5 added 73 characters in body
source | link

Ces mots sont de récentsdes néologismes et doncpas si récents (voir commentaires), cependant ils ne se trouvent pas dans les dictionnaires principaux du français ; on peut se rabattre sur la littérature récente au moyen d'un ngram. On voit alors que l'orthographe est « suprématiste » (ngram). La forme « les suprémacistes » est très minoritaire, on trouve en forte majorité « les suprématistes ». On retrouve cette écrasante majorité pour « des suprématistes ».

Ces mots sont de récents néologismes et donc pas dans les dictionnaires ; on peut se rabattre sur la littérature récente au moyen d'un ngram. On voit alors que l'orthographe est « suprématiste » (ngram). La forme « les suprémacistes » est très minoritaire, on trouve en forte majorité « les suprématistes ». On retrouve cette écrasante majorité pour « des suprématistes ».

Ces mots sont des néologismes pas si récents (voir commentaires), cependant ils ne se trouvent pas dans les dictionnaires principaux du français ; on peut se rabattre sur la littérature récente au moyen d'un ngram. On voit alors que l'orthographe est « suprématiste » (ngram). La forme « les suprémacistes » est très minoritaire, on trouve en forte majorité « les suprématistes ». On retrouve cette écrasante majorité pour « des suprématistes ».

4 added 294 characters in body
source | link

Ces mots sont de récents néologismes et donc pas dans les dictionnaires ; on peut se rabattre sur la littérature récente au moyen d'un ngram. On voit alors que l'orthographe est « suprématiste » (ngram). Personne n'écritLa forme « les suprémacistes » est très minoritaire, on trouve seulementen forte majorité « les suprématistes ». On retrouve cette écrasante majorité pour « des suprématistes ».

Ces mots sont de récents néologismes et donc pas dans les dictionnaires ; on peut se rabattre sur la littérature récente au moyen d'un ngram. On voit alors que l'orthographe est « suprématiste » (ngram). Personne n'écrit « les suprémacistes », on trouve seulement « les suprématistes ».

Ces mots sont de récents néologismes et donc pas dans les dictionnaires ; on peut se rabattre sur la littérature récente au moyen d'un ngram. On voit alors que l'orthographe est « suprématiste » (ngram). La forme « les suprémacistes » est très minoritaire, on trouve en forte majorité « les suprématistes ». On retrouve cette écrasante majorité pour « des suprématistes ».

3 added 84 characters in body
source | link

Ces mots sont de récents néologismes et donc pas dans les dictionnaires ; on peut se rabattre sur la littérature récentrécente au moyen d'un ngram. On voit alors que l'orthographe est « suprématiste » (ngram). Personne n'écrit « les suprémacistes », on trouve seulement « les suprématistes ».

Ces mots sont de récents néologismes et donc pas dans les dictionnaires ; on peut se rabattre sur la littérature récent au moyen d'un ngram. On voit alors que l'orthographe est « suprématiste » (ngram).

Ces mots sont de récents néologismes et donc pas dans les dictionnaires ; on peut se rabattre sur la littérature récente au moyen d'un ngram. On voit alors que l'orthographe est « suprématiste » (ngram). Personne n'écrit « les suprémacistes », on trouve seulement « les suprématistes ».

2 deleted 107 characters in body
source | link
1
source | link