7

Quelle serait la manière la plus élégante de traduire « coin a term » ? Le terme est généralement utilisé pour décrire l'invention d'un mot ou une expression, en général utilisé dans un cercle privé par ceux qui l'ont inventé.

They are known for their energetic live performances, having coined the term "death jazz" to describe their music.

ou

Ultra C is a word coined by a Japanese play-by-play announcer covering the artistic gymnastics events at the 1964 Tokyo Olympic Games. It denotes a difficulty exceeding the score of C, the highest score at the time.

« Inventer le terme » ne me paraît pas restituer tout le sens de l'expression.

« S'approprier le terme » me paraît plus adapté mais pas totalement satisfaisant, avez-vous de meilleures suggestions ?

  • Il n'y a pas d'équivalent direct car cela reste une expression assez contextuelle. Mais des exemples existent sur Linguee : linguee.fr/anglais-francais/traduction/coin+the+term.html – Spadon_ Sep 8 '14 at 7:41
  • « Inventé le terme » ne me paraît pas restituer tout le sens de l'expression, quels aspects manquent-ils? Il faut vraisemblablement rappeler qu'il y a très rarement des traductions exactes et tout l'art de la traduction consiste à choisir les termes et expressions qui font le mieux passer l'intention de l'auteur original. – Un francophone Sep 8 '14 at 8:13
  • "inventé le terme", "inventé le mot", "inventé l'expression". e.g. "IBM a inventé le mot ordinateur". – Archemar Sep 8 '14 at 8:18
  • 2
    @Archemar, c'est Jacques Perret qui à proposé le mot « ordinateur » à IBM. Il ne l'a pas vraiment inventé puisqu'il existait déjà. – jlliagre Sep 8 '14 at 8:23
7

La manière à la fois la plus « élégante » et la plus proche de l'anglais est probablement forger une expression (TLFI B.1.. On peut aussi utiliser créer et inventer.


..., having coined the term "death jazz" to describe their music.

..., ayant créé l'expression « death jazz » pour décrire leur musique.


Ultra C is a word coined by a Japanese play-by-play announcer

Ultra C est une expression forgée (ou inventée) par un commentateur sportif japonais

Remarque: On ne peut pas dire « un mot » puisqu'il y en a deux ici.


2

J'aime bien l'expression On doit le terme à (cf. Anglais we owe the word to), qui transmet la même quantité d'information. Un cas classique en traduction où on a pour équivalent une tournure passive en anglais.

  • Tournure intéressante. Je prends note. – Antithese Sep 9 '14 at 1:02
-1

Je me souviens avoir souvent entendu:

Pour reprendre ses dires « ... »

Ou encore

Jean a utilisé l'expression « ... »

Ou encore:

D'où le terme « ... »

Ce qui peut expliquer un terme nouveau ou plutôt une nouvelle expression (souvent en français on écrit des expressions plutôt que juste un mot.)

Traduire la phrase offerte pourrait se faire de la façon suivante à l'écrit:

Le mot (l'expression, la phrase) "Ultra C" est entrée dans le langage depuis les jeux Olympiques de Tokyo en 1964.

Moi j'ai jamais entendu, mais il y a aussi:

Le néologisme "Ultra C" à été forgé (ou inventé) à Tokyo.

Un autre cas, en parlant quelqu'un qui veut utiliser une nouvelle expression pourrait dire:

« Ultra C », si vous me permettez (ou passez) l'expression.

  • 1
    -1. Je trouve la réponse trop approximative et dépourvue d'explications correctes au profit de -> "Moi j'ai jamais entendu" – Spadon_ Sep 8 '14 at 7:44
  • 1
    +1 pour avoir proposé différentes facettes d'une expression traduite montrant les choix et difficultés de la traduction, La présentation est à revoir, en supprimant le point de vue du rédacteur et en indiquant les contextes de traduction : préciser par exemple que la dernière proposition relève du langage familier. – cl-r Sep 8 '14 at 20:38

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.