Hot answers tagged

6

Yes it is necessary as the second form doesn't make sense in French. Je ne me sentais pas le cœur de refuser. → I didn't feel like refusing Je ne sentais pas le cœur de refuser. → I wasn't smelling/feeling the "hearth of refusing" "se sentir le cœur de" is a French idiom. Removing the reflexive se breaks that idiom and its meaning.


6

Il s'était agi pour conjuguer s'agir au plus-que-parfait. J'ai tendance à préférer le plus-que-parfait même s'il est en théorie utilisé pour des faits antérieurs à un autre fait passé, et qu'il n'y en a pas ici. J'ai cherché dans Grevisse et n'ai rien trouvé de pertinent.


6

Il y a 13 pages sur l'accord du participe passé dans le Bon Usage dont trois sur les verbes pronominaux. Pour le cas qui nous concerne (916, a dans la douzième édition): Quoique les verbes pronominaux se conjuguent avec l'auxiliaire être, ils peuvent être transitifs et assimilables aux verbes conjugués avec avoir, c'est-à-dire que leur participe ...


5

There's one single error in your sentence: The issue is actually with the last verb se succéder which is transitif indirect and in its forme pronominale. As you can read from this source, we should write: ils se sont succédé So the right form of your sentence is: Les hommes qui se sont aimés et se sont succédé


5

Yes, the sentence is correct. The confusion comes from both forms existing : se fatiguer (pronominal) and fatiguer [+ facultative object]. Some examples : Pronominal form : Quand je cours, je me fatigue. Non-pronominal (yet transitive) form : Les efforts fatiguent l'organisme. Non-pronominal (AND intransitive) form : La marche, ça fatigue. Here, ...


4

As far as I know, there is no hard classification between verbs based on the difference of meaning between their pronominal form and non-pronominal form. This in probably due in part to the fact that some verbs can only be reflexive, and that each verb can have multiple meaning. Furthermore, some verbs lost their pronominal meaning, but kept their pronominal ...


4

Je ne sentais pas le coeur de refuser : incorrect. cela n'a aucun sens et grammaticalement c'est une construction impossible. Je ne me sentais pas le coeur de refuser = Je ne sentais pas que j'avais le coeur de refuser. C'est une construction du type: Sujet (je) verbe de perception (sentais) [sujet + structure à l'infinitif]. Où le sujet est moi => me , ...


4

Les deux se disent mais ne signifient pas tout à fait la même chose. Mon petit, il faut se lever tôt. Cette phrase est une généralité. Tout le monde à intérêt à se lever tôt. Mon petit, il faut te lever tôt. Cette phrase peut à nouveau être un conseil de tout les jours, mais adressé spécifiquement à « mon petit ». « Mon petit, tu as intérêt à te ...


4

Pronominal verbs like se mettre always use être as an auxiliary to form compound tenses. Ils se sont envolés pour Rome. It's also the case for normal verbs accidentally used reflexively. Il a frappé son voisin. Il s'est frappé sur la tête. But beware of the agreement of the past participle in some reflexive uses of the verbs. Even though the ...


3

Concernant les verbes pronominaux, il y a en effet une exception: Les cas de non-accord Le participe passé ne s'accorde pas lorsque C.O.D. suit le verbe. Exemples : Ils se sont lavé les mains. / Ils se sont écrit des lettres./ Ils se sont réparti tous les billets. Le participe passé ne s'accorde pas lorsque le verbe pronominal réfléchi ...


2

You are feeling here the difference between the transitive and the intransitive form of "feel" for sentir (and not smell). In this context, intransitive, only the first form is correct. feel vi (+ adj: experience emotion) se sentir⇒ v pron. I did not feel courageous to refuse => « Je ne me sentais pas le cœur de refuser » Different from the transitive ...


2

Heureusement qu'en changeant la structure de la phrase il s'établit des différences, changez : le 1A en Il m’assoie, le 2A en Il m'étonne, supprimez à Tom dans 3B, (la phrase reste correcte) ... les relations/distance entre A et B seront identiques dans les exemples choisis. Pour chaque verbe, A représente une action d'un tiers sur moi, et B une action ...


2

Action de s'agripper : Je m'agrippe aux barreaux. État qui dure : Je suis agrippé aux barreaux. De la même manière : Je m'assoie sur une chaise (action). Je suis assis sur une chaise (état). La forme transitive agripper signifie plutôt attraper, accrocher : J'agrippe cette personne, j'agrippe la lanière. La forme pronominale indique ...


1

L'article de wikipedia est très complet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Verbe_auxiliaire#Origine_des_auxiliaires_.C3.AAtre_et_avoir A l'origine, le latin n'avait que le verbe être pour construire les temps composés. Par la suite, avoir est apparu dans les langues Romanes, d'abord dans certains cas, avec des verbes exprimant des opérations intellectuelles, ...


1

"Faire une idée" ne se dit tout simplement pas; il s'agit d'une expression qui nécessite le verbe à sa forme pronominale. "Se faire des idées" se traduit par "to be fooling oneself". "Se faire du mauvais sang" signifie "to worry", "se faire à ____" signifie "to get used to ____", etc. Aucune de ces expressions n'utilise "faire" sans le pronom.


1

The verb "aller" is based on three distinct latin verbs; ambulo/ambulare « se promener », eo/ire and vado/vadere « aller, marcher » : "Le lat. ambulare dont le sens était devenu « aller » dès l'époque class. dans la lang. milit., puis fam., s'est réduit,[...], plus prob. par l'intermédiaire d'une forme expr. de commandement militaire où ambulate « en avant, ...


1

This sentence might be correct or not. All depends on whether you are male or female which we do not know. In the latter case, that would be: La marche m'a tellement fatiguée !


1

Le verbe ne peut pas s'accorder avec "les mains" parce que "les mains" comme COD est placé après le verbe et la règle dit que le verbe s'accorde en genre et en nombre avec le COD si il est placé avant , donc il reste l'autre solution .



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible