Tag Info

Hot answers tagged

9

No, bizarre would not really fit here. The example you proposed would be translated as "I have an odd question" or literally, "I have a bizarre question". Also to avoid here : "une question aléatoire" (= randomly chosen from a given set of questions) or "une question hasardeuse" (= dangerous in some way, sometimes figuratively, i.e. hard to solve ...


7

Il y a de nombreuses variantes existantes bien entendu. Parmi les plus employées : (Je n'ai pas inclus le "ça va" dans les exemples, et j'ai conservé un "Salut" neutre. Ca n'était pas le coeur de la question, et il y a en effet des quantités de variantes de "salut" et de "ça va".) Salut mon pote / Salut les [p'tits] potes Salut [mon] gars (article ...


7

En effet, "pourchasser" indique une intensité supérieure à "chasser". chasser décrit un acte plutôt passif mais néanmoins méthodique chasser le gibier dans la pratique: chasser n'importe quel animal qui croiserait la route du chasseur Tandis que pourchasser indique un but précis, une détermination certaine et une pratique systématique : le ...


6

Le verbe « to purchase » ne contient pas l'idée de pourchasser, mais le nom la contenait (voir OED1, purchase, subst.) en anglais; tous ces sens sont maintenant éteints. Chasser et ce qui est relatif à la chasse comme telle, c'est début 12ème en français avec l'idée de capter/poursuivre/poursuite des animaux pour les tuer - chacier (aussi porchacier), ou ...


6

Le pluriel de média est médias . Le verbe doit suivre le nom, donc c'est créent. En français il n'y a pas un narratif d'événements mais un récit d'événements. Donc c'est : Les médias créent un récit d'événements.


5

In addition to your near miss in your question and the good accepted answer, the following constructions could also capture the general sentiment of "not looking forward to something": Je ne suis pas pressé(e) de voir Pâques [arriver]. ('I’m not in a hurry to see Easter come.') or Je n’ai pas vraiment envie de voir Pâques arriver. ('I really ...


5

Susmentionné est rarement utilisé dans le langage courant, techniquement c'est correct mais on dirait plus simplement : La maison (de Tom) a aussi une piscine. De plus il faudrait écrire la maison susmentionnée (accord de l'adjectif).


5

Je vois au moins trois problèmes de grammaire avec la traduction proposée : on impose quelque chose à quelqu'un, pas sur quelqu'un; les étudiants intériorisent les opinions => pluriel; "puis" ne s'utilise pas de cette manière. Il faut tourner la phrase différemment. En gardant "intérioriser", cela donne par exemple : Les enseignants imposent leurs ...


4

« Mal aux cheveux » est utilisé par métonymie pour désigner les maux de têtes qui suivent un abus d'alcool. « Avoir la gueule de bois » s'emploie dans les mêmes circonstances mais avec une petite nuance puisqu'à l'origine, l'expression décrivait les sensations de la bouche qui suivent l’absorption d'une grande quantité d'alcool (cf. tlfi: « Avoir la ...


4

Badaud (qui pratique la badauderie), curieux (plutôt d'une curiosité passive), flâneur, gobe-mouche (ce dernier est un peu vieilli) sont des personnes qui s'attardent à regarder le spectacle de la rue, selon Le Robert. Flâner est le verbe qui correspond le mieux à ce genre d'activité ; badauder est un néologisme familier à ne pas employer à l'écrit.


4

Wikipédia indique : La canneberge, [...] ou encore souvent appelée par son nom anglais dans les produits industriels en Europe, cranberry, est un arbrisseau [...]. Et plus loin : Dénominations En France, on nomme cette plante également grande airelle rouge d’Amérique du Nord. Cependant le terme anglais « cranberry » tend à s'imposer en France, ...


3

Mon vieux ! Pour renforcer une autre interjection (autres réponses), ou de manière autonome, avec des nuances : Adj. I, A, 4.[Souvent en incise, dans des phrases interj.; la notion d'âge disparaît; l'adj. sert d'intensif dans des cont. souvent dépréc.] a) Fam. ou pop. [Sans valeur dépréc., renforce une interj. amicale] Vieux fou; (ma) vieille ...


