5

There is a song "La Prise de Saint-Hélier" that contains the verse

Bonsoir Monsieur le gouverneur
Je suis votre humble serviteur
Si vous bougez vous êtes malade
Et je vous fiche dans la limonade
Si vous ne cédez pas Saint-Hélier - Au père Regnier

For context, the song seems to be about a stealth attack on Saint-Hélier, and the attackers has just broken into the governor's residence. My attempt at a translation of this verse is below.

Good Evening, Mister Governor
I am your humble servant (sarcasm)
If you move then you are ill (perhaps "don't move, or else")
And I will plug you in the lemonade
If you do not hand over/give up Saint Helier - To father Regnier

"I will plug you in the lemonade" doesn't seem to make any sense at all. I'm fairly sure it's a threat of some kind, given the rest of the song. I wondered if it meant "I will throw you in the drink", meaning "I will throw you in the harbour" (see http://idioms.thefreedictionary.com/fall+in+the+drink), but phrased strangely to rhyme with malade. Then, I thought that I was making too many assumptions about shared idioms.

So what does "je vous fiche dans la limonade" mean?

  • If anyone is interested in hearing the song, youtube.com/watch?v=vCBwrEFvHp0 has a recording of it. I don't like this one as much as the one I first heard, performed by a group called Strand Hugg, but I couldn't find a recording of them. – Richard Ward Jan 13 '15 at 20:05
5

It's a variation on the 19th century slang expressions “être dans la limonade” or “tomber dans la limonade”, in which limonade means a difficult situation (pretty much like “in a pickle” in English). I don't think I've ever heard this, it seems out of fashion. The Trésor de la langue française gives a 1880 citation. The synonym “être dans la panade” is more common today.

I don't know what the etymology of this expression is. It may be loosely related to the use of limonade to mean something cheap, worthless (also outmoded slang).

The use of limonade here could be a pun inasmuch as it could also be a metaphor for water (i.e. the sea — Saint-Hélier is on an island).

  • Thanks! This has been confusing me for (literally) years, and I couldn't find an answer anywhere. I'll give you the +1 when I have the needed rep. :) – Richard Ward Jan 13 '15 at 20:49
  • « Être dans la panade » a d'abord voulu dire « être dans la misère », ce n'est que par extension que le terme panade en est venu à signifier embarras, pas seulement financier. Mais de toutes façons ici ce n'est clairement pas le sens du mot limonade qui veut bien dire eau. – Laure Jan 17 '15 at 10:37
5

Le registre de cette chanson de marin est familier, et il faut comprendre limonade dans son sens argotique d'eau.
« Je vous fiche dans la limonade » veut donc bien dire « je vous jette à l'eau » comme tu l'as supposé. Et le mot « limonade » a été préféré à « eau » pour la rime avec « malade » (qu'il faut ici comprendre par « mal en point », voire « mort »).

La prise de Saint-Hélier est une chanson de marin qui relate la prise de Saint-Hélier en 1781 lors de la bataille de Jersey par les français sous le commandement du baron de Rullecourt (engagé par le capitaine Régnier pour prendre Jersey).

Limonade a aussi pris au XIXe siècle le sens argotique de misère, dèche. Il vient s'ajouter aux expressions populaires imagées déjà existantes pour désigner la misère et liées à la nourriture : mouise, purée, panade, plats des classes populaires.
Le dictionnaire du français non conventionnel (Jacques Cellard et Alain Rey) nous dit que limonade a été choisi à cause de la proximité phonétique avec panade. Et précise que « la limonade n'a pas la consistance misérable de la purée ou de la mouise ». C'est à dire qu'il est plus facile de se sortir de la limonade plus liquide que la purée ou la mouise.

« Être dans la panade » a d'abord voulu dire être dans la misère, et c'est par extension que maintenant l'expression a pris le sens plus général d'être dans l'embarras, pas seulement financier.


Limonade is a now obsolete slang word for water, and that's what it means here. La prise de Saint-Hélier is a sailor's song that relates the attack on Saint-Hélier in 1781 by Baron de Rullecourt who had been hired by Capitaine Régnier for that purpose. The Governor in the song is Major Moses Corbet who was forced to capitulate on the morning of January 6th, 1781.

The word limonade can also be used as slang for extreme poverty. Coined after the word panade, both pertaining to the semantic field of food.

An account in English of the battle of Jersey on Wikipedia.

  • Au départ la panade est la soupe du pauvre : du pain sec que l'on met au fond de l'assiette et que l'on réchauffe avec un peu d'eau. C'est la soupe du pauvre que l'on enrichit de légumes, parfois de lardons ou d'œufs chez les gens plus aisés et que la bourgeoisie va transformer en potage, consommé beaucoup plus richement dotés. D'où l'expression "Tu seras au pain sec et à l'eau fraîche" (même pas une soupe chaude) pour prévenir quelqu'un les privations de nourritures qu'on va lui infliger pour le punir. Être marin et être à la limonade et non au vin, est une privation réelle. – cl-r Jan 17 '15 at 15:32
2

As an aside, fiche here does not mean the verb ficher, but rather is a common minced version of the obscene verb foutre, which has a wider range of syntactic uses than the English fuck. In this particular case, the literal meaning is something along the lines of "put", "throw" or shove".

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.