Reputation
17,482
Next tag badge:
104/100 score
41/20 answers
Badges
3 18 42
Newest
 Yearling
Impact
~551k people reached

Aug
26
comment Chanson en laisse : Trois petits chats ?
..... Il serait surprenant que ce jeu soit uniquement francophone ! Peut-être n'est-il pas chanté, mais dans les écoles maternelles (ou dans la mémoire des grands parents) il serait étonnant qu'il n'y ait pas de comptines (qui sont plus ou moins chantées) qui fonctionnent de la sorte.
Aug
26
comment Chanson en laisse : Trois petits chats ?
Cela fait (en tout cas faisait) partie des jeux d'apprentissage des cours de récréation, dans le but d'enrichir le vocabulaire. Le plus connu (et pas chanté) est *Marabout, bout de ficelle, selle de cheval, cheval de bois, bois sans soif ... et là les difficultés commençaient pour celui qui devait trouver une suite, cela se terminait en rires ou railleries ; mais si le premier enjeu était de rebondir sur le dernier mot (ou la dernière syllabe s'il n'y a qu'un mot) sans en utiliser un déjà cité, le second était de choisir des terminaisons 'impossibles'.....
Aug
26
comment Lettre adressée à un destinataire inconnu
Dans quel domaine s'exerce la créativité juvénile ?
Aug
26
comment En quoi est-ce que la négation de « cesser », « pouvoir », « savoir », « oser » n'est pas littéralement vraie ?
books.google.com/ngrams/… privilégie ne cesse
Aug
26
comment Quels livres ou ressources expliquent les difficultés de la langue française ?
Excellent lien, à donner à beaucoup de francophones !
Aug
25
comment Meaning of “de l'esprit”
@Beejay ... d'où l'impossibilité de traduire littéralement un texte (dans un sens comme dans l'autre), et que la transposition (beaucoup plus facile en version !) est l'art des traducteur, art qu'un robot a beaucoup de mal à copier.
Aug
25
answered En quoi est-ce que la négation de « cesser », « pouvoir », « savoir », « oser » n'est pas littéralement vraie ?
Aug
25
revised En quoi est-ce que la négation de « cesser », « pouvoir », « savoir », « oser » n'est pas littéralement vraie ?
deleted 2 characters in body
Aug
25
revised Meaning of “de l'esprit”
added 128 characters in body
Aug
25
revised Meaning of “de l'esprit”
added 161 characters in body
Aug
25
comment Meaning of “de l'esprit”
.... N.B. : On ne se croit pas sage, on est sage... ou pas, mais on peut se croire malin, spirituel, intelligent... tant que l'on n'a pas rencontré plus malin, plus spirituel ou plus intelligent que soi... ou que l'on prend ses désirs pour des réalités (sorte de mythomanie).
Aug
25
revised Meaning of “de l'esprit”
added 161 characters in body
Aug
25
comment Meaning of “de l'esprit”
wisdom est traduit par sagesse en français, or quelqu'un de sage possède et l'esprit (l'intelligence subtile) et la connaissance (la conscience de la réalité), il ne peut donc pas se tromper, prendre son ego pour l'Esprit divin. Je choisirais plutôt intelligence subtile, car Grétry se croit subtile, alors qu'il tombe dans le panneau de la sotte fatuité, et là, le contre-pied ironique de Marmontel devient vraiment imparable....
Aug
25
answered Meaning of “de l'esprit”
Aug
25
revised Meaning of “de l'esprit”
deleted 1 character in body
Aug
25
revised Meaning of “de l'esprit”
added 7 characters in body
Aug
25
comment Payant, oui mais qui paie ?
J'ai intégré votre réponse dans l'EDIT de ma question --- Il faudrait préciser dans votre réponse que sanctionner peut avoir pour synonyme confirmer, approuver légalement ou officiellement "Le baccalauréat sanctionne les études scolaires", consacrer, entériner, homologuer, ratifier ; il a aussi le sens d'adopter, consacrer :"Mot sanctionné par l'usage" et comme sens opposé : Punir d'une sanction ---[Source le Petit Robert].
Aug
25
revised Payant, oui mais qui paie ?
added 61 characters in body
Aug
25
awarded  étymologie
Aug
24
comment Est-ce que « Important voire crucial » est un pléonasme ?
@Chop « c'est important voire indispensable » est différent de « c'est important et indispensable », voire induit une incertitude, une réserve, quelque chose de possible, de probable mais qui ne sera pas forcément avéré, d'où l'idée du demi-ton ; quelque chose comme « voire plus si affinité » qui laisse une place à l'échec, ou au moins à l'imperfection, il y a un si induit ou une condition (ou éventuellement une contrainte) sous-entendu qui empêche le sine qua non de s'imposer comme seul condition. « C'est ça ou rien » devient avec voire « c'est ça et on risque gros ».