4 added 2 characters in body
source | link

La première phrase me laisse perplexe :

Je n'y ai aucune confiance (avoir confiance en).

Google books n'en trouve qu'une poignée d'occurrences, souvent dans des textes traduits, et essentiellement dansdurant une période située entre 1830 et 1940.

enter image description here

Aujourd'hui, personne n'utiliserait cette tournure. Des formes courantes sont :

Je ne leur fais aucune confiance.

Je n'ai aucune confiance en eux/elles.

La deuxième phrase est au contraire tout a fait habituelle :

Le château existe, mais il est impossible d'y pénétrer (pénétrer dans).

La première phrase me laisse perplexe :

Je n'y ai aucune confiance (avoir confiance en).

Google books n'en trouve qu'une poignée d'occurrences, souvent dans des textes traduits, et essentiellement dans une période située entre 1830 et 1940.

enter image description here

Aujourd'hui, personne n'utiliserait cette tournure. Des formes courantes sont :

Je ne leur fais aucune confiance.

Je n'ai aucune confiance en eux/elles.

La deuxième phrase est au contraire tout a fait habituelle :

Le château existe, mais il est impossible d'y pénétrer (pénétrer dans).

La première phrase me laisse perplexe :

Je n'y ai aucune confiance (avoir confiance en).

Google books n'en trouve qu'une poignée d'occurrences, souvent dans des textes traduits, et essentiellement durant une période située entre 1830 et 1940.

enter image description here

Aujourd'hui, personne n'utiliserait cette tournure. Des formes courantes sont :

Je ne leur fais aucune confiance.

Je n'ai aucune confiance en eux/elles.

La deuxième phrase est au contraire tout a fait habituelle :

Le château existe, mais il est impossible d'y pénétrer (pénétrer dans).

3 added 243 characters in body
source | link

La première phrase me laisse perplexe :

Je n'y ai aucune confiance (avoir confiance en).

Google books n'en trouve qu'une poignée d'occurrences mais, souvent dans des textes traduits, et essentiellement dans une forme courante estpériode située entre 1830 et 1940.

enter image description here

Aujourd'hui, personne n'utiliserait cette tournure. Des formes courantes sont :

Je ne leur fais aucune confiance.

Je n'ai aucune confiance en eux/elles.

La deuxième phrase est au contraire tout a fait habituelle :

Le château existe, mais il est impossible d'y pénétrer (pénétrer dans).

La première phrase me laisse perplexe :

Je n'y ai aucune confiance (avoir confiance en).

Google books n'en trouve qu'une poignée d'occurrences mais une forme courante est :

Je ne leur fais aucune confiance.

Je n'ai aucune confiance en eux/elles.

La deuxième phrase est au contraire tout a fait habituelle :

Le château existe, mais il est impossible d'y pénétrer (pénétrer dans).

La première phrase me laisse perplexe :

Je n'y ai aucune confiance (avoir confiance en).

Google books n'en trouve qu'une poignée d'occurrences, souvent dans des textes traduits, et essentiellement dans une période située entre 1830 et 1940.

enter image description here

Aujourd'hui, personne n'utiliserait cette tournure. Des formes courantes sont :

Je ne leur fais aucune confiance.

Je n'ai aucune confiance en eux/elles.

La deuxième phrase est au contraire tout a fait habituelle :

Le château existe, mais il est impossible d'y pénétrer (pénétrer dans).

2 added 112 characters in body
source | link

La première phrase me laisse perplexe :

Je n'y ai aucune confiance (avoir confiance en).

Google books n'en trouve qu'une poignée d'occurrences. mais une forme courante est :

Je ne leur fais aucune confiance.

Je n'ai aucune confiance en eux/elles.

La deuxième phrase est au contraire tout a fait habituelle :

Le château existe, mais il est impossible d'y pénétrer (pénétrer dans).

La première phrase me laisse perplexe :

Je n'y ai aucune confiance (avoir confiance en).

Google books n'en trouve qu'une poignée d'occurrences.

La deuxième phrase est au contraire tout a fait habituelle :

Le château existe, mais il est impossible d'y pénétrer (pénétrer dans).

La première phrase me laisse perplexe :

Je n'y ai aucune confiance (avoir confiance en).

Google books n'en trouve qu'une poignée d'occurrences mais une forme courante est :

Je ne leur fais aucune confiance.

Je n'ai aucune confiance en eux/elles.

La deuxième phrase est au contraire tout a fait habituelle :

Le château existe, mais il est impossible d'y pénétrer (pénétrer dans).

1
source | link