Reputation
524
Top tag
Next privilege 750 Rep.
See votes, expandable usercard
Badges
2 10
Newest
 Nice Answer
Impact
~4k people reached

  • 0 posts edited
  • 0 helpful flags
  • 50 votes cast
Jun
23
comment Falloir : pourquoi l'imparfait et non pas le passé composé ?
Circeus: Je suis d'accord qu'avec "fallait" les deux sens sont possibles selon le contexte, mais avec le passé composé je ne vois aucune manière d'interpréter "il a fallu t'arrêter" comme une construction pronominale et j'aurais tendance à dire qu'il faudrait impérativement reformuler, par exemple : "Il a fallu que tu t'arrêtes au carrefour."
Jun
21
awarded  Commentator
Jun
21
comment Falloir : pourquoi l'imparfait et non pas le passé composé ?
"Il a fallu t'arrêter au carrefour", avec le passé composé, est également grammatical, mais avec un sens différent : "Il a fallu qu'on t'arrête au carrefour." ("You had to be stopped at the intersection")
Jun
21
comment What's the function of the word “si” in this sentence?
Just to clarify, the fact that there is no possible confusion here is because of the "présent de vérité générale" which could never be use as the antecedent of a conditional statement.
Mar
20
comment Can “rustique” be used as a form of self-deprecation?
In a similar vein, French speakers will sometimes use "rustique" as a way to stress that something is very primitive and inconvenient. For instance, the French versions of "I went into a small hotel in a village and it was crappy, the only usable toilets were outside of the main building" or "We have no heating in this house, only a chimney" could elicit "Ah oui, c'est rustique" as a response, meaning "Woaw, that's ridiculously backwards".
Mar
15
awarded  Nice Question
Feb
23
comment What exactly does “savoir faire” refer to?
I think "savvy" is more about being "well-informed" and "in the know", whereas "savoir-faire" is really about knowing how to do something (a craft). For instance, "Le savoir-faire des fromagers français." refers to French cheesemakers' mastery of their craft, not to savviness.
Jan
18
awarded  Yearling
Dec
31
awarded  Scholar
Dec
31
accepted Impossibilité de poser une question sur le sujet d'une subordonnée
Dec
31
comment Impossibilité de poser une question sur le sujet d'une subordonnée
Après vérification, un cours de linguistique que j'ai suivi affirmait que l'impossibilité de poser une question sur le sujet d'une relative (phénomène pour lequel il ne propose pas de meilleur nom) est corrélé au paramètre du sujet nul en.wikipedia.org/wiki/Null-subject_language ; les langues où le verbe peut se conjuguer sans sujet sont censées permettre ces interrogatives. Ça peut être une autre piste pour avoir des informations sur ce phénomène.
Dec
31
revised Impossibilité de poser une question sur le sujet d'une subordonnée
+italien, catalan
Dec
30
comment Impossibilité de poser une question sur le sujet d'une subordonnée
Merci pour la référence à en.wikipedia.org/wiki/Wh-movement, dont j'imagine que c'est ce que j'avais en tête.
Dec
29
comment Impossibilité de poser une question sur le sujet d'une subordonnée
"d'après Jean" est spécifique à l'exemple de "dire". Je ne vois pas de ruse qui marche en général, par exemple "Jean se demande si Marie a téléphoné", "Jean doute que Marie ait téléphoné", "Jean n'a pas su dire si Marie avait téléphoné"...
Dec
29
asked Impossibilité de poser une question sur le sujet d'une subordonnée
Nov
23
comment Quelle est la différence de prononciation entre « au-dessous » et « au-dessus » ?
If your native language is English, it's pretty surprising that people understand /y/ when you mean /u/ rather than the converse. The French /u/ is just like the English /u:/ in "boot", just shorter, whereas the /y/ does not occur in English and is notoriously difficult for English speakers to make. If you need to practice your /y/, don't work from /u:/. Instead, work from /iː/ (e.g., in "free"), and try to change it to /y/ by moving your lips to a rounded position <en.wikipedia.org/wiki/Roundedness>; and by not moving your tongue or anything else.
Nov
12
awarded  Critic
Nov
11
comment Où est le « h aspiré » dans « anse » ?
Noter qu'il y a d'autres mots français commençant par une voyelle pour lesquels il est standard de ne pas faire d'élision : "onze" ("le onze novembre"), "un" ("le deux, le un"), "une" ("la une d'un journal"), "oui" ("le oui l'emporte"), et "ouistiti" ("le ouistiti").
Nov
10
awarded  Student
Nov
10
asked Négation dans une tournure interrogative