Tag Info

New answers tagged

0

Je suis d'accord avec ceux qui trouvent le plus-que-parfait bizarre dans ces phrases. Je ne dirais jamais : Sitôt que j'avais acquis des notions... , j'ai remarqué.... En fait je dirais plutôt : Dès que j'ai acquis des notions.... , j'ai remarqué... c'est une succession de faits passés "de premier plan". L'imparfait a pour effet de mettre l'action "acquérir ...


3

Le plus naturel dans cette phrase c'est d'utiliser un substantif, autrement il y a un doute sur le sujet de l’action qui n'est pas mentionné dans la proposition principale. Le croissance économique en 1970 a mené à la baisse du taux de chômage. Lorsqu'un sujet apparaît, il n'y a pas de tel problème. La phrase suivante est tout à fait naturelle : ...


2

mené à faire baisser est plus naturel. Ceci dit, ça n'est pas du français très actuel (peut être une traduction trop littérale de l'anglais to lead ou to conduct). La même phrase avec conduit à ou entraîné serait plus naturelle. Quant aux usages communs du verbe mener, ce seraient plutôt aujourd'hui des utilisations au sens propre du verbe : il nous a ...


5

Je vois au moins trois problèmes de grammaire avec la traduction proposée : on impose quelque chose à quelqu'un, pas sur quelqu'un; les étudiants intériorisent les opinions => pluriel; "puis" ne s'utilise pas de cette manière. Il faut tourner la phrase différemment. En gardant "intérioriser", cela donne par exemple : Les enseignants imposent leurs ...


7

When the prefix is used to express something is repeated, it is always re like: prendre -> reprendre paraître -> reparaître except if the verb starts with a vowel in which case it is either ré: agir -> réagir essayer -> réessayer élire -> réélire inventer -> réinventer or r with elision: emballer -> remballer ouvrir -> rouvrir emporter -> remporter ...



Top 50 recent answers are included