5

Quelle est la différence entre sensible et sensitif ?

En général, quelle est la différence entre les mots qui se terminent en -ible et ceux qui se terminent en -if ?

Si possible, j'apprécierais des exemples.

5

Ces adjectifs sont tous les deux dérivés de la racine sens par l'adjonction de deux suffixes -ible et -itif.

Le premier est une variante du suffixe -able. Comme lui, il indique l'aptitude, la capacité, la qualité (Latin -bilis).

Un capteur sensible est, par exemple, un capteur apte à détecter une faible variation de ce qu'il mesure.

Le second, -itif s'applique à un adjectif dérivé d'un verbe ou d'un nom (Latin -itivus). Son sens est donc « relatif à ... ».

Un capteur sensitif est un capteur qui se rapporte à l'un des cinq sens (vue, ouïe, toucher, etc.)

Il n'y a pas beaucoup de concurrence entre ces deux suffixes; je n'ai trouvé que deux exemples similaires :

audible   : que l'on peut entendre

auditif     : qui sert à entendre

et

punissable : que l'on peut punir

punitif        : relatif à la punition

Amphiteóth a aussi trouvé :

destructible : que l'on peut détruire

destructif     : qui détruit

et les moins identifiables :

connaissable : que l'on peut connaître (Lat. Cognobilis)

cognitif          : lié à la connaissance (Lat. Cognitivus)

  • 1
    @Amphiteóth Merci ! Réponse mise à jour. – jlliagre Jan 16 '15 at 11:37
  • Nice! As a side note (and I'm not even sure if this applies in French?) in English the "-ible" suffix is found in words that came directly from Latin. The STEMS of some "-ible"-words aren't even recognizable as English words (like “EDible”) & most of them require at least some modification (like the missing “E” in “sensible," whose first definition in English corresponds to “sensé(e)/raisonnable/pratique" in French, which causes me much confusion. (Ah ces quasi-faux amis me donnent mal aux TIFS! Tiens, «tifitif», existe-il pour parler des qualités chevelues? But I digress--to be continued ...) – Papa Poule Jan 16 '15 at 15:22
  • (continued from above) The suffix "-able", on the other hand was (& is still) used to create adjectives from just about any word/verb that developed in English &/or came from somewhere other than Latin (& that didn't/doesn't already have an "-ible" form). The stems of "-able"-words are nearly always stand-alone words not needing modification. (“Potable” is an exception to this because, although from Latin, it uses “-able” instead of “-ible” for some reason. "Soluble" is another "-ble"-word from Latin that doesn't use "-ible", & it (with its derivatives) is the only "-Uble"-word that I know of) – Papa Poule Jan 16 '15 at 15:42
  • @PapaPoule None of the words you cite came directly from Latin but most came indirectly from old French. The exception would be edible which afaik never existed in French and was created from late Latin. – jlliagre Jan 16 '15 at 17:26
  • Ooops! I stand corrected. There is (I think), a "rule"/explanation about "-ible" and "-able" (in English) that's based on a fairly clear etymologic distinction between the 180 or so "-ibles" and the ever-growing multitude of "-ables," but now I'm not sure what that distinction is. Would "words that made it to Middle English from Latin by way of Old French" (instead of "came directly from Latin") be close[r] to expressing the distinction? (or are you saying that no such distinction exists in English?) @jlliagre – Papa Poule Jan 16 '15 at 18:16
3

Le terme « sensitif » est la qualité de pouvoir sentir; « sensible » dénote une quantité. Par exemple :

« Ce capteur est extrêmement sensible. » → « Le capteur se déclenche facilement »

« Elle est peu sensible. » → « Elle peu affectée par ses émotions. »

« Le système sensitif permet d'éviter des collisions. » → « Le système dont le rôle est de percevoir des mesures extérieures… »

« La peau contient des nerfs sensitifs. » → « La peau contient des nerfs capables de capter des informations de l'environnement. »

1

"Sensitif" fait référence à une fonction. Ex: Les nerfs sensitifs. "Sensible" fait référence à la faculté de ressentir (des émotions, des stimuli comme le froid, le chaud ou la douleur). Ex: Il est sensible à la douleur des autres. Son point sensible est son orgueil. Ma fille est très sensible au froid.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.