4

Je cherche un antonyme de « enfin » (dans le sens du soulagement souvent utilisé en début ou fin de phrase).

Un exemple familier: "Il vient d'arriver, merde!". Il faudrait remplacer merde par un mot du registre courant véhiculant la notion d'urgence et de finitude qu'on retrouve dans enfin mais en y ajoutant la contrariété.

  • 2
    « Déjà » avec la bonne intonation, voire un soupir ? – Édouard Nov 23 '14 at 20:04
  • @Édouard je ne veux pas dépendre de l'intonation. « déjà » est trop ambigu. – Knu Nov 23 '14 at 20:33
  • Peut-être "forcement" ou pour éviter toute ambiguïté, "hélas" ou "malheureusement." – Papa Poule Nov 23 '14 at 21:43
  • Et puis, « , à la fin », à la fin de la phrase avec la virgule y ajouterait un sens d’exaspération en gardant, peut-être, la notion d'urgence et de finitude . – Papa Poule Nov 23 '14 at 22:35
  • En relisant les réponses, je me rends compte que je n’ai pas compris la question comme tout le monde. Je comprends que tu veux que le locuteur exprime son agacement à l’arrivée de quelqu’un. « J’aurais préféré qu’il arrive plus tard », sous-entendu « je ne peux pas le sentir ». Est-ce bien cela que tu cherches à exprimer ? – Édouard Nov 24 '14 at 14:42
3

Je ne trouve pas de solution parfaite, mais quelques idées qui me viennent:

  • Il est tout de même venu/Il est quand même venu. L'accent ici est davantage porté sur le fait qu'on n'espérait plus que ça arrive (d'où une touche de contrariété, mais très légère).
  • Il a fini par arriver. Dans ce cas l'accent est mis sur le temps passé avant l'arrivée de la personne.
  • Il est finalement arrivé Similaire à l'exemple précédent.

Dans les exemples ci-dessus, il n'y a pas réèllement de notion marquée de contrariété dans la formule. Je pense que la solution la plus simple revient à l'exprimer via un mot supplémentaire placé avant ou après la phrase, des mots comme Dommage, Tant pis, Hélas (plus formel) ou encore comme dans l'exemple de la question des intejections comme Mince, Merde, ...

Je rejoins aussi l'avis d'Édouard: l'intonation et un éventuel soupir joue beaucoup dans cet exemple.

Une solution idéale resterait selon moi: (soupir) Il est quand même venu...

| improve this answer | |
  • Il est vrai que hélas est trop formel mais néanmoins correspond à ma demande. – Knu Nov 24 '14 at 12:10
  • Déjà est défini comme contraire (antonyme) de enfin par Le Robert, hélas exprime en plus une plainte, une douleur, un regret, mais n'est pas l'antonyme de enfin – Personne Nov 24 '14 at 14:37

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.