3

Je sais qu'un fleuve est un cours d'eau qui se jette dans une mer, mais est-ce l'unique différence ?

Si une rivière a une grande quantité d'eau mais qu'elle ne se jette pas dans une mer, ne peut-elle pas être appelée fleuve ?

  • Qu'est-ce qui n'est pas clair dans les définitions du dictionnaire ? – Gilles 'SO nous est hostile' Nov 26 '14 at 19:42
  • Les définitions du Wiktionnaire paraissent contradictoires, et la définition théorique n'est pas toujours celle qui est appliquée en pratique. – Stéphane Gimenez Dec 1 '14 at 8:48
  • Rivière et fleuve en hydrologie. Une rivière se termine à un confluent, mais il y a des exceptions consacrées par l'usage (la Seine). – mins Jun 19 at 11:22
4

La distinction entre fleuve et rivière n'est effectivement pas basée principalement sur la taille, contrairement aux mots désignant les cours d'eau dans de nombreuses autres langues. Ainsi, on peut parler de “fleuve côtier” pour un petit cours d'eau qui se jette dans la mer. C'est généralement ce qu'on apprend à l'école en France et c'est ce que réflètent les définitions des dictionnaires.

Il y a cependant quelques exceptions comme l'Okavango ou le Jourdain, qu'on appelle tout de même “fleuves” bien qu'ils n'atteignent jamais d'océan. Il y a aussi des fleuves côtiers qui portent le nom de “rivière”, notamment dans le Morbihan (rivière d'Étel, rivière de Pénerf).

Il peut donc y avoir un peu de flottement (peut-être plus fréquemment en appelant un petit fleuve “rivière” que l'inverse) mais ces usages risquent d'apparaître fautifs à de nombreux locuteurs.

  • En effet, le ruisseau du Moulin de Tohon est un fleuve, selon la définition du Larousse, alors que la Marne est une rivière. Mais qui les nomme ainsi ? Dans l'usage courant une rivière est un cours d'eau de moindre importance qui se jette ou non dans la mer. – mins Jun 15 at 13:50
  • @mins Je n'ai jamais entendu parler de la Marne comme d'un fleuve. – Relaxed Jun 19 at 7:51
  • Dans la langue courante, on trouve pas mal d'exemples (2.400 recensés par Google), y compris chez des gens éduqués qui s'étonnent que ce soit le plus long fleuve qui prenne le nom de rivière. Et si le critère définissant qui est l'affluent n'est pas la longueur, mais le débit, et bien le l'Yonne est un fleuve et la Seine une rivière. – mins Jun 19 at 11:04
  • @mins Je ne vois pas bien où vous voulez en venir. Ma réponse est en fait plus nuancée que cela mais l'article que vous citez n'est en aucun cas un usage du mot “fleuve” à propos d'un cours d'eau qui ne se jette pas dans la mer. Bien au contraire, il accepte la définition la plus académique du mot pour le revendiquer pour la Marne jusqu'à la Manche. Si l'auteur considérait que la Marne était un fleuve alors même qu'elle se jette dans la Seine, il n'aurait rien à dire... – Relaxed Jun 19 at 20:23
  • J'ajoute des éléments à votre réponse, sans la remettre en cause. – mins Jun 20 at 6:42

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.