355 reputation
129
bio website jjbrothers.net
location France
age 30
visits member for 3 years, 1 month
seen Jun 5 at 11:49

May
23
awarded  Famous Question
Jul
8
awarded  Notable Question
Mar
19
awarded  Nice Question
Feb
26
awarded  Popular Question
Sep
5
awarded  Yearling
Sep
7
accepted Apparition de l'accent circonflexe ‘^’
Sep
7
awarded  Nice Question
Sep
7
comment Apparition de l'accent circonflexe ‘^’
l'article wikipedia est en effet très complet sur ce point mais il est bien marqué comme "manquant de sources" c'est pourquoi j'ai préféré sollicité l'expertise de ce stackexchange. (même si ces experts francophiles peuvent être les mêmes écrivant l'article wikipedia ;)
Sep
7
awarded  Editor
Sep
7
revised Apparition de l'accent circonflexe ‘^’
corrected typos
Sep
7
awarded  Teacher
Sep
7
asked Apparition de l'accent circonflexe ‘^’
Sep
6
comment Pourquoi répond-on « de rien » à « merci » ?
c'est justement cette impression négative qui se dégageait et que je trouvais étrange. mais au vu des réponses, l'abréviation fait perdre le contexte ne me remerciez de rien est en effet tellement plus riche que ce simple de rien
Sep
5
comment Pourquoi répond-on « de rien » à « merci » ?
ne me remerciez de rien l'expression prend en effet tout son sens dans ce contexte. Dommage alors que ce de rien sonne si froid tout seul.
Sep
5
awarded  Scholar
Sep
5
accepted Pourquoi répond-on « de rien » à « merci » ?
Sep
5
comment Pourquoi répond-on « de rien » à « merci » ?
effectivement, au vu des réponses le sens "de rien" semble en réalité plus puissant qu'il n'en ressort dans ces parfois très froids "de rien". quoi qu'il en soit, Merci à vous ;)
Sep
5
comment Pourquoi répond-on « de rien » à « merci » ?
+1 mais pas tout à fait d'accord, suite a une excursion dans la Lorraine, 2 personnes différentes (mais liées par la même profession de service) m'ont répondu s'il vous plaît quand il recevait un merci. J'en ai conclu, peut être hâtivement, que les Lorrains répondaient différemment.
Sep
5
awarded  Student
Sep
5
asked Pourquoi répond-on « de rien » à « merci » ?