3 added 144 characters in body
source | link

« Alors pourquoi ce passeport ??? »

... ce ...celui-ci que l'on tient, que l'on montre à hauteur d'œil, qui s'intercale physiquement entre les visages des locuteurs.

Même si ce n'est pas la question, une proposition littérale pour la fin de la phrase :

...lui dit sa mère en tenant à nouveau le passeport en l'air. (interrogation insistante)
...lui dit sa mère en brandissant à nouveau le passeport en l'air. (interrogations renouvelée plus agressive)

plus contextuel ou 'scénographique' :

...lui dit sa mère en lui remettant le passeport sous les yeux (ou sous le nez).

« Alors pourquoi ce passeport ??? »

... ce ...celui-ci que l'on tient, que l'on montre à hauteur d'œil, qui s'intercale physiquement entre les visages des locuteurs.

Même si ce n'est pas la question, une proposition littérale pour la fin de la phrase :

...lui dit sa mère en tenant à nouveau le passeport en l'air.

plus contextuel ou 'scénographique' :

...lui dit sa mère en lui remettant le passeport sous les yeux (ou sous le nez).

« Alors pourquoi ce passeport ??? »

... ce ...celui-ci que l'on tient, que l'on montre à hauteur d'œil, qui s'intercale physiquement entre les visages des locuteurs.

Même si ce n'est pas la question, une proposition littérale pour la fin de la phrase :

...lui dit sa mère en tenant à nouveau le passeport en l'air. (interrogation insistante)
...lui dit sa mère en brandissant à nouveau le passeport en l'air. (interrogations renouvelée plus agressive)

plus contextuel ou 'scénographique' :

...lui dit sa mère en lui remettant le passeport sous les yeux (ou sous le nez).

2 added 291 characters in body
source | link

Alors« Alors pourquoi ce passeport ??? »

... ce ...celui-ci que l'on tient, que l'on montre à hauteur d'œil, qui s'intercale physiquement entre les visages des locuteurs.

Même si ce n'est pas la question, une proposition littérale pour la fin de la phrase :

...lui dit sa mère en tenant à nouveau le passeport en l'air.

plus contextuel ou 'scénographique' :

...lui dit sa mère en lui remettant le passeport sous les yeux (ou sous le nez).

Alors pourquoi ce passeport ???

... ce ...celui-ci que l'on tient, que l'on montre à hauteur d'œil, qui s'intercale physiquement entre les visages des locuteurs.

« Alors pourquoi ce passeport ??? »

... ce ...celui-ci que l'on tient, que l'on montre à hauteur d'œil, qui s'intercale physiquement entre les visages des locuteurs.

Même si ce n'est pas la question, une proposition littérale pour la fin de la phrase :

...lui dit sa mère en tenant à nouveau le passeport en l'air.

plus contextuel ou 'scénographique' :

...lui dit sa mère en lui remettant le passeport sous les yeux (ou sous le nez).

1
source | link

Alors pourquoi ce passeport ???

... ce ...celui-ci que l'on tient, que l'on montre à hauteur d'œil, qui s'intercale physiquement entre les visages des locuteurs.