3

Susmentionné est plutôt un terme du langage légal. À première vue, elle, cette dernière et autres formules avec des pronoms seraient suffisantes. Si tu tiens à dire la maison, alors la maison en question est une formulation beaucoup plus proche du langage courant.


3

Le plus naturel dans cette phrase c'est d'utiliser un substantif, autrement il y a un doute sur le sujet de l’action qui n'est pas mentionné dans la proposition principale. Le croissance économique en 1970 a mené à la baisse du taux de chômage. Lorsqu'un sujet apparaît, il n'y a pas de tel problème. La phrase suivante est tout à fait naturelle : ...


2

mené à faire baisser est plus naturel. Ceci dit, ça n'est pas du français très actuel (peut être une traduction trop littérale de l'anglais to lead ou to conduct). La même phrase avec conduit à ou entraîné serait plus naturelle. Quant aux usages communs du verbe mener, ce seraient plutôt aujourd'hui des utilisations au sens propre du verbe : il nous a ...


2

En français on parle de pote ou mec. Entre amis on peut dire : Salut ! ça va mon pote ? Salut ! ça va mec ?


2

Je programme en Grande Bretagne et Boilerplate introduit également un aspect ennuyeux et sans grand intérêt intrinsèque. Je propose donc du code bateau ... c'est a dire banal, sans intérêt autre que sa nécessité au fonctionnement du programme. Notez que je ne sais pas si cela s'utilise dans le monde info en France.


2

Media (english) / média (french) comes from the (latin) plural form of medium, and french and english languages have initially retained these forms. With the francisation totale in 1983, média has become the regular singular form in french.


2

Cette phrase est bien correcte pour l'utilisation du verbe. (Attention cela dit, il faut dire les idées de de Gaulle.) Il est aussi possible d'utiliser la tournure pronominale du verbe, se baser, ce qui donnerait : Le gaullisme est un paquet de mesures politiques qui se base sur les idées de De Gaulle. Des synonymes utilisables : fonder/se fonder, ...


2

You were close. Something like this would do Je n'ai pas hâte d'être à Pâques.


2

La réponse de Kraiss est exacte, mais il manque un détail sur "Les gens" Les gens, comme on peut le constater de par son déterminant, est un pluriel. Son singulier est la gent (nom féminin). la gent signifie un groupe de personnes caractérisé par un trait particulier. Les gens sont donc une multitude de groupes de personnes, avec tout autant de ...


2

Being French I can tell you that everyone understands this word. Also note that "Occase" can be written "Occaz" (it has more hits on Google)


1

Like explained elsewhere, the idea of the stroll, roaming, dilly-dally up to the case of the mesmerized bystander and such i.e. flâner and others are useful. At the same time, it's more focused on the behavior of the watcher as opposed to what they are doing, which is really what we have here: "watching people, to watch people" but coined as an activity, not ...


1

En complément, hormis l'impact très contemporain que pourrait avoir une société en particulier, il m'apparaît difficile de tirer une conclusion au sujet de l'usage du mot anglais au corpus français... En décortiquant les résultats pour « cranberry », on voit des interférences de la part de toponymes (US, Canada, aussi ici, deux entrées supplémentaires en ...


1

Quand le mot français existe, pourquoi utiliser le mot anglais, même si l'industrie agro-alimentaire tente de vous l'imposer? Venez faire un tour au Québec, vous achèterez et consommerez des canneberges. Anglophones will buy cranberries.


1

Valable dans le Nord : Salut biloute !


1

Chasser quelqu'un : Le faire fuir, l'obliger à partir. C'est un peu agressif mais cela sert généralement pour "défendre son territoire", on chasse un intrus, quelqu'un qu'on ne veut plus voir. Pourchasser quelqu'un : C'est d'après moi beaucoup plus agressif. Cela veut dire traquer quelqu'un, lui coller au baskets, ne pas le lâcher et souvent c'est utilisé ...


1

In this context, we are talking about a hairdresser, more than a barber. I would translate as "The hairdresser designs hairstyles".


1

Je n'ai pas hâte à Pâques. Indeed avoir hâte à + (nom, infinitif) is simply more usual in Québec (see "hâte" in Dictionnaire historique de la langue française, sous la dir. d'A. Rey, ed. Le Robert), but correct nevertheless.



Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible