if it doesn't seems like it is, “avec un peu de chance” is often used, and perfectly accurate.


8

La langue française ne manque pas d'expressions toutes plus ou moins colorées pour traduire « I dont give a damn ». De la plus neutre : Je m'en fiche. ...aux plus vulgaires : J'en ai rien à branler. J'en ai rien à foutre. Il y a aussi : Je m'en fiche comme de l'an 40. J'en ai rien à cirer. Tout dépend de l'intensité du sentiment.


8

Quelques traductions possibles : Dégage ! Casse-toi ! Fous le camp ! Barre-toi ! Tire-toi ! Rajouter "de là" pour "of here", par example "Dégage de là !". J'aurais une préférence pour "Fous le camp !" car "fous" remplace bien "fuck".


8

Traduction L'expression « patate chaude » est passée au français. La traduction est littérale et le sens est conservé. La définition du Wiktionnaire correspond à celle donnée par Oxford : Chose dont personne ne veut s’occuper. Concrètement, cette expression est utilisée pour désigner un sujet pour lequel différents intervenants cherchent à se ...


8

Yes, "Je suis de retour" is a correct translation. You could also use "Me revoilà" which is, I think, a bit less formal. In a very casual context (with friends or on an online chat for example), you can also simply use "Re" which is a slang for "Retour", or "Re-bonjour". I don't know the exact origin of this last one but it's definitely used to say "I'm ...


7

SQL est un nom propre (prononcé [ɛskyɛl]). On ne le traduit donc pas. Si on veut expliquer ce que c'est, on peut effectivement traduire le terme anglais dont c'est l'acronyme : langage de requêtes structurées. (En informatique, on parle toujours de langage, jamais de langue — une langue est une langue humaine.) J'utilise plutôt le pluriel pour requêtes ...


7

The idiomatic phrasing is: Comment se fait-il que … ? For some reason the clause is usually in the subjunctive mood. In this case: Comment se fait-il que je sois arrivé avant toi ? It could however be in the indicative, I suppose, when the fact is more important than the reason. Comment se fait-il que ces poules ont des dents ?


7

Indeed, there are multiple ways to say it : "How was your meal?" / "How is your meal?" Talking to a friend whom you didn't eat with : (T'as) bien mangé ? C'était bien le [nom du restaurant] ? Talking to a client in a restaurant: Tout s'est bien passé ? (common) Comment était [l'entrée / le plat / le dessert / le repas] ? "How was the ...



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible