7

Supposons que je m'adresse à une fille et que je veux lui dire qu'elle est la personne qui m'a sauvé.

Est-ce que je peux dire : « Tu es mon sauveur » ? et pourquoi ?

7

Est-ce que je peux dire : « Tu es mon sauveur » ?

Oui.

et pourquoi ?

Le mot salvatrice est plutôt utilisé comme adjectif:

  • Voir des exemples ici, mais notez,

    Marie, médiatrice, consolatrice et co-salvatrice de l'humanité

  • Selon Larousse il y a une nette différence entre « sauveur » et « salvateur »

    Ne pas confondre ces deux noms.

    Sauveteur n.m. = personne qui prend part à une opération de sauvetage. Toujours masculin, même pour désigner une femme. Martine Balto, l'un des premiers sauveteurs à avoir approché les rescapés, témoigne.

    Sauveur n.m. et adj.m. = (celui) qui sauve, qui participe au salut de qqn ou qqch. Toujours masculin, même pour désigner une femme : elle a été mon sauveur à ce moment difficile de ma vie. « Le pilote qui sombre / Jette au phare sauveur un œil reconnaissant » (V. Hugo). Salvatrice sert de féminin à sauveur : une intervention salvatrice.

    Quand Larousse dit « Salvatrice sert de féminin à sauveur : une intervention salvatrice. » c'est comme adjectif.

  • On dirait aussi, par exemple « Tu es mon docteur ou mon médecin » et non pas « ma docteuse ou ma médecine ».

Votre question est marquée avec et ; mais, dans la phrase « Tu es mon sauveur », le mot « sauveur » est un nom commun (voir ) et pas un adjectif.

  • 1
    À l'usage courant (au Québec), j'entends souvent «sauveuse» être utilisé, à peu près aussi souvent que «sauveur». Au parler le déterminant est parfois mis au féminin aussi, donnant «ma sauveur». Je ne l'ai jamais vu à l'écrit, par contre, alors je ne sais pas si un «e» est ajouté. – Émile Jetzer Sep 16 '14 at 14:04
  • 1
    docteuse, non, doctoresse par contre se dit. – Un francophone Sep 16 '14 at 14:45
  • @Unfrancophone Il peut se dire, mais le dirait-on? On vois ailleurs que « salvatrice » peut se dire : est-ce plus courant, plus correcte, ou bien un peu archaïque? – ChrisW Sep 16 '14 at 14:50
  • 2
    Doctoresse ne me choque pas (mais je suis d'accord qu'il est plus rare que simplement docteur -- et je dirais même sur le déclin par rapport à mon enfance bien que ma perception n'est peut-être qu'un artefact de mon parcours). Salvatrice comme nom sonne à mon oreille comme tout autre adjectif utilisé nominativement. – Un francophone Sep 16 '14 at 15:42
1

Je dirais tout simplement : « salvatrice ».

Voir TLFI : salvatrice

  • est ce que salvatrice est le féminin de sauveur ? – user1712 Sep 16 '14 at 11:43
  • @Alji: Oui, j'ai mis le lien dans ma réponse. Plus particulièrement le point II. – Toto Sep 16 '14 at 11:46
1

Bonjour,

Aux remarques qui précèdent j'ajoute celle de Grevisse-Goose, pour qui les deux féminins de l'adjectif « sauveur », soit « salvatrice » et « sauveuse », coexistent. Ils relèvent cependant que le second est d'un usage rare.

Pour ma part, et en invoquant mon « intuition grammaticale », je dirais qu'une nuance de sens permet des les distinguer, sans pouvoir expliquer exactement laquelle. Ainsi outre le fait que l'adjectif se trouve ainsi « régularisé » (on n'a qu'un seul radical pour le même mot: « sauv- », et non les deux formes de même sens « sauv- »/ « salvat- »), je vois dans « sauveuse » quelque chose de moins définitif, de plus louvoyant que dans « salvatrice », qui m'apparaît par ailleurs comme plus précieux, plus pompeux (et pour cause, cette forme est très proche de son équivalent latin dont elle dérive, « salvatrix »).

J'espère vous avoir été utile.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy