2 added 14 characters in body
source | link

"eût été" est le plus-que-parfait du subjonctif de "être".

En langage soutenu, il peut parfaitement remplacer le conditionnel "aurait".


Autre chose : vous écrivez "... il semblerait ...peut se substituer ..." ; utiliser l'indicatif "peut" après le conditionnel "semblerait" est illogique, puisqu'il y a doute.

Le conditionnel dans la principale entraîne l'imparfait du subjonctif dans la subordonnée. Il eût fallu écrire ".....pût se substituer ..."

"eût été" est le plus-que-parfait de "être".

En langage soutenu, il peut parfaitement remplacer le conditionnel "aurait".


Autre chose : vous écrivez "... il semblerait ...peut se substituer ..." ; utiliser l'indicatif "peut" après le conditionnel "semblerait" est illogique, puisqu'il y a doute.

Le conditionnel dans la principale entraîne l'imparfait du subjonctif dans la subordonnée. Il eût fallu écrire ".....pût se substituer ..."

"eût été" est le plus-que-parfait du subjonctif de "être".

En langage soutenu, il peut parfaitement remplacer le conditionnel "aurait".


Autre chose : vous écrivez "... il semblerait ...peut se substituer ..." ; utiliser l'indicatif "peut" après le conditionnel "semblerait" est illogique, puisqu'il y a doute.

Le conditionnel dans la principale entraîne l'imparfait du subjonctif dans la subordonnée. Il eût fallu écrire ".....pût se substituer ..."

1
source | link

"eût été" est le plus-que-parfait de "être".

En langage soutenu, il peut parfaitement remplacer le conditionnel "aurait".


Autre chose : vous écrivez "... il semblerait ...peut se substituer ..." ; utiliser l'indicatif "peut" après le conditionnel "semblerait" est illogique, puisqu'il y a doute.

Le conditionnel dans la principale entraîne l'imparfait du subjonctif dans la subordonnée. Il eût fallu écrire ".....pût se substituer ..."