New answers tagged

1

Pour compléter la réponse de Laure, le Robert donne les usages : Obliger à (+ substantif ou infinitif, sinon on emploie de) La Loi oblige l'homme à quantité d'actes (forme pronominale) S'obliger à faire Assujettir par une obligation d'ordre moral, (dans les relations humaines, le à, sinon de) : Obliger quelqu'un à faire quelque chose ...


0

Cela dépend des cas: Je fais ça (ou fais cela qui est plus soutenu) est la forme très courante, pour remplacer : n'importe quelle action concrète: Je casse des briques. affirmation : Tu racontes des histoires ? oui, je fais ça. Cela s'emploie moins naturellement (mais c'est acceptable et compréhensible) pour: des pensées ou actions non concrètes : Tu ...


0

Les deux formes sont équivalentes. Il n'y en a pas une de vraiment plus utilisée que l'autre. La forme avec la relative que ... est un peu plus lourde (mais plus facile à construire car générique), elle ne profite pas de la forme allégée avec l'infinitif: Les verbes d'affirmation, de sensation peuvent en général utilise cette tournure avec un infinitif, ...


0

Il y a. Tout d'abord, ça ne semble pas un emploi inhabituel, Larousse note « Il existe quelqu'un, quelque chose, synonyme de il y a : Il n'existe pas de solution à votre problème. ». Le TLFi confirme : « − Par extension (sens atténué). Être, se trouver; en particulier tournure impersonnelle il existe « il y a ». ». Nous sommes dans la rubrique A.2 et ce qui ...


3

Grevisse* : Un certain nombre de verbes construisent l’infinitif complément avec à ou de indifféremment : c'est l'oreille qui décide. Il cite : commencer, continuer, contraindre, s'efforcer, s'ennuyer, faire attention, forcer, obliger, solliciter, etc. Suivent de très nombreux exemples et la remarque suivante : Au passif, contraint, forcé, ...


1

You are right, one can't say "obliger qqn de faire qqch". With "obliger" usually the passive voice is followed by "de", but it is not the case with the very similar verb "forcer": J'ai été obligé de collaborer. J'ai été forcé à collaborer. I don't know if "j'ai été obligé à collaborer" is correct or not, but it sounds correct. As shows the ...


1

Exister n'est pas un verbe transitif, il n'admet pas de COD. L'emploi "il existe ..." est une forme impersonnelle, qui se forme avec des verbes d'état, ou de changement d'état comme exister (verbes qui indiquent soit la présence ou l'existence d'une chose, soit son arrivée, sa survenue): L'emploi se fait à la troisième personne du singulier, même si le ...


1

Certaines phrases se prêtent plus à l'utilisation de la forme impersonnelle, d'autres à la forme intransitive. La construction impersonnelle est normalement suivie d'un complément qui confère à l'entité en question un caractère plus remarquable, ou tout du moins différent des autres. Il existe des chats qui ont peur des souris. Il existe des jours ...


1

"Il existe" est couramment utilisé en France sous la forme impersonnelle, suivi d'un COD: Dans ce monde, il existe 10 types d'Hommes, ceux qui savent compter en binaire, et ceux qui ne savent pas. La proposition "Je pense donc il n'existe pas moi" est incorrecte. Mais on pourrait dire : Je pense donc il n'existe pas de moi Cela implique qu'on ...


3

Yes, 'faire' comes handy in a lot of situations. It can be a replacement for 'do', 'make' (please edit if you see other words).If you don't know how to say something otherwise, feel free to use it. However, please do remember that, because it is a general word, it is vague. Therefore, as much as possible, try to be more specific when you want to say ...


2

Ils disent l'avoir connue. and Ils disent qu'ils l'ont connue. mean exactly the same thing, but the first sentence is less frequent in spoken French. A similar construction (verbe + infinitif) can be found in: Il prétend être notre ami. (Il prétend qu'il est notre ami) J'aimerais avoir à nouveau vingt ans. (J'aimerais que j'aie à nouveau ...


0

For me, those two versions are exactly the same, put apart the wording of the second one is rather cumbersome... So you can use : dire + avoir/être + participe passé + complément (COD, CC de lieux, de temps,...) dire + pronom + avoir/être + participe passé (if the complement has already be defined in the sentence) dire + QUE + avoir/être CONJUGUÉS + ...


0

Both forms are correct and equivalent. A verb directly following another verb is generally (always?) at the infinitive (first case.) The verb located in a proposition subordonnée is conjugated (second case.)


2

native French speaker here. I can understand why you're confused: when I learned English, I was surprised at how clear the distinctions were... and still they were hard for me to remember. "Il ne faut pas partir" means that you MUST NOT leave, as in you have to stay where you are, by default. In specific contexts, it could mean that you DON'T HAVE TO leave, ...


-1

You're both wrong and right actually, the first two exemples are less restrictive, it's more like "we shouldn't leave" The second two exemple are more restrictives and like "we can't leave" But there isn't "nécessairement" in both exemples so you shouldn't translate it in your sentence, it's more in the meaning that "necesserary" is present than in the ...


5

These aren't tense suffixes, just infinitive ones. French has four of these, straightforwardly derived from the four/five Latin conjugation classes: -āre evolved into -er: amāre - aimer; lavāre - laver; parabolāre - parlare - parler -ēre evolved into -oir: bibēre - boivre - boire; habēre - avoir; movēre - mouvoir -ĕre evolved into -re: vincere - vaincre; ...


4

These sources don't seem reliable to me. For example, a passive voice for provenir makes no sense whatsoever. Maybe these website automatically generate a passive / pronominal voice, maybe it's a mistake, but these simply don't work. 1/ Checking a 6 000-word list is a bit arduous and error-prone. We could correct it, give you other lists, but there is no ...



Top 50 recent answers are included